Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Veille Affaires Afrique n° 32 -

Focus BURKINA FASO

20 avril 2019

Voici notre Veille Affaires Afrique n° 32, d’après une sélection d’informations de notre partenaire SEMAINES AFRICAINES, revue de veille économique hebdomadaire en ligne, dédiée à l’Afrique subsaharienne francophone.

Cette semaine, nous vous présentons un focus
BURKINA FASO

* * *

CLIMAT DES AFFAIRES

#Coopération économique #Turquie
Dans le cadre de l’organisation d’un forum d’affaires Burkina Faso-Turquie, un accord de promotion et de protection des investissements entre le Burkina Faso et la République de Turquie a été signé.


#Rencontre #Patronat #Investissement privé
Le Premier ministre a accordé une audience au Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB). Les discussions ont porté sur les points suivants : la menace terroriste et le travail remarquable des Forces de défense et de sécurité (FDS) ; la crise actuelle au ministère de l’Économie, des Finances et du Développement (MINEFID) et ses conséquences sur l’attractivité du Burkina Faso auprès des investisseurs étrangers.

#Investissement privé #Partenariat Public-Privé #Japon #Événement
À l’occasion d’une visite de la visite de la Secrétaire chargée de la Coopération économique et des Affaires politiques à l’ambassade du Japon, le Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB) a été convié à la Conférence internationale de Tokyo pour le Développement africain (TICAD) qui se tiendra du 28 au 30 août 2019.
Cet événement, qui consiste en un dialogue secteur public/privé, est une opportunité pour le Burkina de renforcer ses relations commerciales avec le Japon.


#Marchés publics #Réforme
Un décret portant procédures de passation, d’exécution et de règlement des marchés publics et délégation de service public a été adopté par le Conseil des ministres. 

Ce décret autorise désormais la publication des avis d’appel à concurrence et des résultats des travaux des commissions d’attribution des marchés dans les journaux d’informations générales habilités à recevoir les annonces légales. 
Ce décret modificatif autorise également la mise en place de commission ad hoc d’attribution des marchés en vue de remédier à d’éventuels dysfonctionnements de la tenue des sessions des commissions d’attribution des marchés publics.


#Coopération économique #Bilan #Turquie #Événement
Le président du Faso a fait le bilan de son séjour en Turquie. Des accords de conventions dans les domaines des investissements, de la défense et de l’audiovisuel ont été signés. En outre, la IIe Commission mixte de coopération entre le Burkina Faso et la Turquie se tiendra en juillet 2019, à Ouagadougou.

AGRICULTURE - ALIMENTATION - AGROALIMENTAIRE

#Pesticide #Réforme
Quatre décrets portant contrôle de la gestion des pesticides au Burkina Faso ont été adoptés. Ils portent notamment sur le contrôle des pesticides, les conditions générales de délivrance d’agrément de pesticides et le contrôle des procédures de destruction des pesticides obsolètes.


#Coton #Prix
De nouvelles mesures ont été prises concernant la production cotonnière 2018-2019 : une augmentation de 15 FCFA du prix d’achat du kg du coton graine qui passe de 250 à 265 FCFA pour le coton 1er choix ; une baisse de 7 % du prix de cession des intrants qui passe de 15 000 FCFA à 14 000 FCFA le sac ; pour accompagner les producteurs à éponger les dettes internes, il sera consenti 10 FCFA par kg aux producteurs, soit une subvention de plus de 4 milliards FCFA. De fait, l’Association Interprofessionnelle du Coton du Burkina Faso (AICB) table sur une production de 800 000 tonnes de coton graine.


#Aide au Développement #BAD
Le Fonds pour l’accélération du développement agricole (Fada) va lancer 17 programmes en faveur des petites et moyennes entreprises (PME) agroalimentaires dans huit pays africains, dont le Burkina Faso. Pour rappel, le Fada est géré par le département de l’Agriculture et de l’agro-industrie de la Banque africaine de développement (BAD) et vise à financer, sous forme de subventions, les coûts de développement d’un large éventail d’infrastructures agricoles couvrant toute la chaîne de valeur, de la production à la vente.


BANQUE - FINANCES - ASSURANCES

#Rencontre #Investissement #Chine
Société Générale Burkina Faso et l’Ambassade de la République Populaire de Chine ont organisé un business forum en réunissant des entrepreneurs burkinabè et chinois sous le thème « Les entreprises chinoises et Société Générale Burkina Faso au service du développement économique et social du Burkina ». 

Cette rencontre vise à présenter les possibilités d’accompagnement offertes par la SG Burkina Faso aux entrepreneurs chinois, qui vont investir dans les domaines de l’énergie, la santé, l’éducation, les infrastructures et l’agriculture.


#Emprunt obligataire
La Maison de l’Entreprise du Burkina Faso est aux côtés du Trésor Public du Burkina Faso pour le lancement d’une opération d’emprunt obligataire par appel public à l’épargne à travers la Société générale et d’intermédiation (SGI) Coris Bourse. 
Le montant de l’opération est de 75 milliards FCFA pour 7 500 millions d’obligations à la valeur nominale unitaire et au prix de vente de 10 000 FCFA.
La durée de l’emprunt est de 8 ans, dont 2 ans de différé. La périodicité de remboursement est semestrielle avec un taux d’intérêt de 6,50 %. La période de souscription s’étale jusqu’au 30 avril 2019.


#Rencontre #Intégration Régionale #BCEAO
Une rencontre s’est tenue entre la direction nationale de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et l’Association professionnelle des Banques et établissements financiers du Burkina (APBEF-B). Les discussions ont porté sur les points suivants : l’évolution de la situation économique, de l’activité bancaire et de la micro finance ; les questions opérationnelles et réglementaires consécutives à l’intégration bancaire régionale ; l’opérationnalisation du dispositif de soutien au financement des PME/PMI de la Banque centrale ; et le projet de promotion de l’affacturage dans l’UEMOA.

INFRASTRUCTURES - TP - BTP

#Travaux de Construction #Route #Chine
Un protocole d’accord avec la société chinoise SINOHYDRO a été signé pour la réalisation du projet de construction et de bitumage de la route nationale N20 et N25, section Wessa-Boura-Leo-Nebouh-Po.

INTERNET - TIC - TÉLÉCOMS

#Transformation digitale #Bilan
Un atelier pour évaluer les stratégies d’intégration du numérique dans l’administration a été organisé par le ministère du Développement de l’Économie numérique. Les discussions ont porté sur : l’évaluation finale des cyberstratégies sectorielles existantes (e-gouvernement, e-commerce et e-éducation) et les projets en cours (RESINA, e-Conseil, PADTIC) ; la formulation d’un programme e-gouvernement et l’élaboration d’une stratégie nationale de promotion des logiciels libres.


#Événement
Du 25 au 26 avril 2019, Ouagadougou accueillera la XVIe assemblée générale annuelle de la conférence des régulateurs des télécommunications d’Afrique de l’Ouest.


#Convention #Audiovisuel
Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a procédé au renouvellement de conventions de concessions de service public de radiodiffusion de 61 médias audiovisuels privés.


#Partenariat #Télécommunications #Maroc
La Société Burkinabè de Télédiffusion (SBT) et la Radio Méditerranée internationale (RMI) du Maroc ont signé une convention cadre pour le partage d’infrastructures de télécommunication. De fait, Radio Méditerranée Internationale voit la diffusion de ses programmes au Burkina Faso sur la fréquence FM 102 effective.


#Équipements #Informatique
Un appel d’offres portant sur l’acquisition d’une solution et d’équipements pour l’exploitation du « FASO LOTO » de la Loterie Nationale Burkinabè (LONAB) a été lancé par la Loterie Nationale Burkinabé. Les offres sont à soumettre avant le 15 mai.

MINES - HYDROCARBURES

#Événement
Le Secrétariat international de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) effectuera du 5 au 8 mai 2019 une mission de supervision au Burkina Faso.


#Code minier #RSE
Le Fonds minier de développement local (FMDL), créé par l’entrée en vigueur du code minier de 2015, vise à dynamiser les investissements dans les communes abritant une société minière. Or, il semble que ce fonds ne soit pas opérationnel : le Réseau des maires des communes minières du Burkina Faso exige de fait le paiement des sommes dues par chaque société minière et le paiement intégral des sommes dues par l’État au titre du FMDL.


#Production minière #Or
La compagnie minière Avesoro Resources a produit 45 098 onces d’or sur ses mines New Liberty (Liberia) et Youga (Burkina Faso) au cours du premier trimestre 2019. Pour respecter ses prévisions annuelles de 210 000 à 230 000 onces, la société cotée à Toronto et Londres s’attendait à produire environ 53 000 onces au premier trimestre.

ETC, ETC… Cliquez sur l’image ci-dessous

et obtenez plus deux cents informations complémentaires en recevant un exemplaire gratuit de la veille hebdomadaire de notre partenaire SEMAINES AFRICAINES, et PROFITEZ de notre offre préférentielle : VOTRE PREMIER MOIS OFFERT pour tout abonnement annuel

◊ ◊ ◊

>>> CLIQUEZ ICI et INSCRIVEZ-VOUS
pour recevoir gratuitement notre INFOLETTRE


◊ ◊ ◊

Articles récents recommandés