Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Grèce – Turquie : les PM Papandréou et Erdogan actent la coopération renforcée entre leurs pays

Grèce - Turquie | 25 octobre 2010 | src.ANA
Athènes -

En marge de la Conférence internationale sur le changement climatique en Méditerranée, qui se tenait vendredi à Athènes, le Premier ministre grec Georges Papandréou, et le PM turc, Recep Tayyip Erdogan, se sont entretenus en tête-à-tête durant deux heures. Lors de cette rencontre, les deux PM sont convenus qu’il est impératif d’intensifier la collaboration entre leurs deux pays à tous les niveaux, et notamment de coordonner leurs efforts afin de contenir les flux migratoires vers l’Europe, et provenant de la Turquie via la Grèce.

Photo ci-dessus : Georges Papandréou et Recep Tayyip Erdogan © DR


S’étant félicités de la réussite de la Conférence internationale sur le changement climatique en Méditerranée, à la réussite de laquelle Grèce et Turquie ont fortement œuvré de conserve, Georges Papandréou et Recep Tayyip Erdogan ont fait un tour d’horizon des questions relevant des relations bilatérales entre la Grèce et la Turquie : la question chypriote, les développements au Proche Orient, des questions concernant le patriarcat, l’énergie ainsi que le tourisme.

Répondant à une question concernant l’évolution des contacts exploratoires sur les différents territoriaux entre les deux pays dans la région du plateau continental, Georges Papandréou a souhaité qu’ils se poursuivent d’un manière systématique, sans calendrier, amis avec pour objectif d’arriver à des résultats positifs le plus rapidement possible, et cela dans le cadre du respect des principes de Droit international.

Durant la conférence de presse, Georges Papandréou a insisté sur le fat que, selon lui, la coopération gréco-turque pour le contrôle des flux de migrants clandestins aiderait à affronter à le climat souligné de xénophobie existant actuellement dans l’UE, et qu’en même temps elle donnera une nouvelle impulsion dans les concertations UE-Turquie pour la signature de l’accord de réadmission.

La coopération entre les deux pays dans le domaine de l’énergie progresse de manière satisfaisante, a encore relevé le chef du gouvernement grec, tandis que le PM turc Recep Tayyip Erdogan rappelait que la Turquie fournit déjà du gaz naturel à la Grèce, ajoutant que « notre objectif est que le gazoduc soit prêt d’ici 2015 ».

En ce qui concerne le tourisme, les deux premiers ministres ont annoncé que la coopération des deux pays en ce domaine progresserait avec le règlement de la question des visas pour les citoyens turcs.

Enfin, M. Erdogan a salué le climat de confiance entre la Grèce et la Turquie, notant en particulier que depuis sa dernière visite en mai à Athènes, six ministres turcs se sont rendus en Grèce et quatre ministres grecs en Turquie, alors que les deux ministres des Affaires étrangères se rencontrent « très souvent ».

Le Premier ministre turc s’est ensuite référé à des initiatives récentes prises par Ankara en faveur du patriarcat notamment, déclarant « espérer » que la question de la faculté de Théologie de Halkis puisse se régler rapidement.

LeJMED.fr (avec ANA)

Thèmes liés :

- L’Initiative méditerranéenne sur le changement climatique, proclamée à Athènes, fortement soutenue par la BEI

- Le PM G. Papandréou annonce des investissements « verts » en Grèce pour 45 Mds € d’ici à 2015


à lire également Grèce

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

à lire également Turquie

0 | 10 | 20 | 30
Articles récents recommandés