Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Paris - France - 15 septembre 2010

L’industrie française du luxe en 2010

France | 2 septembre 2010 | src.MINEFI
Paris -

Intitulé "L’industrie française du luxe : un esprit de filière à consolider", le colloque organisé mercredi 15 septembre 2010 (Centre Pierre Mendès-France, Bercy - Paris XIIe), abordera de nombreux sujets autour de la thématique centrale de la professionnalisation des acteurs et de la création d’un esprit « filière », par la mise en réseau les compétences, solutions et acteurs.

Photo ci-dessus : une vue de la Place Vendôme, haut-lieu parisien du luxe français. © Athoune


Le Programme

9 h 30  : Accueil des participants

10 h 00 : Introduction de M. Christian Estrosi, Ministre chargé de l’industrie

10H10-10H40 : Le Luxe français : quoi de neuf en 2010 ?
Intervention de M. Nicolas Boulanger, EUROSTAF

10 h 40 - 12 h 10 – 1re table ronde :
La structuration de la filière industrielle et la nécessité d’un dialogue renforcé

Aider à la professionnalisation des acteurs et à la création d’un esprit « filière », mettre en réseau les compétences, solutions et acteurs est, pour le secteur du luxe, un facteur clé de succès.

· Comment maintenir le luxe français à un haut niveau de rayonnement dans le monde ?
· Comment renforcer la collaboration entre les acteurs de la filière ?
· Comment conserver en France un niveau de savoir-faire et de compétences chez les façonniers afin de nourrir la créativité des grandes marques ?
· Comment les sous-traitants peuvent-ils chercher de nouvelles voies de développement et ainsi élargir leur portefeuille de clients ?
· Comment améliorer le dialogue entre donneurs d’ordre et sous-traitants de manière à jeter les bases d’un nouveau type de partenariat ?

Intervenants :
- Mme Clarisse REILLE, Directeur Général Adjoint, Médiateur des relations interentreprises industrielles et de la sous-traitance ;
- Mme Isabelle de MAISTRE, chargée de mission façonniers-créateurs ;
- M. Amedi Mohamed NACER, PDG des ETABLISSEMENTS THIERRY ;
- M. Jean-Marie CLOIX, Président de la SOCIETE D’APPLICATION DE BREVETS (SAB) ;
- M. Stéphane BERTHELEMY, Directeur Opérationnel de la MAISON DESRUES ; - M. Frédéric MATHON, Directeur Général de la Société MATHON et Président de l’Union Française de la Bijouterie, de la Joaillerie, de l’Orfèvrerie et des Perles ;
- M. Olivier FOURNIER, Directeur Général du Pôle artisanal Hermès Maroquinerie Sellerie.

13 h 30 - 15 h 00 - 2e table ronde : améliorer la compétitivité
et s’appuyer sur les facteurs clés de différenciation

. Comment aider les entreprises du secteur du luxe à améliorer leur performance industrielle et leur compétitivité ?
- en termes de gain de productivité,
- de réduction des coûts,
- d’optimisation des ressources humaines,
- de réorganisation des process et de la logistique,
- de développement commercial,
- d’approche de nouveaux marchés,
- de prise en compte des problématiques environnementales, sociales et sociétales.

· L’industrie française du luxe est-elle confrontée au risque de la perte de ses savoir-faire ?

· Comment doit-elle s’affirmer dans la compétition internationale ?

· Sur quels facteurs clés de différenciation nos industries du luxe - et notamment les PME-TPE - doivent-elles s’appuyer ?

Intervenants :
- Mme Sylvie CHAILLOUX, cogérante de « TEXTILE DU MAINE » ;
- M. Francis CHAUVEAU, Directeur Général Adjoint, HERMES ;
- M. Jean-Paul HERNANDEZ, Directeur des CRISTALLERIES DE SAINT LOUIS ;
- M. Luc DELAMBRE, Directeur Général de la SOCIETE D’APPLICATION DE BREVETS (SAB) ;
- Mme Emmanuelle MARTY, Directrice Générale de la SOCIETE MARTY ;
- M. Daniel POIRIE de la Société SPORTSOIE, ou son représentant.

15 h 15- 16 h 45 : 3e table ronde : les nouveaux territoires du luxe
et les nouveaux marchés du luxe

Sans nier l’importance du développement des marchés considérés comme « traditionnels » ou historiques, on observe la montée en puissance de nouveaux marchés en forte croissance. Dans ce contexte, il est essentiel que la France puisse faire face à de nouvelles formes de concurrence et saisir les opportunités de développement qu’offre la nouvelle géographie mondiale du luxe.

· Comment peut-on définir les nouveaux territoires du luxe ?
· Ces territoires offrent-ils aux entreprises du luxe, grandes marques et plus petites entreprises, autant d’occasions de diversifier leurs débouchés ?
· Comment la demande des pays émergents va-t-elle évoluer ?
· Comment s’affirmer dans la compétition internationale, miser sur les atouts du luxe français et faire de l’identité française un outil de conquête ?
· Quelle est la place de l’innovation et de la création, à la fois en termes de produits, de marchés et de débouchés, dans ces stratégies de conquête ?

Intervenants :
- Mme Dominique de BLANCHARD, PDG de la société CRISTOFOL ;
- M. Alain HUSTACHE, Directeur commercial des TANNERIES ROUX ;
- M. Stéphane BOHBOT, Président du directoire de la société MODELABS ou M. Serge SIMON, Directeur Général de la société MODELABS ;
- M Christophe CHOPINEAU, Directeur Commercial et Marketing de l’hôtel LE MEURICE ;
- Mme Florence CANE, Directrice Générale du GROUPE YANNICK ALLENO ;
- M. François TAVERNE, Président de HERMES INTERIEUR ET DESIGN.

16 h 45 - 17 h 00 : Conclusion de M. Luc Rousseau,
Directeur général de la DGCIS

Inscription (gratuite) : colloqueluxe2010.dgcis@finances.gouv.fr

Articles récents recommandés