Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Marciac - France - 30 juillet - 15 août 2010

Le légendaire Festival… Jazz in Marciac

France | 31 juillet 2010 | src.Jazz in Marciac
Marciac - Chaque année, au cœur de l’été, le village de Marciac (Gers, France) se transforme en une petite planète où des milliers de gens de toutes nationalités rêvent dans la même langue, la musique. Par le pouvoir de leur trompette ou de leur saxophone, d’un piano ou d’une simple voix, les artistes défient les lois de la gravité universelle. « Optimisme ! » : c’est le riff que Wynton Marsalis utilise pour décrire une ambiance impossible à oublier. Tout à coup, le monde devient plus léger, la Terre s’envole comme une montgolfière. Capitaines à bord, les musiciens nous entraînent à regarder toujours plus haut. Comment refuser cette invitation au voyage ?

Cet été, Jazz in Marciac franchit un palier décisif dans son irrésistible Ascension (celle de John Coltrane pas celle de Jésus-Christ). Car jamais dans l’histoire pourtant riche en coups de cœur et autres révélations du prestigieux festival gersois, son affiche n’aura été aussi globalement émoustillante.

D’ailleurs, signe qui ne trompe guère, outre Wynton Marsalis l’éternel néo-gascon, tous les fidèles du lieu ont répondu présent. Tous ceux, amis ou voisin, dont la venue un jour ou l’autre à Marciac a constitué, au milieu de leur carrière, une parenthèse quasiment céleste.

Roy Hargrove et Marcus Miller, déterminés à célébrer le culte du dieu Miles ; Ahmad Jamal, ravi de présenter sa protégée Hiromi ; Jamie Cullum, contraint de sacrifier à un long congé sabbatique après l’intensité de sa dernière apparition ; Kenny Barron et McCoy Tyner, candidats à un marathon de claviers ; Roberto Fonseca et Chucho Valdés, les Cubains germains enjoués ; John
Zorn, le souffleur pyromane résolu à embraser le chapiteau ; Gilberto Gil, dont il se murmure
qu’il se sent plus à l’aise sur l’herbe rare du terrain de rugby de l’ASM que sur la pelouse du Maracana…

Mais comme, depuis toujours, le lieu peut se vanter de cultiver la convivialité, son casting est aussi ouvert à quelques futurs néophytes pleins de bonne volonté.

Paco de Lucia par exemple,
flamenquiste jazzy confirmé, Goran Bregovic, rock star serbe proche d’Iggy Pop et de Johnny Depp, ou encore Kyle Eastwood, fils à papa devenu honorable contrebassiste à la force du
poignet. Sans oublier Allen Toussaint, légende du rhythm’n’blues néo-Orléanais.

On l’aura compris : du programme de Jazz in Marciac 2010, il n’y a rien à jeter. Pas même matière à polémiquer. Puisque, sans préambule, il démarre pied au plancher avec une soirée consacrée à Yaron Herman et Diana Krall. Le mathématicien et la diva, dont la rencontre s’annonce chargée d’électricité.

Serge Loupien


Le programme de Jazz in Marciac 2010

Samedi 31 juillet 2010 - 21h00
ROY HARGROVE QUINTET & MARCUS MILLER

Dimanche 1er août 2010 - 21h00
RANDY WESTON AFRICAN RYTHMS OCTET & WYNTON MARSALIS
Randy Weston African Rythms Octet : « The James Reese Europe Project »
Wynton Marsalis : « Classics of the Hot Club de France »

Lundi 2 août 2010 - 21h00
ESPERANZA SPALDING & CHICK COREA FREEDOM BAND
(Kenny Garrett, Christian Mcbride et Roy Haynes)

Mardi 3 août 2010 - 21h00
SPOKFREVO ORQUESTRA & GILBERTO GIL

Mercredi 4 août 2010 - 21h00
HIROMI & AHMAD JAMAL

Jeudi 5 août 2010 - 21h00
ALLEN TOUSSAINT & WYNTON MARSALIS
Allen Toussaint : « Bright Mississippi » - Wynton Marsalis : « Modern New Orleans Music »

Vendredi 6 août 2010 - 21h00
RAYNALD COLOM & PACO DE LUCIA

Samedi 7 août 2010 - 21h00
MOUTINUNION & BAPTISTE TROTIGNON QUINTET et RichardGALLIANO, Biréli LAGRÉNE, Didier LOCKWOOD
Baptiste Trotignon Quintet : avec l’orchestre du Conservatiore National de région de Toulouse, Direction Jean Pierre Peyrebelle

Dimanche 8 août 2010 - 21h00
MCCOY TYNER et KENNY BARRON, DAVID SANCHEZ (special guest)

Lundi 9 août 2010 - 21h00
STEEVE LAFFONT FT COSTEL NITESCU et TRIO ROSENBERG avec EVAN CHRISTOPHER et BIRéLI LAGRèNE TRIO (special guests)

Mardi 10 août 2010 - 21h00
ROBERTO FONSECA et CHUCHO VALDèS avec The Afrocuban Messengers

Mercredi 11 août 2010 - 21h00
AVISHAI COHEN et JOHN ZORN THE DREAMERS

Jeudi 12 août 2010 - 21h00
KYLE EASTWOOD et JAMIE CULLUM

Vendredi 13 août 2010 - 21h00
TONY LAKATOS, BUDAPEST BIG BAND, BOB SANDS BIG BAND

Samedi 14 août 2010 - 21h00
FANFARE CAROL et GORAN BREGOVIC


INFORMATIONS PRATIQUES
XXXIIIe Festival Jazz in Marciac
Marciac, Gers, France

Comment s’y rendre :

Par avion
> Pau-Uzein (55 km)
>Tarbes-Ossun-Lourdes
(45 km)
>Toulouse-Blagnac
(125 km)

Par train
> Tarbes (40 km)
et Auch (45 km)
>Toulouse (125 km)

Par bus
>Auch
(liaisons jusqu’à Laas 15 km)
> Tarbes (liaisons jusqu’à Maubourguet 13 km)

En savoir plus, Réservations :
Site officiel du XXXIIIe Festival Jazz in Marciac


Articles récents recommandés