Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Marseille - France - 30 septembre et 1er octobre 2010

Villes nouvelles en Méditerranée

France | 31 août 2010 | src.CGLU
Marseille -

Le Secrétariat d’État français chargé de la Politique de la Ville organise, à Marseille, un Forum international « Villes nouvelles en Méditerranée - Pour des métropoles durables », le 30 septembre et le 1er octobre 2010. La rencontre se tiendra à l’espace Villeneuve Bargemon, à l’Hôtel de ville de Marseille, place Villeneuve Bargemon. Avec la participation de nombreuses personnalités de haut niveau de plusieurs pays méditerranéens.

Photo ci-dessus : l’Hôtel de ville de Marseille, sur le Vieux-Port. © Marion Zetta 2008


Pour répondre aux défis de la croissance urbaine, de nombreux pays de la Méditerranée se tournent vers l’édification de villes nouvelles. Les villes nouvelles sont donc un enjeu prioritaire des stratégies de développement des villes et des régions métropolitaines méditerranéennes. Mais, pour éviter que ces villes nouvelles deviennent les ghettos de demain, elles doivent s’inscrire dans une démarche de développement durable.

Fadela Amara, Secrétaire d’État chargée de la politique de la ville, a souhaité organiser ce Forum pour engager une réflexion, entre tous les acteurs concernés, sur les politiques de rénovation urbaine et d’édification de villes nouvelles en Méditerranée. Un forum, qui doit conduire la ville nouvelle à s’inventer un modèle de développement durable et à construire une culture de l’urbanité.

Ce Forum est organisé en collaboration avec la Présidence franco-égyptienne de l’Union pour la Méditerranée, la Ville de Marseille, la Caisse des Dépôts et Consignations française, Véolia, EDF et la Banque Européenne d’Investissement.


Le programme du Forum "Villes nouvelles en Méditerranée"

JEUDI 30 SEPTEMBRE

- 9H00 : Accueil des participants

- 9H30 : Mot d’ouverture de JEAN-CLAUDE GAUDIN, maire de Marseille

Session introductive

- AHMAD MASSADEH, secrétaire généra- de l’Union pour la Méditerranée

- JEAN-LOUIS BORLOO, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement
durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations
sur le climat

- AHMED Al MAGHREBI, ministre de l’infrastructure et de l’habitat, Égypte

- ABDALLAH DARDARI, vice-Premier ministre chargé des affaires économiques,
Syrie

Exposé général - « L’urbain et les villes nouvelles en Méditerranée ».

- 11H00 - 13H30 : Table ronde 1 - Aménageurs et opérateurs de la ville nouvelle durable en Méditerranée

Animée par MORCHED CHABBI, urbaniste, directeur du cabinet d’études tunisien Urbaconsult,

Intervenants :

- TAOUFIK HEJIRA, ministre de l’habitat et de l’aménagement du territoire (Maroc)

- CHERIF RAHMANI, ministre de l’aménagement du territoire (Algérie)

- LAURENT VIGIER, directeur des affaires européennes et internationales, représentant permanent auprès des institutions européennes, Caisse des dépôts

- MEHMET YIGIT ALPOGAN, secrétaire adjoint de l’Union pour la Méditerranée en charge des transports

- MYRIAM BAKHOUM, conseillère en finances Orascom Development

- NASSER CHAMMAA, président de Solidere

- OLIVIER DIETSCH, PDG de Véolia environnement au Maroc

- OMAR E- HITAMI, directeur généra- d’Orascom Housing Communities

- ANGUS GAVIN, urbaniste en chef de Solidere

- MOHAMED HALAB, wali de la région du Grand Casablanca et gouverneur de la préfecture de Casablanca

- MOHAMED HASSAD, wali de la région deTanger-Tétouan et gouverneur de la
préfecture de Tanger-Assilah

- FRANÇOIS JALINOT, directeur généra- d’Euroméditerranée

- FRANÇOIS LECLERCQ, architecte-urbaniste, Agence Dusapin-Leclercq

- FRANCISCO LUCIANO, directeur de projets de développement, Transdev

- BERT MC CLURE, urbaniste.

Comment assurer la cohérence des projets de villes nouvelles et permettre la rencontre des besoins des futurs habitants et des interventions des aménageurs et opérateurs ?
Cette plénière met en lumière les jeux des acteurs institutionnels et le positionnement des opérateurs techniques et économiques dans le processus de fabrication durable des villes nouvelles.

- 13H30 : Déjeuner

- 15H00 - 18H00 : Table ronde 2 - Le rôle des financiers institutionnels dans la réalisation des villes nouvelles

Animée par PHILIPPE DE FONTAINE-VIVE, vice-président de la Banque européenne d’investissement, « patron » de la FEMIP

- OLGIERD DZIEKONSKI, secrétaire d’Etat aux infrastructures (Pologne)

- MUSTAPHA DEMIR, ministre des travaux publics et du logement (Turquie)

- SHAMSHAD AKHTAR, vice-présidente de la Banque Mondiale

- HENRI CHABERT, ancien vice-président du Grand Lyon

- STEFAN FULE, commissaire européen à l’élargissement et à la politique de voisinage

- NATHALIE LE DENMAT, responsable de la division collectivités locales et développement urbain à l’agence française de développement

- CLAUDE MARTINAND, président de l’Institut de la gestion déléguée

- MOHAMED MBARKI, ancien secrétaire d’Etat au logement, Maroc, directeur généra- de l’agence de l’Oriental

- GEORGES SUDARSKIS, de l’Abu Dhabi Investment Authority

- MATEU TURRO, professeur à l’université polytechique de Catalogne.

La question du financement des villes nouvelles est primordiale dans leur conception. Quel est le rôle des financiers institutionnels pour catalyser l’attractivité financière des projets de villes nouvelles ?
Comment inscrire ces projets et ces investissements dans le cadre d’un plan intégré de développement de la ville et dans la durée ? A partir d’un cas concret, i- s’agira de mettre en lumière les problématiques rencontrées et les solutions et mécanismes de financement développés.

- Cocktai

VENDREDI 1er OCTOBRE

- 9H30 - 12H00 : Table ronde 3 - Des villes nouvelles, solidaires et durables pour tous

Animée par VINCENT FOUCHIER, directeur général adjoint de l’IAU-IDF

- MICHEL MERCIER, ministre de l’espace rural et de l’aménagement du territoire (France)

- CHANTAL JOUANNO, secrétaire d’tat chargée de l’écologie (France)

- ALI GHEZAWI, ministre des affaires municipales (Jordanie)

- RADWAN ALI, directeur adjoint du GOPP pour le Grand Caire

- KHIRALLAH BEN HAFFAAIEDH, agence urbaine du Grand Tunis

- PIERRE DARTOUT, délégué interministériel à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale (DATAR)

- RÉMI FRENTZ, directeur généra- de l’Agence nationale pour la cohésion sociale
et l’égalité des chances (l’Acsé)

- PASCALINE GABORIT, secrétaire générale de la plate-forme européenne des VN (ENTP)

- LAMIA KAMAL-CHAOUI, administratrice de la direction de la gouvernance
publique et du développement territorial à l’OCDE

- RACHID SIDI BOUMEDINE, ex directeur du Grand Alger et de la ville nouvelle de
Boughzou- (au sud d’Alger)

- MICHEL SUDARSKIS, secrétaire généra- de l’INTA (association internationale du développement urbain).

Comment faire de la ville nouvelle une ville qui concilie la préservation de l’environnement et les mesures en faveur de l’emploi, de l’éducation, du logement, de l’accès à la culture et aux soins ? La ville durable et solidaire doit aussi permettre aux habitants de s’approprier le devenir de leur territoire.

- 13H00 : Séance de clôture

- AMR MOUSSA, secrétaire général de la Ligue arabe,

- FADELA AMARA, secrétaire d’État chargée de la politique de la ville,

- HENRI GUAINO, conseiller spécial du président de la République et chef de la mission interministérielle Union pour la Méditerranée.


Inscriptions ICI

Articles récents recommandés