Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Forum IMRI : perspectives du Printemps arabe

Maroc | 23 mars 2012 | src.IMRI
Casablanca -

Le Forum 2012 de l’Institut marocain des relations internationales (IMRI), les 11 et 12 mai à Casablanca, sera dédié au thème « Perspectives du Printemps arabe : quel rôle pour l’Union européenne et la communauté internationale ? » , avec la participation pressentie de personnalités euro-méditerranéennes de haut niveau. Jawad Kerdoudi, Président de l’IMRI, nous livre ci-dessous « l’exposé des motifs » qui l’ont conduit à choisir cette thématique…

Photo ci-dessus : Jawad Kerdoudi, Président de l’IMRI. © DR


La région MENA (Afrique du Nord et Moyen-Orient) a connu un bouleversement considérable pendant l’année 2011 appelé « Printemps arabe ». Cette période a vu la chute de quatre dictateurs qui gouvernaient pendant des décennies la Tunisie, l’Egypte, la Libye et le Yémen. D’autres pays arabes ont été contraints d’effectuer des réformes politiques significatives.

Le but du Forum IMRI est de déterminer en détails les causes du Printemps arabe, qui ont été principalement l’existence de régimes politiques autoritaires, marqués par le manque de démocratie et de respect des libertés individuelles et collectives. Sur le plan économiques, tous les pays concernés ont connu un développement insuffisant, et des conditions sociales marquées par la pauvreté et la misère.

Il convient après une année de faire le bilan du Printemps arabe, pays par pays, car chacun est un cas spécifiques, et de tenter de déterminer les perspectives d’avenir. L’objectif étant l’instauration d’une véritable démocratie dans tous ces pays, et la mise en œuvre de politiques publiques à même de promouvoir le développement économique et social de la majorité de la population.

Certes, les pays concernés devront compter avant tout sur eux-mêmes, et trouver les moyens d’assurer l’unité et la cohésion des forces politiques en présence.
Cependant, il serait très utile que l’Union européenne et l’Union pour la Méditerranée qui sont très concernées par ces pays pour des raisons géographiques et historiques, puissent apporter leur aide. De même les États-Unis et les organisations internationales : Banque mondiale, FMI, PNUD, doivent se mobiliser pour apporter leur contribution. Ainsi que les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) qui se sont peu manifestés pendant le Printemps arabe.
La problématique est de déterminer sous quelles formes tous ces acteurs peuvent intervenir pour réaliser les objectifs de démocratie et de développement économique et social de ces pays.

Le Forum fera l’objet de recommandations qui seront largement diffusées par les médias pour sensibiliser les pays concernés, ainsi que les décideurs internationaux.

Jawad Kerdoudi
Président de l’IMRI


Les Intervenants pressentis

Saad-Eddine EL OTHMANI : Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.
Youssef AMRANI : Ministre Délégué aux Affaires étrangères et à la Coopération.
Fathallah SIJILMASSI : Secrétaire Général de l’Union pour la Méditerranée.
Eneko LANDABURU : Ambassadeur de l’Union européenne à Rabat.
Elias SEMBAR : Ambassadeur de la Palestine à l’UNESCO.
Philippe de FONTAINE VIVE : Vice-Président international de la Banque européenne d’investissements (BEI).
Jean FISHER : Vice-Président Opérations de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD).
Sid Ahmed GHOZALI : Ancien Premier Ministre Algérien.
Mohammad Mahmoud OULD MOHAMEDOU :ancien Ministre des Affaires étrangères de la République Islamique de Mauritanie.
Jean-Paul CARTERON : Président du Crans Montana Forum.
Julien AUBERT : Responsable de l’UPM auprès de la Présidence de la République française.
Hasni ABIDI : Directeur du Centre d’études et de recherches sur le Monde arabe et méditerranéen – Genève.
Charles SAINT-PROT : Directeur de l’Observatoire des études stratégiques - Paris.
Benjamin STORA : Historien, Professeur des Universités, Spécialiste du Maghreb.
Amel BOUBAKEUR : Chercheur à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et à l’École Normale Supérieure.
Charles ENDERLIN : Chef de bureau France 2 à Jérusalem.
Vincent HERVOUET : Directeur du Service International de TF1 et LCI.


LE PRE-PROGRAMME

- Matinée du 11 Mai 2012 : Les causes du Printemps arabe
- Après-midi du 11 Mai 2012 : La situation actuelle et les perspectives
- Matinée du 12 Mai 2012 : Quel rôle pour l’Union européenne et la communauté internationale ?


INFORMATIONS PRATIQUES

- Date : vendredi 11 Mai 2012 et samedi 12 Mai 2012 (Matinée)
- Lieu : Fondation du Roi Abdelaziz - Ain Diab Casablanca
- Thème : Perspectives du Printemps arabe : quel rôle pour l’Union européenne et la communauté internationale ?
- Parrainage : Fondation Hans Seidel – Rabat

Pour toutes informations complémentaires et inscriptions s’adresser à :
Monsieur Jawad Kerdoudi, Président de l’IMRI
imri_secretariat [at] yahoo.fr

IMRI
219, Avenue des FAR
Casablanca
Tél. : 05 22 44 64 47
Courriel : imri@menara.ma

◊ ◊ ◊

- Nos autres articles relatifs à l’IMRI

Articles récents recommandés