Pr Abdelrahmane Mebtoul : « Quel est
l’apport des entrepreneurs du FCE à la dynamisation
du secteur productif algérien ? »

Alors que la récente querelle entre les pouvoirs politique et économique algériens semble pour l’instant en voie d’apaisement, Abdelrahmane Mebtoul, professeur des Universités, expert international et ancien président de l’ADEM (1992-2014), trace ici des pistes pour contribuer à la clarification du débat, avec l’objectif revendiqué de « privilégier avant tout les intérêts supérieurs de l’Algérie ».

 

Hakim Ben Hammouda :
« Nous avons retrouvé notre part
d’identité africaine refoulée »

Revisitant l’histoire de la Tunisie de ces cinquante dernières années, l’ancien ministre de l’Économie et des Finances évoque tant la vision africaniste du président Habib (...)

Ibrahima Diouf, DG de EBI SA :
« Nous avons la volonté d’être la première banque panafricaine »

Depuis sa création à Puteaux (Paris-La Défense) en 2008, EBI SA, filiale internationale du groupe bancaire panafricain Ecobank, s’est orientée prioritairement vers les besoins (...)

Makhtar Diop, VP Afrique de la Banque mondiale : « La BM veut soutenir au maximum le secteur privé »

Invité vedette lors de la présentation de l’étude Havas Horizons-Institut Choiseul sur les perspectives d’investissement en Afrique - où l’Ouest francophone fait désormais (...)

Isabelle Bébéar, directrice
de l’International de Bpifrance :
« L’Afrique, c’est maintenant ! »

Dès sa création, Bpifrance a placé l’Afrique au coeur de la stratégie internationale des entreprises françaises. Dans cet entretien exclusif, Isabelle Bébéar, directrice de (...)

E. Dupuy, Pdt IPSE - Économie et idéologie : quand l’Arabie saoudite cherche à isoler le Qatar… pour contrer l’Iran

La crise diplomatique qui secoue actuellement le Qatar cacherait-elle une volonté de l’Arabie saoudite de reprendre un leadership perdu dans la région, au plan économique (...)

France-Algérie :
et pourquoi pas une Alliance
numérique franco-algérienne ?

Dans la perspective d’une coopération économique privilégiée entre la France et l’Algérie, maintes fois évoquée en vain mais dont l’horizon semble enfin s’éclaircir, le secteur du (...)

Persona Grata : Tribunes Libres, Entrevues, Portraits

Investir

Makhtar Diop, VP Afrique de la Banque mondiale : « La BM veut soutenir au maximum le secteur privé »

Invité vedette lors de la présentation de l’étude Havas Horizons-Institut Choiseul sur les perspectives d’investissement en Afrique - où l’Ouest francophone fait désormais figure de région préférée - Makhtar Diop, VP pour l’Afrique de la Banque mondiale, s’est livré à un fort plaidoyer en faveur du secteur (...)

Entreprises et Territoires

Pr Abdelrahmane Mebtoul : « Quel est
l’apport des entrepreneurs du FCE à la dynamisation
du secteur productif algérien ? »

Alors que la récente querelle entre les pouvoirs politique et économique algériens semble pour l’instant en voie d’apaisement, Abdelrahmane Mebtoul, professeur des Universités, expert international et ancien président de l’ADEM (1992-2014), trace ici des pistes pour contribuer à la clarification du débat, avec l’objectif revendiqué de « privilégier avant tout les intérêts (...)

La SIB lauréate du Prix d’Excellence 2017
du meilleur établissement
financier de Côte d’Ivoire

Lors de la cérémonie de remise du Prix national de l’Excellence 2017, tenue à Abidjan le 4 août en présence du président de la République de Côte d’ivoire, Alassane Ouattara, c’est la Société Ivoirienne de Banque (SIB), filiale du groupe Attijariwafa bank, qui a remporté le très convoité prix 2017 du Meilleur établissement du secteur financier de Côte (...)

Culture-Voyages

Hakim Ben Hammouda :
« Nous avons retrouvé notre part
d’identité africaine refoulée »

Revisitant l’histoire de la Tunisie de ces cinquante dernières années, l’ancien ministre de l’Économie et des Finances évoque tant la vision africaniste du président Habib Bourguiba que le désintérêt pour l’Afrique des années 1980-1990. Aujourd’hui cependant, « en Tunisie, cet intérêt pour notre part d’identité africaine n’a jamais été aussi important ». Une redécouverte (...)

Algérie-France : « L’oiseau
des profondeurs », ou la fraternité
resurgissante du pays de l’enfance

Qu’advient-il à un homme privé d’être le patriarche ou le sage conteur auquel le destinait le pays de son enfance, une fois l’âge venu ? Tandis que naguère encore « les hommes se taisaient », Louis Bachoud, « né en Algérie », ose l’aventure de « chanter la route des réponses ».