Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Tourisme : les Algériens « fascinés » par la Tunisie

Alger - Affirmer que ce petit pays qui voit les choses en grand fascine véritablement les Algériens n’est pas un coup de publicité gratuite. Ce sont les professionnels du tourisme qui l’affirment en s’appuyant évidemment sur des données de terrain incontestables : 8 000 personnes et près de 1 000 voitures traversent chaque jour la frontière algero-tunisienne.
Un établissement touristique
en Tunisie © ATCE


Les prévisions annoncent que près d’un million de touristes algériens, toutes classes confondues, vont fouler le sol tunisien cette année encore. Les villes de Sousse, Nabel, Yasmine-Hamammet de même que l’île de Djerba, pour les plus nantis, vont s’algérianiser l’espace d’un été.

Mais qu’y a-t-il donc de si extraordinaire au pays de Ben Ali pour « détourner » les Algériens des principales destinations touristiques comme le Maroc, la Grèce, la Turquie ou l’Egypte ? […] Les raisons sont multiples. Il y a d’abord la proximité (Tabarka est à 2 heures de route de Oum Tboul), la qualité de l’accueil, les prix relativement abordables, les infrastructures qui n’ont rien à envier aux palaces européens et enfin et surtout la sécurité.
Entre la Tunisie et l’Algérie il y a une autre qualité de rapports qui remonte à de lointaines dates historiques […] : à chaque fois que l’Algérien se sent mal, il se tourne vers la Tunisie et la porte lui est grande ouverte.

De leur côté, les Tunisiens ne sont pas restés les bras croisés en priant le bon Dieu que l’amour des Algériens pour leur pays ne s’érode pas. Les Algériens qui s’y sont rendus témoignent de leur savoir-faire dans l’accueil.

Extraits d’un article de Brahim TAKHEROUBT

à lire également Tunisie

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 140

à lire également Algérie

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70
Articles récents recommandés