Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Tanger - Maroc - 10 au 13 novembre 2010

130 VIP de 70 pays attendus aux MEDays

Maroc | 9 septembre 2010 | src.MEDays 2010
Tanger -

Les MEDays veulent s’inscrire dans leur 3e édition comme le forum de référence du Sud, dont l’axe ne se situe pas dans une zone géographique mais plutôt dans une vision de coopération triangulaire Nord-Sud-Sud large. La 3e édition des MEDays, à Tanger du 10 au 13 novembre 2010, sera placée sous le thème « Le Sud, entre crises et émergences » une réflexion qui portera sur le partage d’expérience des 3A : Amérique Latine, Afrique, Asie. 70 pays seront représentés, ainsi que de nombreuses organisations internationales, et 130 personnalités ont d’ores et déjà confirmé leur participation.

Photo ci-dessus : vue d’une conférence des MEDays 2009. © MEDays


Cette IIIe édition des MEDays mettra en avant le rôle des pays émergents comme partenaires-clef du Nord pour relancer la croissance économique ; le rôle des pays émergents au sein de ces trois pôles du Sud pour aider au développement des pays les moins avancés ; l’échange d’expertise et de savoir-faire et la complémentarité ; la coopération et l’intégration inter-régionale comme point de départ pour le développement économique sud-sud.

La thématique des Business MEDays portera quant à elle sur les marchés des énergies renouvelables.

* Défis climatiques et développement durable : Quelles réponses inter-régionales à des enjeux globaux ?

* Développement économique, Objectifs du Millénaire et financement innovants : quelle approche inclusive pour rassembler le foisonnement d’initiatives autour d’un Nouveau Cycle de Développement Intégré ?

* Gouvernance, droits humains et réformes institutionnelles : des modèles ou un paradigme ?

* Résolution des crises, prévention des conflits et sécurité globale : comment renforcer les institutions régionales ?

* Les partenariats triangulaires Nord-Sud-Sud : de nouvelles opportunités pour stimuler la croissance ?

* Focus prioritaire Moyen-Orient : quelles nouvelles initiatives pour relancer le Processus de Paix ?

Une pléiade de personnalités internationales
et d’experts pour débattre des enjeux du Sud

À cinq semaines du Forum MEDays 2010, plus de 130 personnalités des sphères politiques et économiques de 70 pays et des cinq continents ont confirmé leur participation à la troisième édition du Forum MEDays.

Le Forum MEDays s’impose ainsi aujourd’hui comme le lieu privilégié des discussions stratégiques permettant de développer la coopération Nord-Sud et Sud-Sud. Il est devenu une plateforme de réflexion et de proposition dans la gestion et la prévention de conflits et les modèles de développement économique durable des pays du Sud.

Les conférences ouvertes au public s’articuleront autour de six thèmes majeurs : les défis climatiques et développement durable ; le développement économique, les objectifs du Millénaire et les financements innovants ; la gouvernance, les droits humains et les réformes institutionnelles ; la résolution des crises, la prévention des conflits et la sécurité globale ; le potentiel économique des pays émergents et les enjeux de la région du Moyen-Orient.

En matière de gestion de conflits, le Proche-Orient, l’Afghanistan, la zone Sahélo-saharienne, le Soudan et la question des transitions politiques seront traités.

En plus d’une dizaine de ministres des Affaires étrangères de tous les continents, on retrouvera parmi les hauts représentants gouvernementaux :

- Salam Fayyad, Premier Ministre de l’Autorité Palestinienne,

- Jean-Marie Doré, Premier Ministre de la Guinée,

-  Abdullah Abdullah, Ancien ministre des Affaires Etrangères d’Afghanistan et Leader de l’opposition,

- Rangin Dadfar Spanta, Conseiller du Président afghan pour la Sécurité Nationale,

- Général Jehangir Karamat, ancien ambassadeur du Pakistan aux USA,

- Khurshid Mahmood Kasuri, ancien ministre des affaires étrangères du Pakistan,

- Saeb Erakat, Négociateur en Chef de l’Autorité Palestinienne,

- Arthur Hughes, ancien Secrétaire d’Etat adjoint américain pour les affaires du Proche-Orient,

- Marc Otte, Représentant spécial de l’Union Européenne pour le Processus de Paix au Moyen-Orient,

- Robert Danin, ancien chef de cabinet du représentant du Quartet Tony Blair,

- Deng Alor, ancien Ministre des Affaires Etrangères du Soudan et actuel Vice-président du Sud Soudan,

- Lam Akol, Ministre soudanais chargé du Cabinet,

- Salaheddine Garzi, conseiller du Président Al Bachir

- Ahmedou Ould-Abdallah, ancien Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour la Somalie,

- Moctar Ouane, Ministre des Affaires Etrangères du Mali,

- Miguel Angel Moratinos, ancien Ministre espagnol des Affaires Etrangères et de la Coopération espagnol,

- Luis Cuesta Civis, secrétaire général du Ministère de la Défense espagnol.

Les organisations intergouvernementales, multilatérales ou supranationales seront notamment représentées par :

- Amr Moussa, Secrétaire Général de la Ligue Arabe,

- Ahmad Massa’deh, Secrétaire Général de l’Union pour la Méditerranée,

- Rafael Perl, directeur de la coordination anti-terroriste de l’OSCE,

- Gelata Bekele, Secrétaire Général de la Croix Rouge,

- Cheick Sidi Diarra, Secrétaire Général adjoint des Nations Unis, conseiller pour l’Afrique

- Alex Trepelkov, Directeur du financement pour le développement de l’ONU

- Rodi Kratsa-Tsagaropoulos, Vice-présidente du Parlement Européen.

Les personnalités suivantes prendront part aux débats :

- Abdoulaye Diop, Ministre d’État et Ministre des Finances et de l’Économie du Sénégal,

- Waqar Ahmed Khan, Ministre de la Privatisation du Pakistan,

- Ernst Strasser, Ancien Ministre de l’Intérieur autrichien et Député Européen,

- Gianni di Michelis, ancien ministre des affaires étrangères italien et député européen,

- Nacer Gharbi, Ministre des Tunisiens à l’extérieur,

- Babara Aliou Macalou, ministre des Maliens à l’extérieur,

- Maria Cristina Perceval, Sous-secrétaire d’Etat argentine aux Droits Humains,

- Juan Emilio Cheyre, ancien chef d’État major des armées chiliennes,

- Amadou Ba, Président AllAfrica Global Media,

- Laura Thompson, Directrice Général adjointe de l’Organisation Internationale pour les Migrations,

- Juan Emilio Cheyre, ex Chef d’État major des armée chiliennes,

- Amadou Marou, Président du conseil consultatif national du Niger,

- Zorana Markovic, Présidente de l’agence anti-corruption serbe,

- Boualem M’Rakech, Président de la Confédération Algérienne du Patronat,

- Sanusi Lamido, Gouverneur de la Banque Centrale de la République Fédérale du Nigeria.

Au-delà d’être un Forum de discussions et d’échanges, MEDays est un forum d’action. Un parcours réservé aux opérateurs, le « Business MEDays », offrira un espace réservé aux professionnels et aux hommes d’affaires pour aborder les potentialités de développement des énergies renouvelables, ainsi que des modes de transport et de construction plus économes en énergie dans les pays du Sud.

À ce titre, les plus importantes personnalités de la politique énergétique du royaume du Maroc seront présentes :

- Amina Benkhadra, ministre de l’énergie et des mines,

- Mustapha Bakkoury, Président du directoire de MASEN

- Said Mouline, Directeur Général du CDER

- Teresa Ribera Rodriguez, Secrétaire d’Etat espagnole au changement climatique,

- Taner Yildiz, Ministre turc de l’énergie,

- Philippe Lorec, Coordinateur du Plan Solaire Méditerranéen,<br
- Rainer Aringhoff, Directeur Général de Desertec Industrial Initiative,

ainsi que des représentants de grandes compagnies du solaire, de l’éolien et du nucléaire compléteront les tours de table représentatifs de la dimension régionale des enjeux énergétiques.

Les plus grands bailleurs de fonds qui permettront l’émergence de ces projets ont choisi d’être représentés :

- la Banque Européenne d’investissement, par son vice-président Philippe de Fontaine Vive,

- la KfW par son Vice-Président Helmut Gauges,

- la GTZ par son directeur de la stratégie Adolf Kloke-Lesch,

- le fonds pour le développement de l’OPEP par son directeur général, Suleiman Al Herbish,
- l’OCDE par le Président du directoire pour le développement, Jon Lomoy

ainsi que la coopération française, espagnole, brésilienne ou encore la Banque Africaine de Développement, la Banque Mondiale, le fonds de pension danois ATP ou encore le fonds capital carbone de la CDG par son Directeur Hassan Laaziri.

L’Institut Amadeus organisera par ailleurs le 26 octobre à Casablanca une conférence de presse approfondissant les thèmes du Forum, révélant l’ensemble des partenaires media et financiers et les noms des plus hautes personnalités présentes au Forum MEDays 2010.

En parallèle, les « Business MEDays 2010 »

Les MEDays offrent un forum entreprise parallèle, les « Business MEDays » : des séances plénières, ateliers et rencontres informelles, dédiées aux participants Business. Un espace unique pour créer des opportunités concrètes d’affaires dans les différentes régions concernées par le Forum.

Les Business MEDays permettront aux entreprises désireuses de se développer au Maroc, autour du Bassin méditerranéen et sur le continent africain de rencontrer, à travers des séances de travail formelles et des sessions de rencontres informelles, des futurs clients, fournisseurs, distributeurs, co et sous-traitants venus des pays concernés par les problématiques traitées.

Ce forum est destiné à créer et consolider des partenariats mais également à réaliser des recommandations sectorielles concrètes issues des travaux d’une Séance Plénière et de cinq Panels sectoriels.

Pour les participants internationaux, les tarifs sont en euro. Pour recevoir les tarifs en euro, veuillez contacter Nada Chkif à : nada.chkif@amadeusonline.org

Téléchargez la brochure Business MEDays 2010

LES THÉMATIQUES BUSINESS MEDAYS 2010

Révolutions énergétiques dans les marchés émergents :
Les nouveaux accélérateurs de croissance

* Les défis de l’accès des États à l’énergie nucléaire civile : comment répondre aux enjeux de sûreté, sécurité et non-prolifération ?

* Le développement de l’énergie solaire dans la région MENA : quelles technologies pour quelle rentabilité ?

* Le financement des grands projets énergétiques : comment faire de PPP (Partenariats Public Privé) de véritables leviers de croissance et de compétitivité ?

* Transport et efficacité énergétique : quelle complémentarité entre énergies fossiles et énergies renouvelables ?

* Immobilier et efficacité énergétique : comment élargir les marchés au Sud ?

En savoir plus : site des MEDays 2010


Articles récents recommandés