Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

LE DOSSIER DU 1er FORUM AMBITION AFRICA (Paris-Bercy, 22-23 octobre)

Un fonds franco-qatari créé pour développer l’hôtellerie d’affaires en Afrique… qui compte moins d’hôtels que la seule Paris !

24 octobre 2018
De gauche à droite : Olivier Granet, PDG de Katara Capital Management, Arnaud Fleury, journaliste et modérateur, Benoît Chervalier, président et cofondateur de One2five Advisory. © Benjamin Reverdit
Katara Hospitality, le « bras armé » dans le secteur de l’hôtellerie du Fonds souverain du Qatar, et AccorHotels ont créé un fonds d’investissement doté de plus d’un milliard de dollars afin de développer le secteur hôtelier en Afrique subsaharienne, région très en retard dans ce domaine pourtant essentiel pour accompagner le développement économique. Les explications d’Olivier Granet, PDG de Katara Capital Management, lors du Forum Ambition Africa 2018, qui s’est déroulé lundi 22 et mardi 23 octobre au ministère de l’Économie, à Paris.

par Jean Louis Alcaide, AfricaPresse.Paris
@jlalcaide1

 »>.

Illustration des besoins énormes du continent africain : l’insuffisance chronique et criante du secteur hôtelier. « Il y a moins de chambres d’hôtel sur l’ensemble de l’Afrique que dans une seule ville comme Paris », a affirmé Olivier Granet, PDG de Katara Capital Management, un fonds d’investissement récemment créé pour le secteur de l’hôtellerie, notamment les pays d’Afrique subsaharienne où cet ancien cadre dirigeant du groupe Accor (en charge de l’Afrique et du Moyen Orient) a observé « un retard très important » en matière de capacités hôtelières.

C’est simple, a-t-il expliqué, « chez Accor, il y a quatre ou cinq fois plus de créations d’hôtels au Moyen Orient que dans toute l’Afrique, et c’est aussi le cas chez tous les acteurs internationaux du secteur ».

Partenariats et co-investissements

Ce nouveau fonds d’investissement vient d’être créé par le groupe qatari Katara Hospitality, l’un des propriétaires hôteliers les plus importants au monde, développeur et gestionnaire d’hôtels haut de gamme, et AccorHotels (dont Katara est aussi actionnaire), leader mondial dans le domaine du voyage et du « lifestyle ».

Doté d’une capacité d’investissement supérieure à 1 milliard de dollars, ce fonds disposera de 500 millions de dollars en capitaux propres, apportés respectivement à hauteur de 350 M $ par Katara Hospitality et 150 M $ par AccorHotels, au cours des cinq à sept prochaines années.
« Le solde de la capacité de financement proviendra d’un recours à l’endettement et d’investissements réalisés en commun avec d’autres partenaires », a précisé Olivier Granet. « Notre succès dépendra de notre capacité à nouer des partenariats avec les acteurs locaux et des co-investissements », a-t-il d’ailleurs souligné.

Objectif : 40 hôtels, 9 000 chambres…

Ces moyens financiers seront affectés à la construction de nouveaux hôtels sur terrains nus ou dans le cadre de projets de régénération urbaine, ainsi qu’à l’acquisition d’établissements existants accompagnée d’un changement d’enseigne, dans une région africaine, « qui offre de solides opportunités de croissance ». Approximativement 40 hôtels (environ 9 000 chambres) couvriront tout l’éventail des marques de renommée internationale d’AccorHotels, du segment économique au luxe, résidences comprises, selon les villes et les pays.

« Il s’agit d’accompagner la classe moyenne émergente africaine, a expliqué le président directeur général de Katara Capital Management, sur des villes cibles, en centre-ville, dans une offre de qualité, afin de satisfaire une clientèle d’affaires africaines, les voyageurs, mais aussi et de plus en plus une clientèle de loisirs qui va continuer de se développer. »

Séance inaugurale du grand Forum Ambition Africa, lundi matin 22 octobre à Paris-Bercy, au ministère de l’Économie et des Finances, avec les allocutions de : Christophe LECOURTIER, Directeur Général de Business France, opérateur de l’événement ; Agnès PANNIER-RUNACHER, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances ; Jean-Baptiste LEMOYNE, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères ; Rémy RIOUX, Directeur Général de l’Agence Française de Développement (AFD) ; Sambou WAGUE, Ministre de l’Energie et de l’Eau du Mali ; Amadou KONE, Ministre des transports de la République de Côte d’Ivoire. © AM/AfricaPresse.Paris

 »>.

L’InterContinental Carlton, à Cannes,
Le Royal Monceau Raffles…

Cette création représente le premier fonds hôtelier en Afrique dédié à l’hôtellerie, avec un obejctif de développement durable qui permettra de « soutenir toutes les opportunités en Afrique ».
Le développement du tourisme et des voyages d’affaires permet en effet de soutenir la création d’emplois, la formation, le transfert de compétences, les chaînes logistiques locales, les infrastructures de communication, l’éducation, la santé, etc.

À noter que Katara Hospitality est une structure publique, le « bras armé » dans le secteur de l’hôtellerie du Fonds souverain du Qatar. Dans son portefeuille d’enseignes internationales, Katara Hospitality détient l’InterContinental Carlton, à Cannes, Le Royal Monceau Raffles, The Peninsula et le Buddha-Bar Hotel, à Paris, l’InterContinental à Madrid, l’InterContinental Amstel à Amsterdam, l’Hôtel Royal Savoy à Lausanne, le Raffles Hotel à Singapour, le Ritz Carlton à Doha, etc. Autant dire déjà une impressionnante collection d’étoiles !

◊ ◊ ◊

 »>.

TOUS NOS ARTICLES (17) SUR LE THÈME ET L’ÉVÉNEMENT
du 1er FORUM AMBITION AFRICA
(Paris-Bercy, 22-23 octobre 2018)

 »>.

AmbitionAfrica - Amadou KONE, ministre ivoirien des Transports :
« Il faut que les entreprises françaises prennent bien plus de risques ! »

AmbitionAfrica – Kabirou Mbodje, PDG de WARI :
« Notre plate-forme digitale se veut une porte d’entrée incontournable en Afrique »

Ambition Africa - Yvonne Mburu, membre du CPA et CEO de Nexakili :
« Il faut renforcer le système de santé africain dans sa globalité »

AmbitionAfrica - Mossadeck Bally, PDG du Groupe Azalaï :
« En Afrique, les entreprises françaises doivent se remettre en cause ! »

Ambition Africa - Mossadeck Bally, PDG du Groupe Azalaï (2/2) : « Nous sommes fiers d’être un groupe panafricain d’origine malienne »

Ambition Africa - Frédéric ROSSI, DGD de Business France (1/3) :
« La création de la Team France Export est une innovation historique ! »

AmbitionAfrica - Frédéric ROSSI, DG délégué de Business France (2/3) :
« Business France et Bpifrance vont lancer ensemble
un accélérateur d’entreprises à l’international »

Ambition Africa - Frédéric ROSSI, DGD Business France (3/3) :
« Après Ambition Africa, on ne lâchera rien ! »

Ambition Africa - Christophe LECOURTIER, DG de Business France :
« Ambition Africa deviendra l’événement entrepreneurial de référence entre la France et l’Afrique ! »

Ambition Africa - Ylias Akbaraly, PDG Groupe SIPROMAD (Madagascar) :
« Notre bureau de Paris représentera toutes nos activités avec nos partenaires internationaux »

Ambition Africa - Paul BOURDILLON, DGA SUEZ Afrique, Inde et MO (1/2) :
« Le développement inclusif est véritablement au cœur des activités de SUEZ en Afrique »

Ambition Africa - Paul BOURDILLON, DGA de Suez Afrique, Inde et MO (2/2) : « En Afrique, il faut financer à la fois la construction
et l’exploitation des infrastructures »

Ambition Africa - Vincent Stempin, DG de MÜPRO, TPE exportatrice en Afrique : « Nous avons identifié un potentiel important en Côte d’Ivoire »

#AmbitionAfrica - @Pedro__Novo, Directeur Export Bpifrance :
« Notre Fonds franco-africain vise à fertiliser PME et co-entreprises »

- Pierre-Yves Pouliquen, DG Afrique, MO et Inde de SUEZ :
« Le traitement des déchets est l’une des urgences de l’Afrique » (1/3)

- Pierre-Yves Pouliquen, DG Afrique, Moyen Orient et Inde de SUEZ : « L’Afrique nous oblige à réinventer nos modèles d’action et d’inclusion » (2/3)

Pierre-Yves Pouliquen, DG Afrique, MO et Inde de SUEZ :
« Nous travaillons en Afrique avec la même exigence technique et humaine qu’en France » (3/3)

◊ ◊ ◊

Une des affiches de promotion de l’événement Ambition Africa, à Paris, à proximité du ministère de l’Économie et des Finances. © AM/APP

◊ ◊ ◊