Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Voguer d’Orient en Occident, au rythme
des Méditerranées musicales de Renaud Garcia-Fons

Tous pays EUROMED-AFRIQUE | 23 février 2011 | src.leJMED.fr
Marseille -

Le XIIIe opus du contrebassiste virtuose et compositeur Renaud Garcia-Fons, « Méditerranées » comprend dix-huit compositions, comme autant de chroniques du pourtour de cette Méditerranée qu’il traverse pour raconter ces terres qui ont en partage la mélodie. Cet album propose des escales d’une rive à l’autre, voguant d’Orient en Occident.

Photo ci-dessus : Renaud Garcia-Fons ; © Caroline Pottier


La pochette de l’album « Méditerranées », de Renaud Garcia-Fons.
© DR

Renaud Garcia-Fons est, par bonheur inclassable, d’un éclectisme réussi entre jazz, classique et musiques du monde : un nomadisme des genres qui est bien inspiré mais dont a envie de dire qu’il est en tout cas bien de couleur méditerranéenne.

« Je murissais depuis longtemps le projet d’un voyage musical autour de la Méditerranée, sans doute à cause de mes origines espagnoles et italiennes » explique l’artiste. « Tracer un chemin, étape après étape, qui partirait de la pointe sud de l’Espagne pour parcourir la rive nord de la Grande Bleue jusqu’au Bosphore ; puis continuer en direction du Sud vers l’Égypte et revenir pour ainsi dire au point de départ face au détroit de Gibraltar sur la rive nord-africaine (…) ».

Dans cet album, la contrebasse tisse des racines communes avec l’accordéon, la guitare flamenca, le luth, les flutes, les percussions... et même le chant mélodieux de la voix humaine.

Le premier titre « l’Aljamiado » célébrant la langue perdue de la période d’Al Andaluz, donne le ton de l’album. Un album qui est protéiforme, mais avec une belle unique boussole, la mélodie : « C’est bien le goût pour la mélodie qui unit toutes ces Méditerranées ! (…) À chaque escale, un nouveau rythme, une nouvelle orchestration, esquissant de nouvelles images, des fragments de vie » indique Renaud Garcia-Fons.

Après l’album "Linea Del Sur" avec lequel il obtint en 2010 le prix Echo Deutscher MuzikPreis Jazz du meilleur instrumentiste international (basse / guitare), Renaud Garcia-fons continue son périple dans tous les suds : leurs modernités, leurs héritages et bien entendu leurs mélodies...

Nadia Bendjilali

L’album
Renaud Garcia-Fons, Méditerranées, Enja/Distrib. Harmonia Mundi.
Avec : David Venitucci (acc), Kiko Ruiz (gt), Henri Tournier (fl, bansuri, octobasse), Claire Antonini (luth, târ, cistre, bouzouki), Bruno Sansalone (cl), Bruno Caillat (zarb, daf, udu), Adel Shams (rik, derbouka), Solea Garcia-Fons (voc).

Ses prochains concerts en France, avant l’été 2011 :
- 11 mars : au Théâtre de Sens, autour de l’album précédent « Linea del Sur »
- 10 mai : à l’invitation du Mans Jazz Festival, Eurojazz, en solo dans un théâtre à l’italienne.



- Le site de Renaud Garcia-Fons

- Infos sur l’artiste, ses concerts


Articles récents recommandés