Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Tribunes

Pr Abderrahmane Mebtoul : « Non à la sinistrose sur l’avenir de l’Algérie !
 Oui au partenariat gagnant-gagnant avec la France ! »

Les incertitudes de l’époque sont très prégnantes, mais l’Algérie peut surmonter les difficultés actuelles si elle sait renouveler sa gouvernance, abandonnant « la domination bureaucratique pour faire place à la démarche opérationnelle économique ». Sa diaspora et sa complémentarité (...)

Jean-Paul Betbeze, à la veille du sommet
de l’OIF à Erevan (11-12 octobre) : « 1 milliard de francophones, on en fait quoi ? »

Les 11 et 12 octobre, à Erevan en Arménie, se tient le XVIIe sommet de la Francophonie. Emmanuel Macron sera là pour parler de la langue de Molière, et sans doute aussi de celle des affaires, de préférence à celle du business. Comment valoriser cet immense capital de la sixième (...)

Diane Binder (CPA) propose un « contrat d’action » pour les villes durables en Afrique, thème du sommet Afrique-France de 2020

Vice-présidente du développement international Afrique et Océan indien du groupe Suez, Diane Binder a eu la charge de prononcer le discours de clôture de la récente conférence organisée par Medef International sur le thème des villes durables en Afrique. Intervenant en sa qualité de (...)

Christian Kader Keita, SG du RICE* (2/2) : Financements alternatifs et conditions préalables à l’essor de l’immobilier en Afrique

Après avoir identifié les caractéristiques et les motivations essentielles de l’investisseur en immobilier membre de la diaspora africaine (volet 1/2), Christian Kader Keita s’attache ici (volet 2/2) à cerner les conditions préalables à l’essor de l’immobilier en Afrique, et évalue (...)

Christian Kader Keita, SG du RICE* : « Comment faciliter et sécuriser la contribution de la diaspora au financement de l’immobilier en Afrique ? » (1/2)

Selon un rapport de l’ONU-Habitat, 400 millions d’Africains vivaient en milieu urbain en 2010, soit 40 % de la population, et 1,2 milliard y vivront en 2050, soit 60 % du total. En matière de logement en Afrique, la question de comment augmenter l’offre actuelle est donc (...)

Jean-Louis GUIGOU et Pr Alioune SALL :
« Le partenariat gagnant-gagnant entre l’Europe et l’Afrique n’est pas une option mais un impératif ! »

Comment refonder la relation Europe-Afrique dans une perspective de partenariat « gagnant-gagnant » ? En finir avec la prédation des matières premières africaines ? Passer de l’aide à l’investissement pour une transformation structurelle des économies africaines… autant de questions – (...)

LESFIS DE L’ALGÉRIE

Pr A. MEBTOUL : « Pas de développement pour l’Algérie sans vision stratégique 
d’une économie hors hydrocarbures » (3/3)

« En cet été 2018, après plusieurs décennies d’indépendance, l’Algérie c’est Sonatrach, et Sonatrach c’est l’Algérie », écrit le Pr Mebtoul, considérant que le temps presse d’examiner avec lucidité la dialectique de la rente des hydrocarbures et son effet paradoxal : lorsque la valeur de la (...)

LES DÉFIS DE L’ALGÉRIE

Pr A. MEBTOUL : « Il est urgent d’adapter nos partis politiques algériens, pour la majorité liés à des intérêts de rente » (2/3)

Se référant aux élections de 2017 et se fondant sur les chiffres officiels, le Pr Abderrahmane Mebtoul estime que 75 % à 80 % des Algériens ne font pas confiance aux partis politiques, tant du pouvoir que de l’opposition. Selon lui, cette situation d’urgence exige « une action (...)

LESFIS DE L’ALGÉRIE

Pr Abderrahmane MEBTOUL : « Le développement de Algérie implique la réforme du système politique » (1/3)

Revisitant ses travaux pluridisciplinaires produits au fil des décennies (1) le Pr Abderrahmane MEBTOUL nous en livre ici une version actualisée, axée sur les défis du moment et du proche avenir, auxquels l’Algérie devra faire face. Dans ce volet 1/3 d’un riche triptyque que nous (...)

Sommet de Lomé/ CEDEAO/ IPSE - Hakim Benchamach : « L’adhésion du Maroc à la CEDEAO doit être regardée avec optimisme par les États concernés »

Réalisé à l’initiative de l’Institut Prospective et Sécurité en Europe (IPSE) et de son président Emmanuel Dupuy, et révélé à la veille du sommet CEDEAO-CEEAC de Lomé du 31 juillet, le sondage* auprès des élus de la CEDEAO a montré que ceux-ci approuvent largement (75 % des répondants) (...)