Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Le réseau Ubifrance a doublé son activité en deux ans et sera implanté dans 63 pays en 2012

France | 5 septembre 2010 | src.UBIFRANCE
Paris -

L’énorme effort de réforme engagé depuis 2008 par UBIFRANCE pour aider au développement des entreprises françaises sur les marchés étrangers est considérable : 1 400 agents contre 500 auparavant, 13 500 accompagnements d’entreprises depuis le début de l’année 2010, en hausse de 40 % sur le S1 2009, déploiement des missions économiques dans 44 pays, et 19 autres implantations programmées… Au total, en deux ans, UBIFRANCE a doublé son activité… de quoi justifier l’élargissement du réseau, qui sera présent dans 63 pays d’ici à janvier 2012.

Image ci-dessus : l’implantation d’UBIFRANCE dans le monde. © UBIFRANCE

Pour obtenir ce bilan d’activité doublé en deux ans, UBIFRANCE n’a pas ménagé ses efforts :
- plus de 1400 agents, dont 900 répartis dans 44 pays, sont désormais au service des entreprises exportatrices, contre 500 auparavant ;
- 22 directions régionales, partenaires des Chambres de Commerce et d’Industrie, contribuent à mobiliser les entreprises à potentiel export ;
- 64 Missions économiques UBIFRANCE présentes dans 44 pays accompagnent les entreprises sur place ;

JPEG - 51.7 ko
L’implantation d’UBIFRANCE dans le monde. © UBIFRANCE}

- l’organisation d’Ubifrance a été restructurée par filière d’activité, en France et dans ses Missions économiques, avec un interlocuteur unique pour l’entreprise afin d’assurer une meilleure prise en charge ;
- augmentation de la dotation budgétaire d’UBIFRANCE afin de diminuer les coûts supportés par les entreprises ;
- mise en place du partenariat avec les Chambres de Commerce et d’Industrie, Oseo, Coface et les CCEF pour constituer la meilleure « équipe de France de l’export » ;
- mise en place du « Programme France », agenda unique dédié aux PME, de l’ensemble des salons et des missions de prospection à l’étranger subventionnés par les pouvoirs publics :
- un accompagnement en constante augmentation, qui a conduit UBIFRANCE à réaliser 13 500 accompagnements d’entreprises depuis le début de l’année 2010, soit 40 % d’entreprises de plus qu’au premier semestre 2009 sur des manifestations ou salons dédiés à l’export (24.000 PME seront accompagnées cette année, contre 9000 en 2007).

Constatant le succès de l’action engagée, Christine LAGARDE, ministre de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi, et Anne-Marie IDRAC, secrétaire d’État en charge du Commerce extérieur, ont décidé d’étendre le champ d’action d’UBIFRANCE dans 19 pays supplémentaires /
- Dès le 1er janvier 2011, des représentations d’UBIFRANCE seront opérationnelles en Argentine et au Chili ;
- au 1er janvier 2012, les PME exportatrices pourront s’appuyer sur 10 nouvelles implantations d’UBIFRANCE et sur la mise en place de correspondants locaux dans 7 pays.
- au total, 17 autres pays à fort potentiel seront ainsi couverts (Angola, Bulgarie, Colombie, Gabon, Ile Maurice, Kazakhstan, Koweït, Liban, Libye, Lituanie, Nouvelle-Zélande, Oman, Philippines, Qatar, Sénégal, Slovaquie,
Slovénie) ;
- avant la fin 2012, UBIFRANCE sera l’interlocuteur des PME françaises partout dans le monde, via ses implantations locales ou au travers de partenaires locaux.

Dans cette perspective, l’agence bénéficiera du transfert de nouveaux moyens budgétaires, humains et matériels.

Le nouveau dispositif issu de cette réforme devrait permettre aux PME exportatrices françaises de mieux tirer parti des opportunités associées à la croissance observée dans les pays émergents. « Notre objectif, a déclaré au quotidien français Les Echos Christophe Lecourtier, directeur général d’Ubifrance, est de doubler sous 2 à 3 ans le nombre d’entreprises qui prospectent à l’international ».


Articles récents recommandés