Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Xavier Driencourt, Ambassadeur de France :
« Le Maghreb pourrait être la Californie de l’Afrique »

Algérie | 21 mai 2010 | src.leJmed.fr
Alger - De notre correspondant permanent en Algérie, Chahreddine Berriah - Dans un point de presse animé, en fin de semaine, au siège de notre confrère algérien Echourouk à Alger, l’Ambassadeur de France en Algérie a affirmé que « l’Algérie, le Maroc et la Tunisie pourrait constituer un moteur économique dans le continent africain (…) ».
Photo ci-dessus : SE Xavier Driencourt, Ambassadeur de France en Algérie. © Ambassade de France


Comparant ces trois pays du Maghreb, s’ils étaient unis, à l’Union économique composée de la Belgique, la Hollande et le Luxembourg (Benelux), l’Ambassadeur de France a également déclaré que « La réussite des pays maghrébins dans l’insertion économique leur permettra de devenir une force principale dans le continent africain. Beaucoup d’atouts plaident pour une force de ces pays qui forment un véritable pont entre l’Europe, l’Afrique et le monde arabe ».

M. Xavier Driencourt a estimé, en outre, que l’Algérie et le Maroc jouissent d’une grande variété de cultures, qui est le résultat de richesses européennes, africaines et arabes. Le représentant du gouvernement français en Algérie s’est dit « désolé que les richesses naturelles de ces pays du Maghreb, avec les ressources agricoles, touristiques et les énergies renouvelables dont ils disposent n’ont pas permis la réalisation de l’Union du Maghreb arabe. C’est une grande perte économique pour trois pays. Des pays qui pourraient être la Californie de l’Afrique", a-t-il ajouté.

© Chahreddine Berriah pour leJmed.fr


Articles récents recommandés