Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Egypte : signes encourageants
de redressement du PIB, plus élevé qu’attendu

Egypte | 10 septembre 2009 | src.Crédit Agricole
Le Caire - Selon la Direction des Études économiques du Crédit Agricoe (France), la croissance du PIB égyptien pour l’année fiscale 2008-2009 (juillet à juin) s’est élevée à 4,7 %, contre 7,2 % un an auparavant. Cependant, le gouvernement égyptien estime que cette performance - il n’attendait 4,5 % - marque la fin de la contraction économique.

L’économie égyptienne a en effet a été fragilisée au second semestre de l’année fiscale 2008-2009 par la chute des exportations (-30 % a/a en juin), des revenus du canal de Suez (-26 % a/a en juin), du tourisme et des
transferts privés (5,5 Mds USD cumulés depuis janvier, contre 7,8 Mds USD sur la même période en 2008).

Le secteur bancaire a été l’un des principaux soutiens de l’économie égyptienne avec une progression positive des crédits bancaires et de la liquidité offerte (+6 % a/a en juin), favorisée par une demande intérieure toujours dynamique et en progression de 7,2 % en juin 2009Croissance réelle du PIB

Photo : Vue du Caire © Ed Yourdon

Articles récents recommandés