Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Philippe Castro, SG du Conseil culturel de l’UpM : « L’art est le medium essentiel pour diffuser la culture de la paix »

Tous pays EUROMED-AFRIQUE | 21 juillet 2011 | src.LeJMED.fr
Paris -

Un an après notre première entrevue, en juillet 2010, Philippe Castro, Secrétaire général du Conseil culturel de l’Union pour la Méditerranée, que préside Renaud Muselier, nous livre ici son retour d’expérience. Disons-le d’emblée : il est considérable, tant en nombre et qualité des projets réalisés que d’expérience acquise ! Voici pourquoi…

Photo ci-dessus : Philippe Castro © Alfred Mignot - juillet 2011


JPEG - 49.5 ko
Philippe Castro, Secrétaire général du Conseil culturel de l’Union pour la Méditerranée, dans son bureau de l’Hôtel Marigny (Paris), siège du CC UPM© Alfred Mignot - juillet 2011

« Oui, lorsque nous nous sommes vus en juillet 2010, j’ai affirmé sans ambages mon amour pour la Méditerranée ! J’avais été nommé en mai au poste de Secrétaire général et, ma foi, un an plus tard, cet amour s’est transformé en… passion ! », déclare Philippe Castro.

De cette année bien remplie qui n’a pas laissé le temps de souffler à la petite équipe de mousquetaires du Conseil culturel (ils sont quatre !), Philippe Castro estime que « le plus important, sur le fond, c’est certainement la confirmation de l’intuition fondatrice du Conseil culturel : la construction de l’UPM passe aussi par la culture. D’ailleurs, depuis janvier, le Printemps arabe aura une fois de plus démontré que « les artistes sont bien des éclaireurs de l’avenir », comme se plaît d’ailleurs à le répéter notre président Renaud Muselier.
« Un exemple précis à ce propos nous est fourni par cette pièce de théâtre du tunisien Fadhel Jaïbi, « Amnesia »qui, neuf mois avant la Révolution du jasmin, annonçait la chute d’un dictateur… ».


Une foison de projets… réalisés

JPEG - 57.9 ko
De gauche à droite sur la photo : Dimitris Stefanakis, lauréat du Prix Méditerranée étranger 2011 ; Me Maurice Halimi, Maire-adjoint de Perpignan ; Jean-marc Pujol, Maire de Perpignan ; André Bonet, Président du Centre méditerranéen de Littérature et fondateur des Prix Méditerranée ; Renaud Muselier, Président du Conseil culturel de l’UPM ; Pierre Assouline, lauréat du Prix Méditerranée français 2011 ; Mme Viviane Hamy, editrice de Dimitris Stefanakis. © Alfred Mignot - juin 2011

Un autre grand sujet de satisfaction, pour Philippe Castro, tient au fait que beaucoup de porteurs de projets culturels ont sollicité le Conseil culturel de l’UPM, et qu’ils ont été de plus en plus nombreux au fil des mois… « Cela nous a aussi confortés dans notre exigence initiale : nous sommes à l’écoute mais nous ne labellisons que des projets à forte valeur ajoutée, conformes à la Charte des valeurs du Conseil culturel, mais aussi qui s’inscrivent dans le programme thématique pluriannuel, visent un large public et impliquent au moins trois pays méditerranéens… »

De fait, la liste des projets « structurants » et « autres projets » labellisés, ainsi que des récentes manifestations organisées ou auxquelles le Conseil culturel a apporté sa contribution depuis le printemps (voir ci-dessous, à la fin de cet article) sont tout à fait impressionnantes, tant par leur richesse que par leur diversité.


Trois coups de cœur qui font quatre !

JPEG - 43.4 ko
Une vue de la salle lors de la présentation de l’expo « L’Approche méditerranéenne ». Au premier rang, on reconnaît notamment Philippe Castro, Secrétaire général du Conseil culturel de l’Union pour la Méditerranée. Au second rang, Mme la Recteur Michèle Gendreau-Massaloux, de la Mission interministérielle de l’UPM. A sa droite, Patrick Barraquand, Secrétaire général de la mission interministérielle de l’UPM, et Mickaël Picart, Conseiller du Secrétaire général de la SNCF, en charge du projet Union pour la Méditerranée et des questions euroméditerranéennes. © LeJMED.fr - mai 2011

« Nous ne hiérarchisons pas les projets, bien sûr, nous dit Philippe Castro. Cependant, à titre personnel, je reconnais que deux ou trois manifestations m’ont procuré une satisfaction et une émotion particulières… Par exemple le projet pédagogique conduit en accompagnement de l’AEFE, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger, sur le thème de la femme en Méditerranée, au travers de modes d’expression variés, et mené dans les lycées français du Bassin méditerranéen.

Second exemple de grande satisfaction : l’institutionnalisation de la remise des Prix Méditerranée de littérature sous l’égide du Conseil culturel de l’UPM, ce qui, je pense, contribuera à donner une plus forte visibilité aux auteurs du Mare nostrum, tout en conférant une reconnaissance nationale à ce Prix créé par André Bonet dès 1984, à Perpignan…

Enfin, je citerai l’exposition d’art contemporain « L’approche méditerranéenne », à laquelle le Conseil culturel a apporté son parrainage et son soutien, et qui, pour la première fois, a rassemblé à Venise 13 artistes méditerranéens, dans le cadre de la Biennale d‘art contemporain ! Ce n’est pas rien, et d’ailleurs je me permets de suggérer à ceux qui passeraient prochainement par la cité des Doges d’aller la visiter, car elle se tient jusqu’au 8 août…

JPEG - 56.2 ko
De gauche à droite sur la photo : Aadel Essaadani, scénographe et directeur technique de la fabrique culturelle des Anciens Abattoirs de Casablanca ; Claudine Dussolier, responsable du développement des programmes de coopération en Méditerranée de ZINC (Friche de la Belle de Mai) ; Serhan Ada, Professeur à l’Université Bilgi d’Istanbul et fondateur de « Santralistanbul » ; Aurélia Frey, photographe ; Renaud Muselier, Président du Conseil culturel de l’Union pour la Méditerranée ; Fabrice Lextrait, cofondateur de la Friche de la Belle de Mai et auteur du rapport « Les nouveaux territoires de l’art » ; Meriem Amellal, journaliste à France 24, animatrice de la conférence. © Alfred Mignot - juin 2011

Bien sûr, je ne peux pas tout citer, mais j’ajoute tout de même un quatrième exemple aux trois que je vous annonçais… Il s’agit du Festival PhotoMed de Sanary-sur-Mer, premier festival photo consacré à la Méditerranée, créé en mai dernier et qui a rencontré un grand succès, et cela dans une petite commune d’à peine 17 000 habitants… Cela est à la fois formidable et exemplaire, et d’autant plus qu’à la suite du Mardi de Marigny que nous avons dédié aux friches culturelles en Méditerranée, les animateurs de la friche de Casablanca sont en discussion avec ceux de PhotoMed pour présenter des expositions de Photomed aux anciens Abattoirs de Casablanca, en 2012… Nous sommes ici, précisément, dans un cas d’école de la mission du Conseil culturel de l’UPM : favoriser les contacts, susciter les synergies, favoriser la mise en réseau des acteurs culturels de la Méditerranée ! »


Les temps forts de la rentrée 2011

Un beau bilan d’activité, donc, pour cette année « scolaire » qui vient de s’achever. Et la rentrée du Conseil culturel de l’Union pour la Méditerranée s’annonce tout aussi prometteuse : édition en langue arabe de la planche Deyrolle sur l’olivier, et large diffusion de celle-ci dans les pays méditerranéens, via le réseau des Instituts culturels français ; lancement de l’opération d’essaimage des « Compagnons du Devoir » en Méditerranée, en vue de créer un réseau ; inauguration du « KLAP, Maison pour la Danse » de Marseille, et organisation d’une conférence pour la paix en Méditerranée : « Nous l’organiserons avec Michelangelo Pistoletto, célèbre peintre et sculpteur italien, précise Philippe Castro, car nous avons la conviction que l’art est le medium essentiel pour diffuser la culture de la paix…

« Nous avions des doutes, et parfois nous en avons encore. Mais, surtout, nous sommes de plus en plus convaincus de la pertinence de notre démarche… la culture est une composante indispensable à l’avancée de l’esprit d’union en Méditerranée. Au Conseil culturel de l’UpM, nous sommes heureux de contribuer à rendre aux Méditerranéens la fierté de leurs cultures, diverses et cependant si… parentes, pourrait-on dire. Nous sommes heureux que le Conseil culturel contribue à ouvrir grand les fenêtres de nos cultures respectives, et que notre maison commune s’inonde de lumière…

« Et puis, aux esprits chagrins qui croient encore que la culture, c’est du superflu, et que seuls les enjeux économiques auraient quelque réalité tangible, je rappellerai cette phrase de notre président Renaud Muselier, à laquelle j’adhère pleinement : “il ne saurait y avoir de développement économique sans développement culturel”.

« C’est d’ailleurs aussi dans cet esprit que nous apporterons notre modeste contribution à la réussite de Marseille Provence 2013, capitale européenne – euro-méditerranéenne ! – de la Culture. Car, selon nous, réussir MP 2013, c’est aussi contribuer à toutes les réussites à venir de la Méditerranée », conclut Philippe Castro.

En attendant, les aficionados des Mardis de Maigny se retrouveront dès la rentrée, pour une soirée musicale, tandis qu’un autre Mardi sera dédié aux multiples facettes de l’humour nomade en Méditerranée… Vaste et riche programme !

Alfred Mignot


◊ ◊ ◊


Le premier semestre 2011 du Conseil culturel de l’UPM :
une activité débordante !

Rappel chronologique des événements ou projets que le Conseil culturel a soutenus, accompagnés, ou co-organisés au cours du premier semestre 2011.

Mars :
- À l’occasion de la Journée internationale de la femme , le Conseil culturel a réuni, le temps d’un déjeuner à Marigny, sept femmes aux parcours exemplaires afin de confronter leur vision de la Méditerranée et en particulier du rôle de la femme.

Avril :
-  « Écrire en Méditerranée » , table–ronde d’écrivains, intellectuels et journalistes à la Bibliotheca Alexandrina à Alexandrie, organisée par l’Institut Français du Caire et le Centre Méditerranéen de Littérature.
-  « Doc à Tunis » (20-24 avril) et « Tunis, Capitale de la danse » (30 avril -8 mai) ont été parmi les tout premiers festivals à marquer leur retour auprès du public dans la Tunisie d’après Ben Ali.
- La fédération de la mode a organisé, avec le soutien du Conseil culturel de l’UPM, une table ronde sur le thème « Méditerranée, création, artisanat et marques » , dans le cadre du festival international de mode et de Photographie de Hyères du 29 avril au 2 mai 2011.

Mai :
-  « L’anthologie des poètes de la Méditerranée » , publiée fin 2010 par Gallimard en partenariat avec l’Institut Français, Marseille- Provence 2013 et le Conseil culturel de l’UPM a fait l’objet, le 13 mai, d’une présentation à Marseille au Théâtre Tourski.
- Le premier Festival « Photomed » à été inauguré les 26 et 27 mai dernier à Sanary sur Mer. Ce nouveau rendez-vous, activement soutenu par le Conseil culturel de l’UPM, a vocation à devenir très vite l’un des grands rendez-vous des artistes et des amoureux de la photographie. Deux invités ont été mis à l’honneur dans l’édition 2011 : un pays, la Turquie et un photographe, Martin Parr.
- Le 31 mai a vu le vernissage de l’exposition « Femmes de la Méditerranée, entre tradition et modernité » à l’Institut du Monde Arabe ainsi que la publication d’un catalogue. Ce projet pédagogique à l’initiative du lycée français de Madrid et de l’AEFE (Agence pour l’Enseignement du français à l’étranger) a mobilisé des élèves de 38 lycées français tout autour de la Méditerranée.

Juin :
- Le vernissage de l’exposition « L’approche méditerranéenne » s’est déroulé le 3 juin au Palazzo Zenobio à Venise dans le cadre de la Biennale 2011. Le Conseil culturel s’est impliqué étroitement dans le projet présenté par « Art of the world » et les curateurs Adelina Von Furstenberg et Thierry Ollat. Cet événement unanimement salué par la presse, devrait être diffusé en 2012, notamment à Marseille.
- Depuis 2010, le Conseil culturel abrite le « Prix Méditerranée » qui récompense des auteurs français ou étrangers qui mettent en lumière la Méditerranée. La proclamation des prix 2011 depuis l’hôtel Marigny, le 7 juin dernier, a distingué Pierre Assouline pour les vies de Job (Gallimard) et, dans la catégorie étranger, Dimitris Stefanakis pour Jours d’Alexandrie (Viviane Hamy) ;
- Dans le cadre de ses rendez–vous réguliers des « Mardis de Marigny » , le Conseil culturel a réuni le 28 juin des intervenants de Marseille, du Maroc, de Turquie, pour confronter leurs expériences sur les nouveaux lieux de création en Méditerranée et sur l’art et la création comme mode d’expression des identités et des changements sociaux dans le contexte méditerranéen.
-  « Méditalents » , pour sa part, vient de lancer un appel à candidatures dans le cadre de son premier atelier international de formation et de transmission de savoir-faire aux jeunes talents du Sud intéressés par toute la chaine de création et de réalisation/fabrication de films.

◊ ◊ ◊

Sur le même thème :

- La Charte des valeurs du Conseil culturel de l’UPM (novembre 2009)

- « Le Conseil culturel de l’UPM : défis, actions et mode d’emploi », par son Président, Renaud Muselier (février 2010)

- « Il faut placer la culture au cœur du projet méditerranéen », François Fillon, Premier ministre (mai 2009)

Et aussi, articles récents :

- Les friches culturelles en Méditerranée, lieux de création et de sociabilisation (Mardi de Marigny, juillet 2011)

- P. Assouline et D. Stefanakis, lauréats 2011 des Prix Méditerranée, sous l’égide du Conseil culturel UPM (Mardi de Marigny, juin 2011)

- Le Conseil culturel de l’UPM soutient une expo sur la culture MED contemporaine à la Biennale de Venise (Mardi de Marigny, mai 2011)

- Neuf mois avant la fuite de Ben Ali, Fadhel Jaïbi créait “Amnésia”, pièce de théâtre sur la chute d’un dictateur (mai 2011)

- Renaud Muselier en visite au J4, ou douze chantiers emblématiques des métamorphoses de Marseille-Provence 2013 (mai 2011)

- À Marseille, l’avancée de l’ambitieux et enthousiasmant projet du « KLAP, Maison pour la Danse » (mars 2011)

- À Marseille, lancement de l’anthologie « Les poètes de la Méditerranée » -
Renaud Muselier : « La poésie, une des manifestations les plus significatives d’un art de vivre méditerranéen »
(décembre 2010)

- Renaud Muselier : « Marseille sera prête pour son année 2013 de capitale européenne de la Culture » (décembre 2010)

- Philippe Castro, Secrétaire général du Conseil culturel de l’UPM : un amoureux déclaré de la Méditerranée ! (août 2010)

- Et encore… : Retrouver tous les articles où le Conseil culturel de l’UPM est cité, en utilisant les mots-clés, dans notre moteur de recherche, en haut à droite de chaque page du site.

Articles récents recommandés