Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Marrakech - Maroc - 26 au 28 octobre 2010

Forum Economique Mondial MENA

Maroc | 31 août 2010 | src.World Economic Forum
Marrakech -

Marrakech accueille du 26 au 28 octobre, le World Economic Forum 2010, dédié au Moyen-Orient et à l’Afrique du Nord. Chefs d’entreprise, décideurs politiques, intellectuels et prescripteurs d’opinion de la région et du monde s’efforceront de décoder ensemble l’après-crise, et les perspectives qu’elle ouvre au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (région MENA). Parmi les nombreux thèmes abordés : liquidité financière, potentiel démographique, modalités pour le commerce et l’investissement en Méditerranée et avec l’Afrique sub-saharienne, évolution des relations de la région avec les États-Unis et Chine, biocarburants, santé, compétitivité, développement humain…

Photo ci-dessus : le Bahia Palace, à Marrakech. © Stefano


Ce World Economic Forum 2010 sera co-présidé par :

- Anass Alami, Directeur Général, Caisse de Dépôt et de
Gestion (CDG), Maroc

- Shyam Sunder Bhartia, Président du Conseil d’Administration
et Directeur Général, Jubilant Bhartia Group, Inde

- Brian Duperreault, Président et Directeur Général, Marsh &
McLennan Companies (MMC), États-Unis

- Carlos Ghosn, Président du Conseil d’Administration et
Président Directeur Général, Renault-Nissan Alliance (France et
Japon), France ; Membre du Comité de la Fondation du World
Economic Forum

- Lubna S. Olayan, Vice-présidente et Présidente-Directrice
Générale, Olayan Financing Company, Arabie Saoudite ;
Présidente, Arab Business Council

- David M. Rubenstein, Co-Fondateur et Directeur Général, The
Carlyle Group, États-Unis

Le Programme du World Economic Forum 2010

MARDI 26 OCTOBRE

08 h 00 – 12 h 00 Inscription

13 h 00 – 14 h 30 Déjeuner interactif

Revue de l’Agenda Global : Risque Financier
Systémique

La dette publique est apparue comme la principale
source d’incertitude dans le système financier
international, forçant les gouvernements privilégiés
à restreindre leurs dépenses alors que la demande
de stimulation de l’économie publique ne faiblit
pas.
Comment les gouvernements vont-ils concilier
leurs intérêts souverains divergents avec la
nécessité d’apporter une réponse coordonnée
pour éviter une crise mondiale due au fardeau de la
dette ?

Prise en Compte des Risques Liés au Talent

Les ambitions de compétitivité commerciale du
Moyen-Orient à l’échelle mondiale sont freinées par
une carence continue de talents nationaux sur le
marché.
Comment les chefs d’entreprise de la région
gèrent-ils ce risque ?

Revue de l’Agenda Global : Moyen-Orient et
Afrique du Nord

Les ambitions de compétitivité durable, de
croissance économique générée par les femmes et
d’apprentissage centré sur les étudiants donnent le
ton au débat sur l’avenir du Moyen-Orient et de
l’Afrique du Nord.
Comment ces ambitions se traduisent-elles dans
les stratégies commerciales et les politiques
gouvernementales actuelles, le cas échéant ?

14h30 – 15h00 Pause-Contact

15h00 – 15h30 Session plénière
Allocution d’Ouverture

15h30 – 17h00 Session plénière
Session Plénière d’Ouverture

Les Co-présidents du World Economic Forum sur
le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord définiront le
cadre du sommet et communiqueront leurs
objectifs personnels visant à faire une différence
pour l’avenir de la région.

17h00 – 17h30 Pause-Contact

17h30 – 19h00 Session :
Redessiner les Flux Migratoires

Au défi européen de longue date, à savoir le
vieillissement et le recul démographique, s’ajoute
l’augmentation du taux de chômage et des déficits
budgétaires.
Comment refondre les régimes de migration en
Méditerranée pour doper le développement de
l’Afrique du Nord et de l’Europe ?

17h30 – 19h00 Session Arena
Résoudre l’Equation des Nouvelles Energies

La demande en énergie de l’Asie, l’évolution de
l’approvisionnement en gaz et l’épuisement des
réserves de pétrole facilement récupérables
transforment la production et la consommation
d’énergie.
Comment ce changement mondial va-t-il affecter le
secteur de l’énergie au Moyen-Orient et en Afrique
du Nord, ainsi que les modèles économiques et de
développement de la région à grande échelle ?

17h30 – 19h00 Session interactive
L’avenir de la Méditerranée : des activités
inhabituelles

Le rythme économique et politique de la
coopération méditerranéenne risque d’être ralenti
par l’insolvabilité nationale croissante en Europe.
L’incertitude financière européenne va-t-elle
anéantir, remodeler ou accélérer l’intégration
méditerranéenne ?

17h30 – 19h00 Session OpenSource
Relations entre les États-Unis et la communauté
musulmane : Revisiter Le Caire

Les relations entre les États-Unis et les musulmans
ne correspondent pas encore aux souhaits
formulés par le Président Obama lors de son
discours au Caire. Quelles sont les cinq principales initiatives que les
États-Unis et le monde musulman peuvent mettre
en œuvre pour changer la dynamique de leur
relation ?
Cette session sera menée au format OpenSource,
conçu pour exploiter l’innovation décentralisée et
traiter les défis urgents sur les agendas mondiaux
et régionaux.

17h30 – 19h00 Débat Télévisé

20h30 – 22h30 Soirée Culturelle Marocaine

MERCREDI 27 OCTOBRE

09h00 – 10h30 Session plénière
Risque lié au manque d’investissement dans
l’infrastructure

Après avoir atteint 27 milliards de dollars en 2008,
les investissements en infrastructures de la région
ne représentent plus que 6 milliards de dollars au
milieu de l’année 2009, alors qu’elle a besoin de 75
à 100 milliards de dollars par an, rien que pour les
cinq prochaines années.

Quelles politiques et règlementations permettront
de rendre l’investissement dans les projets
d’infrastructure de la région compétitif à l’échelle
internationale ?

09h00 – 10h30 Session plénière
Construire la classe moyenne de demain

Avec un faible taux de dépendance et une
population active croissant rapidement, le Moyen-
Orient et l’Afrique du Nord ont jusqu’en 2045 pour
créer une classe moyenne prospère.

Quelles politiques permettront d’augmenter le
revenu per capita, de soutenir l’épargne et
d’améliorer le bien-être social pendant cette
période charnière ?

10h30 – 11h00 Pause-Contact

11h00 – 12h45 Session
Principales Préoccupations des Arabes et des
Israéliens

Le fossé qui sépare les Arabes et les Israéliens
quant à leurs positions et leurs attentes ne cesse
de se creuser ; de chaque côté, les inquiétudes
vont grandissantes et chacun se résout à vivre en
conflit permanent.

Comment les Arabes et les Israéliens perçoivent-ils
les différents points de vue au sein de leur propre
communauté, notamment ceux favorables à un
apaisement des principales tensions ?

11h00 – 12h45 Session Arena
L’Irak de Demain

L’Irak, qui sort tout juste d’une période critique de
consolidation politique et sécuritaire, risque de pâtir
du rôle prépondérant du secteur public et d’une
dépendance énergétique.

Comment investir au mieux les revenus de l’Irak
pour répondre aux impératifs de compétitivité et de
développement humain du pays ?

11h00 – 12h45 Session interactive
Le pouvoir de l’énergie du désert

De la production de biocarburant sur un sol semi-aride
à la génération d’énergie solaire dans des
zones désertiques, la région Moyen-Orient et
Afrique du Nord est perçue comme partie
intégrante de l’architecture des énergies
renouvelables naissante.

Comment la région peut-elle transformer des
capacités prometteuses en une industrie mondiale
qui fonctionne, soutenue par le secteur privé ?

11h00 – 12h45 Session interactive
Le Facteur Féminin

Le nombre de femmes insc
rites à l’université a
doublé dans certaines économies de la région,
alors qu’une nouvelle classe moyenne féminine fait
évoluer les modes de consommation. Comment le monde des affaires peut-il saisir les opportunités générées par l’élévation du niveau d’études supérieures des femmes et tirer profit de ce nouveau segment de marché ?

11h00 – 12h45 Session OpenSource
Croissance de l’Asie : la dimension nord-africaine

La relation entre le Maghreb et l’Asie doit
maintenant largement dépasser les projets liés aux
ressources naturelles et aux biens de
consommation.
Quels sont les principaux moteurs stratégiques
d’un plus grand engagement des grandes
économies asiatiques aux côtés de l’Afrique du
Nord ?
Cette session sera menée au format OpenSource,
conçu pour exploiter l’innovation décentralisée et
traiter les défis urgents sur les agendas mondiaux
et régionaux.

12h45 – 13h15 Pause-Contact

13h15 – 14h45 Déjeuner interactif
Réflexions sur l’Andalousie

Les étudiants parlent souvent de l’âge d’or d’Al
Andalus, à l’époque de l’Espagne médiévale, et se
demandent s’il représentait l’idéal de cohabitation
pacifique des musulmans avec les chrétiens et les
juifs ou si cette caractérisation était historique et
apologétique.

Aujourd’hui, qu’est-ce qui définit le pluralisme dans
la région ? Est-ce le modèle polyglotte de Dubaï ou
la promesse d’une coexistence entre Sunnites-
Shiites et Juifs-Arabes ?

13h15 – 14h45 Déjeuner interactif
La Croissance doit Compter avec l’Inde

L’année dernière, les affaires du Conseil de
coopération du Golfe-Inde ont atteint les
100 milliards de dollars et il faut s’attendre à une
croissance de 15 % supplémentaire cette année. Sur quoi repose cet essor récent et combien de temps va-t-il durer ?

13h15 – 14h45 Déjeuner interactif
Pour une région du Golfe plus verte

Ces dix prochaines années, le marché inexploité
des projets potentiels d’énergie propre dans les
pays du Conseil de coopération du Golfe est
estimé à 200 milliards de dollars.
Les gouvernements de la région sont-ils prêts à
concrétiser ce potentiel en supprimant les
subventions accordées à l’énergie fossile ?

13h15 – 14h45 Déjeuner interactif
Élever la Fonction « Gestion des Risques »

À l’instar d’un responsable des technologies de
l’information dans l’économie du savoir de ces
deux dernières décennies, la « fonction » de
gestion des risques redéfinit la direction exécutive
dans l’environnement commercial d’après-crise.

Que trouve-t-on dans le portefeuille d’un
responsable de la gestion des risques d’entreprise
au Moyen-Orient et en Afrique du Nord
 ?

14h45 – 15h00 Pause-Contact

15h00 – 16h30 Session plénière
Un Cas de Citoyenneté Mondiale

Détenant près de 50 % des fonds souverains du
monde, les pays du Conseil de coopération du
Golfe sont considérés comme essentiels à la
prospérité économique mondiale, notamment dans
un contexte de crise des finances publiques.

Quels arguments les gouvernements de la région
peuvent-ils faire valoir auprès de leurs concitoyens
pour investir les fonds souverains afin de soutenir
la récupération de l’économie mondiale ?

15h00 – 16h30 Session plénière
Mise en œuvre du paradigme
Opportunité/Risque

Le dynamisme inspiré par le progrès du temps des
accords de Bretton Woods touche à sa fin et
s’ouvre sur un avenir non linéaire d’opportunités à
saisir tout en gérant des risques complexes.

Comment le monde arabe gère-t-il son agenda de
croissance pour assurer la résilience vis-à-vis des
défis émanant du risque financier systémique lié à
l’appauvrissement des ressources et à la
prolifération nucléaire ?

16h30 – 17h00 Pause-Contact

17h00 – 19h00 Session
Dubaï : La Renaissance

Après une période de restructuration de la dette et
de corrections du marché, Dubaï est en train de
reformuler son modèle commercial pour l’orienter
vers davantage de résilience et de durabilité.

À quoi le « nouveau » Dubaï ressemblera-t-il ?

17h00 – 19h00 Session Arena
L’Economie de la Durabilité

Aujourd’hui, le cadre et les encouragements des
marchés de capitaux et de produits doivent encore
concilier les demandes des générations actuelles
et futures dans un monde aux ressources limitées.
Comment le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord
définissent-ils la durabilité et quels impératifs
économiques doivent-ils assumer pour y parvenir ?

17h00 – 19h00 Session interactive
Des aliments pour l’agriculture

Pour des raisons de sécurité alimentaire, les
phosphates sont potentiellement les « métaminéraux
 » phares du 21e siècle, mais aucune
organisation internationale ne se soucie de leur
gestion, contrairement à d’autres ressources
stratégiques.

Les mécanismes actuels du marché relatifs au
commerce du phosphate sont-ils adaptés pour
garantir une utilisation et un approvisionnement
durables ?

17h00 – 19h00 Session interactive
Améliorer les régimes commerciaux

Avec les améliorations progressives apportées par
le programme de Doha, les accords bilatéraux
restent la pierre angulaire des relations
commerciales en Afrique du Nord.

Comment les pays du Maghreb continuent-ils à
améliorer les accords commerciaux existants sans
mettre en danger les profits potentiels tirés d’un
régime commercial mondial ?

17h00 – 19h00 Débat Télévisé

20h00 – 21h30 Débat Télévisé

20h00 – 22h30 Dîners de réseautage


JEUDI 28 OCTOBRE

09h00 – 10h30 Session plénière
Le Nouveau Moteur de l’Innovation : réduction
des émissions de carbone ou réduction des
coûts ?

Dynamisées par l’expansion des marchés
émergents, les avancées visant à réduire les
coûts de la technologie et des services favorisent la
primauté de l’innovation à faibles émissions de
carbone.

Quels sont les moteurs de l’innovation qui
définiront l’ordre de la stratégie commerciale dans
les dix prochaines années ?

09h00 – 10h30 Session plénière
À quoi servent les Richesses ?

Pendant la crise financière mondiale, de nombreux
fonds souverains ont été exploités pour garantir la
stabilité macroéconomique.

Comment ces fonds dirigent-ils ce nouvel
environnement tout en poursuivant leur mission
première de sauvegarder les richesses pour les
générations de demain ?

10h30 – 11h00 Pause-Contact

11h00 – 12h30 Session
La protection de l’eau a un prix

Douze des 15 pays du monde soumis au stress
hydrique se trouvent au Moyen-Orient et en Afrique
du Nord ; la région est toutefois incapable
d’intégrer la valeur de l’eau dans ses modes de
calcul des prix.

Comment le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord
peuvent-ils gérer les ressources en eau pour en
garantir la sécurité et la durabilité ?

11h00 – 12h30 Session Arena
La Banque et l’Afrique de l’Ouest

Les institutions financières du Maghreb fournissent
une part croissante des circulations de crédits vers
les économies d’Afrique de l’Ouest, qui ont
augmenté de 15 % par an depuis 2006.

Quelle est la formule du succès pour pénétrer ces
marchés frontaliers ?

11h00 – 12h30 Session interactive
Faire progresser les soins de santé grâce à la
technologie

La technologie de l’information et des
communications offre une promesse de
transformation radicale de l’accès aux soins de
santé et de l’économie.

Quelles sont les bonnes pratiques régionales et
internationales qui permettent d’améliorer les soins
de santé grâce à une maturité technologique ?

11h00 – 12h30 Session OpenSource
Apprendre pour passer des tests

Dans le monde Arabe, les systèmes éducatifs
reposent sur des tests qui mesurent l’aptitude à
acquérir des informations plutôt que la réussite et
les performances.

Comment doter les systèmes d’examen nationaux
de nouveaux outils pour mener une réforme de
l’éducation ?

Cette session sera menée au format OpenSource,
conçu pour exploiter l’innovation décentralisée et
traiter les défis urgents sur les agendas mondiaux
et régionaux.

11h00 – 12h30 : Débat Télévisé

12h30 – 13h00 : Pause-Contact

13h00 – 14h00 : Session plénière
Session Plénière de Clôture

Les Co-présidents du World Economic Forum sur
le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, ainsi que les
meneurs d’opinion, résumeront les principaux
résultats et conclusions du sommet.

14h00 – 15h00 : Déjeuner de Clôture

Articles récents recommandés