Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

LE DOSSIER VIDÉO DU 1er FORUM AMBITION AFRICA DE BUSINESS FRANCE (5/5)

Fanta TRAORÉ, DG de Empower T&C (Abidjan) : « Créer des ponts entre l’Europe et l’Afrique pour développer
des ressources humaines de qualité »

22 novembre 2018
Fanta TRAORÉ, PDG fondatrice de « Empower Talents and Careers » (Abidjan). © Capure APP de vidé Africa Salons.
Française, malienne et ivoirienne, Fanta TRAORÉ a créé voici quatre ans un cabinet de recrutement et de RH à Abidjan, et a depuis commencé à rayonner dans la sous-région d’Afrique de l’Ouest. Elle est ainsi un bel exemple de cette nouvelle génération de la diaspora, qui se veut entreprenante, contribuant au développement de l’Afrique. Un témoignage authentique…

VOIR LA VIDÉO (6’ 44”) de l’entretien de Fanta TRAORÉ avec Alfred MIGNOT, AfricaPresse.Paris :

 »>.

 »>.

MO DE L’ENTRETIEN

Dans cet entretien vidéo exclusif qu’elle nous a accordé lors de sa participation au Forum Ambition Africa, organisé à Paris-Bercy par Business France, Fanta TRAORÉ, riche de son expérience, évoque son parcours courageux, abandonnant une « belle situation » à Paris pour tenter l’aventure de la création d’entreprise en Côte d’Ivoire.

Néanmoins, elle considère que c’était une aventure « raisonnable, car j’ai détecté un besoin de recruter ou former des ressources humaines de qualité, et de combler les pénuries de main-d’œuvre dans certains secteurs d’activité. »

Aujourd’hui que son entreprise "Empower Talents and Careers" a traversé avec succès « la vallée de la mort » des quatre premières années de vie, Fanta Traoré vient de signer une convention avec l’État ivoirien pour accompagner les jeunes diplômés sur le marché de l’emploi.

Positive, elle estime que les handicaps causés par les défaillances qui obèrent l’environnement des affaires en Afrique – par exemple les coupures récurrentes d’électricité – sont largement surestimés. « On trouve toujours des solutions pour combler les lacunes ! », affirme-t-elle, souriante.

Évoquant enfin les candidats entrepreneurs de la diaspora qui veulent aller créer des entreprises en Afrique, elle estime « que l’essentiel pour eux, c’est de rester humble (…) de ne pas arriver avec des solutions toutes faites, car ça ne marche pas », ils ne peuvent pas s’assimiler ainsi.

Son forum African Dream (dont la plus récente édition s’est déroulée au printemps dernier dans les locaux de Business France, à Paris) se veut justement une contribution à la fois entrepreneuriale et de ré-enculturation aux pays de retour pour les personnes de la diaspora.

◊◊ ◊

 »>.

Retrouver TOUS LES ARTICLES (17) de notre dossier AMBITION AFRICA

◊ ◊ ◊

SUR LEME THÈME

#FDDA 2018 - FORUM DES DIASPORAS AFRICAINES, Paris, 22 juin.
Fanta Traoré, DG Empower T&C d’Abidjan, recommande « un peu (plus) d’humilité ! » aux candidats au retour

◊ ◊ ◊

Articles récents recommandés