Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

La parution à Paris du Gotha Noir d’Europe, publié par le Club Efficience : un marqueur de la montée en puissance de l’élite afro-européenne

13 février 2019
Élie Nkamgueu, Président du Club Efficience, durant son allocution de présentation de l’édition 2019-2020 du Gotha Noir d’Europe à l’Hôtel Intercontinental de Paris, vendredi 8 février 2019. © AM/AP.P
Le président Élie Nkamgueu et tous ses collaborateurs du Club Efficience, qui s’évertuent depuis douze ans à promouvoir la diaspora africaine en France et en Europe, ont de quoi être satisfaits : la présentation du Gotha Noir d’Europe, vendredi soir 8 février à l’Hôtel Intercontinental de Paris, aura été « l’autre » événement afro-parisien de la semaine, tandis que le Forum Afrique* du CIAN et du MOCI avait mobilisé durant toute la journée, à la CCI de Paris, des centaines d’entrepreneurs intéressés par l’Afrique.

.

par Alfred Mignot, AfricaPresse.Paris (AP.P)
@alfredmignot | @PresseAfrica

.

L’édition 2019-2020 du Gotha Noir d’Europe, qui vient de paraître, représente un travail remarquable, avec plus de biographies que jamais – 600 –, toutes présentées en double page bilingue (français-anglais).

Passer « de la réussite individuelle
à la réussite collective »

Les critères de sélection de ces parcours remarquables dans des secteurs les plus divers, allant de l’entreprise à la culture en passant par l’université, la haute administration et la politique sont inchangés depuis la première édition, en 2010 : l’excellence, le mérite, l’exemplarité, l’incidence, l’esprit positif. Tant il est vrai, comme l’a rappelé le Président Élie Nkamgueu lors de son allocution, que la mission que s’est assignée le Club Efficience est de « passer de la double absence [de la première génération de diasporants] à la double présence » [des afrodescendants], de les faire passer « de la réussite individuelle à la réussite collective », afin qu’ils participent pleinement à leur pays de résidence, mais aussi de contribuer au développement des pays des origines.

Rappelant que le Club a fait le choix de l’engagement dans une action économique et sociale, à l’exclusion du champ politique, Élie Nkamgueu a considéré que si les premières générations étaient très attachées au pays d’origine, « voire aux villages », les jeunes diasporants sont aujourd’hui beaucoup plus dans une sensibilité panafricaniste, « ces deuxième et troisième générations sont aujourd’hui capables d’aller travailler partout en Afrique », a-t-il relevé.

« Agir pour le changement économique sur le terrain »

Mais le financement du développement du Continent reste aujourd’hui un défi crucial à relever. Ainsi, soucieux d’apporter sa contribution, le Club Efficience est-il en train de préparer le lancement d’un fonds d’investissement dédié aux PME d’Afrique, afin qu’elles créent des emplois. Car, précise Élie Nkamgueu, « 60 % des entreprises africaines relèvent du secteur informel, ce qui leur interdit l’accès au financement, et obère leur capacité à se développer et à embaucher ».

« Il nous appartient de nous lever et d’agir pour le changement économique sur le terrain », déclare encore le Président Nkamgueu, mettant en avant la richesse de la double culture des diasporants, « la fierté d’être Africain et le bonheur d’être Européen ».
Aussi, afin que le maximum de diasporants puissent s’impliquer positivement, il a été décidé que le ticket d’entrée à l’Efficience Africa Found sera très modeste, de l’ordre de 500 euros par personne et par an, ce qui devrait tout de même permettre de collecter quelque 50 millions d’euros chaque année, car 100 000 personnes sont susceptibles d’y participer, selon les estimations.

Paroles d’amis…

Outre ses 600 biographies, le Gotha Noir d’Europe comporte aussi des contributions de personnalités amies du Club Efficience, allant de Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille, à Rémy Rioux, Directeur général de l’Agence française de développement, en passant par Étienne Giros, Président délégué du CIAN (Club français des investisseurs en Afrique), ou encore de Philippe Perdrix et Romain Grandjean, dirigeants associés de l’agence de communication 35° Nord, sans oublier Alexandre Maymat et Cathia Lawson (Société Générale, respectivement directeur général Afrique et Directrice des Relations Clients et Banque d’Investissement pour l’Afrique) ou encore notre confrère et ami Malick Diawara, responsable éditorial du site Le Point Afrique.

Ces personnalités étaient d’ailleurs presque toutes présentes à la soirée de lancement du Gotha Noir d’Europe. Certaines ont prononcé des allocutions, dont voici un très court verbatim :

Pape Diouf : « J’ai compris que le racisme n’est souvent que de l’ignorance (…) Le Club Efficience est très utile, mais il faut aller plus loin (…) il y a du travail à faire dans les banlieues. »

Étienne Giros : « Au CIAN, nous plaidons pour le développement inclusif du Continent. La condition préalable, c’est la création d’un tissu de PME qui sortira l’Afrique de sa dépendance aux matières premières pour se tourner vers la création de valeur et d’emploi. Dans cette perspective, la diaspora a un rôle essentiel à jouer. »

Philippe Perdrix : « Le baromètre Africaleads que le CIAN a rendu public ce matin même est sévère pour la France, classée seulement 5e en termes d’image positive par des leaders africains (…) La diaspora est fondamentale pour retisser un lien fort entre la France et l’Afrique et réenchanter notre relation (…) L’Afrique est une chance pour la France, et la diaspora représente un important avantage comparatif. »

◊ ◊ ◊

Gotha Noir d’Europe
600 biographies,
1 157 pages, 60 euros
(Les bénéfices des ventes servent à financer des bourses pour des étudiants méritants)

CLIQUER ICI pour commander le Gotha Noir d’Europe en ligne

À noter enfin qu’une version électronique est actuellement en gestation, qui permettra d’acheter les biographies à l’unité et de s’abonner aux mises à jour en temps réel du Gotha Noir d’Europe.

◊ ◊ ◊

LIENS UTILES

Club Efficience
https://club-efficience.com

Télécharger la brochure « EAF » Efficience Africa Fund
https://club-efficience.com/wp-content/uploads/2016/09/Dossier-Presse-EAF.pdf

SUR LEME THÈME

- Élie Nkamgueu, Président du Club Efficience : « Initié par la diaspora, Efficience Africa Fund soutiendra les PME africaines »

- Élie Nkamgueu, au VIe Gala du Club Efficience : « Il est temps que la diaspora se lève, qu’elle se mobilise pour aider au développement de l’Afrique »

- * Messieurs les Français, encore un effort ! Car l’Afrique ne nous voit pas d’un si bon œil, révèle le baromètre Africaleads du CIAN Afrique

◊ ◊ ◊

>>> CLIQUEZ ICI et INSCRIVEZ-VOUS
pour recevoir gratuitement notre INFOLETTRE

◊ ◊ ◊

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Articles récents recommandés