Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Tunisie : le nouveau gouvernement issu du remaniement ministériel opéré le 14 janvier

Tunisie | 14 janvier 2010 | src.Info Tunisie
Tunis - Le président Zine El Abidine Ben Ali a conféré, jeudi 14 janvier 2010, avec M. Mohamed Ghannouchi, Premier ministre qui a déclaré, à l’issue de la réunion, que le Président de la République a décidé d’opérer un remaniement ministériel. Voici la composition du nouveau gouvernement…

Photo ci-dessus - Le président Zine El Abidine Ben Ali et Mohamed Ghannouchi, Premier ministre. © Info Tunisie


Lire plutôt le texte le plus récent sur ce sujet :
Le nouveau gouvernement tunisien d’Unité nationale
(actualisé au mercredi 19 janvier 2011)


Ont été nommés :

Ministre des affaires étrangères : Kamel Morjane

Ministre de la justice et des droits de l’Homme : Lazhar Bououni

Ministre de la défense nationale : Ridha Grira

Ministre des finances : Mohamed Ridha Chalghoum

Ministre des affaires sociales, de la solidarité et des tunisiens à l’étranger :
Naceur El Gharbi

Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Bechir Tekkari

Ministre du tourisme : Slim Tlatli

Ministre des domaines de l’État et des affaires foncières : Zouheir M’dhaffar

Ministre des affaires de la femme, de la famille, de l’enfance et des personnes âgées : Bibya Chihi

Ministre des technologies de la communication : Mohamed Naceur Ammar

Ministre de la formation professionnelle et de l’emploi : Mohamed Agrebi

Ministre de l’industrie et de la technologie : Afif Chelbi

Ministre de l’éducation : Hatem Ben Salem

Ministre de la communication : Oussama Romdhani

Secrétaire général du gouvernement chargé des relations avec la chambre des députés et la chambre des conseillers : Abdelhakim Bouraoui

Secrétaire d’État auprès du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, chargé de la recherche scientifique : Refaat Chaabouni


Le gouvernement tunisien au complet

Voici la nouvelle composition du gouvernement après le remaniement ministériel opéré, jeudi 14 janvier 2010, par le Président Zine El Abidine Ben Ali :

Mohamed Ghannouchi : Premier ministre

Abdelaziz Ben Dhia : ministre d’État conseiller spécial

auprès du président de la République et porte-parole officiel de la présidence de la République

Ahmed Iyadh Ouederni : ministre directeur du cabinet présidentiel

Rafik Belhaj Kacem : ministre de l’Intérieur et du Développement local

Abderrahim Zouari : ministre du Transport

Mondher Zenaidi : ministre de la Santé publique

Boubaker El Akhzouri : ministre des Affaires religieuses

Béchir Tekkari : ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique

Kamel Morjane : ministre des Affaires étrangères

Ridha Grira : ministre de la Défense nationale

Taoufik Baccar : Gouverneur de la Banque centrale de Tunisie

Mohamed Nouri Jouini : ministre du Développement et de la Coopération internationale

Nadhir Hamada : ministre de l’Environnement et du Développement durable

Lazhar Bououni : ministre de la Justice et des Droits de l’Homme

Afif Chelbi : ministre de l’Industrie et de la Technologie

Zouheir M’dhaffer : ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières

Hatem Ben Salem : ministre de l’Education

Ridha Ben Mosbah : ministre du Commerce et de l’Artisanat

Abderraouf Basti : ministre de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine

Slim Tlatli : ministre du Tourisme

Samir Laabidi : ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Education physique

Abdessalem Mansour : ministre de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche

Slaheddine Malouche : ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire

Oussama Romdhani : ministre de la Communication

Naceur Gharbi : ministre des Affaires sociales, de la Solidarité et des Tunisiens à l’étranger

Mohamed Ridha Chalghoum : ministre des Finances

Bebia Chihi : ministre des Affaires de la femme, de la Famille, de l’Enfance et des Personnes âgées

Mohamed Naceur Ammar : ministre des Technologies de la Communication

Mohamed Agrebi : ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi

Abdelhakim Bouraoui : secrétaire général du gouvernement et chargé des relations avec la chambre des députés et la chambre des conseillers

Najeh Belkhiria Karoui : secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires sociales, de la Solidarité et des Tunisiens à l’étranger, chargée de la promotion sociale

Moncef Bouden : secrétaire d’Etat auprès du ministre des Finances, chargé de la fiscalité

Mongi Chouchène : secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur et du Développement local, chargé des Affaires régionales et des Collectivités locales

Moncef Hergli : secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé de la privatisation

Saida Chtioui : secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères, chargée des Affaires américaines et asiatiques.


Articles récents recommandés