Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

XIVe RHN France-Maroc / Marie-Ange Debon « optimiste » pour les partenariats car entreprises françaises et marocaines partagent « une vision commune » du développement

21 décembre 2019
Marie-Ange DEBON, vice-présidente de MEDEF International et co-presidente du Conseil de chefs d’entreprise France-Maroc, lors de sa prise de parole, en compagnie du co-président marocain, Mohamed El Kettani, PDG de Attijariwafa bank. © Medef international
La co-présidente du Club des chefs d’entreprises France-Maroc s’est déclarée très impressionnée par la « richesse » du partenariat développé entre les deux pays et leur « vision commune » d’un développement « inclusif » pour les territoires et les populations. Avec Mohamed El Kettani, co-président du Club, Marie-Ange Debon mettait ainsi en exergue la quintessence des débats à l’issue du forum économique de la 14e Rencontre de Haut Niveau France-Maroc, qui s’est déroulé jeudi 19 décembre, à la station F, sur le thème : « France-Maroc : innovons ensemble ! Pour un nouvel élan économique et social ».

.

Jean-Louis Alcaide, AfricaPresse.Paris
@jlalcaide1 | @PresseAfrica

.

« Les débats ont montré une fois de plus la vivacité et la richesse » du partenariat entre les entreprises françaises et marocaines « tant dans le partage de la vision que dans la multitude des projets » communs. Marie-Ange Debon, co-présidente du Club des chefs d’entreprises France-Maroc, tirait de la sorte les enseignements des débats que plus de 300 chefs d’entreprises français et marocains ont nourri lors du forum économique de la 14e Rencontre de Haut Niveau France-Maroc. Cette manifestation, co-organisée par le Medef International et la Confédération générale des Entreprises du Maroc (CGEM), s’est déroulé jeudi 19 décembre, à la station F, sur le thème : « France-Maroc : innovons ensemble ! Pour un nouvel élan économique et social ».

Le développement devra être inclusif

Évoquant « l’intimité industrielle les deux pays », Marie-Ange Debon s’est donc déclarée « optimiste  » pour la poursuite et même la densification des relations franco-marocaines « en raison du nombre d’idées et de la quantité projets ». Et surtout - « et c’est ça le plus fort », a-t-elle souligné – « de la vision commune du développement » partagée des deux côtés de la Méditerranée, car elle « tient compte de l’inclusion ». « Au-delà de la gestion d’entreprise, a-t-elle précisé, nous avons tous conscience que le développement devra être inclusif pour les territoires et pour les populations ». Pour parvenir à ce développement, il faudra entre autres aligner les « écosystèmes  » public, privé et des entreprises, notamment en matière de formation, afin d’« éviter les fractures territoriales et sociales, les fractures de formation et d’éducation ».

Respect mutuel et confiance

De son côté, Mohamed El Kettani, co-président du Club des chefs d’entreprises France-Maroc et PDGde Attijariwafa bank, a insisté sur la « relation humaine bâtie autour du respect mutuel » entre dirigeants français et marocains, « autour de la confiance ». Preuve de ce respect selon lui, « quand on est en France, on parle de relations franco-marocaines et quand on est au Maroc, on parlera de relations maroco-françaises ».

Excellence des relations

Mohamed El Kettani a également insisté sur la « communauté de vision » partagée par les entreprises françaises et marocaines et l’« excellence » de leurs relations qui permet d’« insuffler une capacité de rénovation, d’innovation » afin de « développer nos entreprises et nos business respectifs, dans l’intérêt de nos deux pays et surtout de leurs citoyens ».

Les Rencontres de Haut Niveau (RHN) France-Maroc – et donc le forum économique qui les complètent – se tiennent tous les deux ans, alternativement dans l’un ou l’autre des deux pays.

◊ ◊ ◊

LIRE AUSSI :

XIVe Rencontre de Haut Niveau France-Maroc - Jean-Baptiste Lemoyne : « Le couple franco-marocain doit être au même niveau d’intégration que le couple franco-allemand »

XIVe RHN France-Maroc / Les conditions qu’il est indispensable de connaître pour soutenir un développement durable et inclusif des territoires

◊ ◊ ◊

.

>>> CLIQUEZ ICI et INSCRIVEZ-VOUS
pour recevoir gratuitement notre INFOLETTRE

◊ ◊ ◊

Articles récents recommandés