Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Grèce : Olympic Air ouvre ses ailes et vise en priorité le nord-est de la Méditerranée

Grèce | 3 octobre 2009 | src.Grèce Hebdo
Athènes - Jeudi 1er octobre, une nouvelle ère a commencé pour Olympic, l’ancienne compagnie nationale grecque de transport aérien. La compagnie, rachetée par Marfin Investment Group (MIG) effectuera – pour commencer – des vols vers 19 destinations à l’intérieur de la Grèce et 17 destinations vers l’Europe et le Moyen Orient sous le nom ‘’Olympic Air’’.

Pour des destinations lointaines, Olympic Air coopère avec d’autres
compagnies. La flotte d’Olympic Air comporte, au moment du lancement
de la compagnie, 13 Airbus A319 et A320, 10 Bombardier Dash 8 et 1
ATR-42. Misant sur la qualité de ses services, la compagnie veut devenir
leader de la zone du nord-est de la Méditerranée.

Olympic Air, qui emploie 5 000 personnes, a été lancée jeudi avec le vol Athènes – Thessalonique, suivant l’exemple d’Olympic Airlines, à l’époque d’Aristotelis Onassis, il y a 50 ans.

À bord de l’Airbus 320, le président de compagnie, Andreas Vgenopoulos, a déclaré que le lancement d’Olympic Air est un grand accomplissement du secteur des transports aériens et a ajouté que MIG n’est pas propriétaire du nom Olympic, car celui-ci appartient à tous les Grecs.

Endettée lourdement depuis les années 1990, Olympic Airlines avait été vendue pour un total de 177,2 millions d’euros à MIG, qui l’a rebaptisée Olympic Air. Premier fonds d’investissement en Grèce, MIG est détenu à 58 % par des investisseurs institutionnels grecs, à 24 % par divers investisseurs étrangers et à 18 % par Dubai Group.

Le site d’Olympic Air (en grec et anglais, et bientôt en français)

Articles récents recommandés