Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

« Tous mécènes » : Marseille-Provence 2013 mobilise les entreprises en soutien à l’année Capitale

France | 9 mars 2011 | src.LeJMED.fr
Marseille -

Lundi 7 mars 2011, Jacques Pfister, Président de la CCI Marseille Provence et de l’Association Marseille Provence 2013, et Bernard Latarjet, Directeur Général, ont invité en soirée au Palais de la Bourse de Marseille les forces vives économiques du territoire à s’informer et à se mobiliser pour la Capitale Européenne de la Culture 2013. Cette rencontre a été l’occasion de créer la « Mission Entreprises 2013 ».

Photo ci-dessus : Bernard Latarjet, Directeur Général de Marseille-Provence 2013, lors de la soirée « Tous mécènes », au Palais de la Bourse de Marseille, lundi 7 mars 2011. © Nadia Bendjilali


« 2013 : Tous mécènes » tel était le thème de cette soirée-débat animée par le journaliste Paul Amar, qui a marqué le lancement des dispositifs d’implication des entreprises du territoire dans la préparation de cette date capitale.

Création de la Mission Entreprises 2013

JPEG - 48 ko
Les chefs d’entreprise lors de la soirée « Tous mécènes », au Palais de la Bourse de Marseille, lundi 7 mars 2011. Au premier rang, à droite de Bernard Latarjet, on reconnaît notamment Dominique Bluzet, Vice-Président de laCCI Marseille-Provence délégué aux Grands événements, et directeur de trois théâtres sur le territoire ; sa gauche, Raymond Llanès, Directeur régional de La Poste. © Nadia Bendjilali

Trois groupes de travail thématiques – autour de l’esprit client-tourisme, de l’international et des Ateliers de l’Euroméditerranée – mobilisant l’expertise des entreprises ont été initiés ce soir-là. Ces groupes constituent la Mission Entreprises 2013, dispositif porté par la CCIMP. Le Club Entreprises 2013, quant à lui, a une vocation de rassemblement des entreprises qui soutiennent le projet MP2013, via notamment une lettre d’information réservée à ses membres, un espace dédié sur le site de MP2013, et le partage de moments privilégiés avant et pendant l’année 2013.

C’est en ces termes que Jacques Pfister, Président de l’Association MP2013 et de la CCIMP a introduit cette soirée :
« Le temps de la mobilisation des entreprises est venu (…) Le monde économique doit répondre sur 15 % du budget, soit 15 millions d’euros (...) On va venir vous voir les uns après les autres ».

Bernard Latarjet : « L’investissement culturel,
une condition essentielle du développement économique

Le ton de la soirée était donné : après la Poste et la Société Marseillaise de Crédit, qui comptent parmi les premiers partenaires de premier rang, rejoints très prochainement par Orange (montant de la contribution de chaque partenaire officiel : 1,5 M€), l’objectif est bien de séduire l’ensemble des entreprises du territoire pour qu’elles participent financièrement à 2013.

Bernard Latarjet, Directeur Général de MP2013, rappelle de son coté que « le succès de Lille c’est cela : dix ans de gagnés ! Dix ans d’attractivité, de rayonnement, de notoriété, de reconnaissance internationale qui sont inestimables (…) Les grandes métropoles européennes ne considèrent plus que l’investissement culturel est “la cerise sur le gâteau”, mais bien une condition essentielle du développement économique, social et urbain d’un territoire ».

Un langage de vérité était au programme de la rencontre, et Bernard Latarjet y était pour beaucoup, lui qui formulait le vœu que le jeu collectif soit plus fort que le risque du retour des forces centrifuges, et préconisait la vigilance face à deux handicaps : le premier, « la volupté du scepticisme, pour ne pas dire celle de l’auto-flagellation, alors que cette capacité de passion collective, il faut la cultiver » et le second, « pour une ville historiquement et géographiquement ouverte sur la Méditerranée, l’insuffisance de véritable coopération, collaboration, partage avec l’ensemble de nos partenaires naturels de la Méditerranée ».

Un coefficient 6 de retour sur investissement

La thématique de la conscience territoriale, comme celle de l’importance de l’engagement de tous dans du mécénat à géométrie variable, ont été développées par les témoignages d’acteurs économiques d’ores et déjà impliqués : La Poste, premier partenaire officiel ; la Société Marseillaise de Crédit, par la voix de Président du directoire, la Savonnerie du Midi, et encore par le Président de la Cité des Entrepreneurs.

Le ticket d’entrée minimum attendu est de 1 000 € (pour 1 000 entreprises espérées), 1,5 M € pour 6 partenaires officiels, 300 à 600 K€ pour 15 autres partenaires, et de 20 à 100 K€ pour 250 autres contributeurs plus modestes.

« Nous espérons faire au moins 6 € de retombées économiques pour 1€, investi » a indiqué Jacques Pfister. Bernard Latarjet, quant à lui, soulignnait encre que la dynamique de rapprochement entre l’économie et la culture est un enjeu fort de 2013, estimant que « Marseille avait sans doute plus besoin que les autres territoires de ce titre » pour se façonner une nouvelle image (via notamment sa transformation physique), un avenir durable dans les prochaines décennies et s’affirmer en tête de pont de l’Euro-Méditerranée.

Nadia Bendjilali


Sur le même sujet :

- Le programme de TV5MONDE à Marseille, du 7 au 11 mars 2011

- Marseille-Provence 2013 : l’année Capitale européenne de la culture sera très méditerranéenne !

- Renaud Muselier :
« Marseille sera prête pour son année 2013 de capitale européenne de la Culture »

- Le site de Marseille-Provence 2013 MP2013

- Télécharger le dossier de presse

- Marie-Christine Saragosse et Bernard Latarjet signent une convention de partenariat TV5MONDE - MP2013

- TV5MONDE et la Culture en Méditerranée :
M.-C. Saragosse, DG : « TV5MONDE s’engage fort pour la Saison culturelle France-Maroc 2011 »

- Le site de TV5MONDE


Articles récents recommandés