Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

TV5MONDE en Méditerranée : tour d’horizon(s) et vision d’avenir, avec Marie-Christine Saragosse, DG

Tous pays EUROMED-AFRIQUE | 18 mars 2011 | src.LeJMED.fr
Paris -

Directrice générale déléguée, puis Directrice générale et mandataire social : depuis 1998, à un titre ou un autre, Marie-Christine Saragosse est aux commandes de TV5, devenue TV5MONDE. Femme de tête (énarque), de cœur (républicain et féministe) et de conviction (elle est sûre que la langue française porte des valeurs utiles au monde et croit à la force du multilatéral), elle est aussi une vraie… Méditerranéenne ! Née à Alger, souvent enjouée, toujours souriante, elle parle comme au Sud, avec les mains… Rencontre, autour de l’action – considérable – de TV5 MONDE en Méditerranée.

Photo ci-dessus : Marie-Chrisitne Saragosse, DG de TV5MONDE, lors de son entrevue avec LeJMED.fr © LeJMED.fr - mars 2011


Un entretien exclusif, par Alfred Mignot pour LeJMED.fr

Marie-Christine Saragosse, DG de TV5MONDE, lors de sa conférence de presse, le 16 février 2011, à propos de l’important soutien de TV5MONDE à l’année culturelle « France-Maroc 2011 ». © Alfred Mignot - février 2011

LeJMED.frTV5MONDE, que vous dirigez depuis 1998, est la première chaîne francophone internationale, dans le monde comme en Méditerranée. Quelle est précisément votre audience dans les pays sud méditerranéens ?

Marie-Christine Saragosse – Déjà, dans les années 1980, les premières émissions de TV5 étaient diffusées jusqu’aux confins de l’Anatolie. En 1998, nous avons accompli un « grand bond en avant » méditerranéen, avec la création de TV5MONDE ORIENT, signal destiné au monde arabe – rebaptisé « Maghreb-Orient » en 2009, il est le signal le plus vu du Maghreb – et dont beaucoup de programmes sont désormais sous-titrés en arabe… Aujourd’hui, 215 millions de foyers sont raccordés à TV5MONDE dans près de 200 pays et territoires, en augmentation de 14,6 % sur deux ans, et 60 millions de foyers pour la seule Méditerranée.

Concernant le Maghreb, nous avons publié en février les résultats de l’étude Maghreboscope 2010 de TNS Sofres. Ils ont confirmé les bonnes performances de TV5MONDE en Algérie, au Maroc et en Tunisie, où la chaîne réunit chaque semaine plus de 1,1 million de téléspectateurs, dans un environnement toujours plus concurrentiel où prédominent les chaînes arabophones. Sur l’ensemble de la Méditerranée, notre audience hebdomadaire s’élève à plus de 12 millions de téléspectateurs. En France – c’est aussi un pays méditerranéen ! – TV5MONDE compte aujourd’hui plus de 3,3 millions de téléspectateurs en audience cumulée hebdomadaire, soit en augmentation de 33,8 % sur la vague précédente.


LeJMED.fr – On croit souvent que TV5MONDE serait une chaîne magazine, qui rediffuserait seulement les productions des chaînes membres du consortium. Mais, en fait, vous êtes aussi très présents sur l’actualité. D’ailleurs vous avez créé récemment une nouvelle émission hebdomadaire dédiée à la Méditerranée, « Maghreb-Orient-Express »…

JPEG - 60.6 ko
Le plateau de « MAGHREB-ORIENT-EXPRESS », le nouveau magazine hebdomadaire de la rédaction de TV5MONDE, qui propose, chaque dimanche à 20 h, un décryptage de l’actualité du monde sud méditerranéen. Capture vidéo. © TV5MONDE

Marie-Christine Saragosse – Bien sûr ! Nous ne pouvions pas ne pas réagir aux événements qui se déroulent au sud de la Méditerranée ! Dès le 14 janvier, jour de la fuite de Ben Ali, nous avons comme on dit « cassé nos antennes » pour consacrer des éditions spéciales à la Tunisie, puis à l’Égypte et à la Libye et, dans la foulée, nous avons lancé dès le 6 février « Maghreb Orient Express ». Chaque dimanche à 20 h, c’est une émission de 26 minutes qui rassemble autour de Mohamed Kaci des intervenants qualifiés qui nous proposent un décryptage, un regard croisé sur l’actualité dans le sud méditerranéen.


LeJMED.fr – Quel est votre regard sur ces soulèvements démocratiques au sud de la Méditerranée ?

Marie-Christine Saragosse – Comment ne pas s’en réjouir ? Comment ne pas être ému et admiratif devant ces peuples qui, à mains nues, au risque de mourir, ont engagé ce combat pour la dignité et la liberté ? Et en particulier, voyez le courage de ces femmes formidables…


LeJMED.fr – Justement, à propos des femmes… J’ai observé qu’en 2010, sur les 240 salariés permanents de TV5MONDE, 58 % sont des femmes. Est-ce par volonté délibérée de votre part ?

Marie-Christine Saragosse – Plutôt que de « volonté », je préfère parler de vigilance pour une réelle mixité dans l’entreprise. J’ai horreur de l’expression « ce n’est pas si mal pour une fille ou une femme ! », quand on évoque l’activité professionnelle d’une femme. C’est pourquoi je suis attentive au fameux « plafond de verre »… dont moi-même j’ai d’ailleurs eu à pâtir, au début de mon activité professionnelle. Et puis, vous savez, il n’y a pas si longtemps que les femmes ont été « émancipées ». En matière d’autorité parentale par exemple, elles n’ont acquis l’égalité avec les pères qu’en 1975 et ce n’est que depuis 1965 qu’elles peuvent travailler sans autorisation maritale.

Aujourd’hui encore, elles sont très sous-représentées parmi les personnels politiques et les Conseils d’administration, et un certain nombre d’avancées sont parfois remises en cause. La vigilance s’impose, sans agressivité, mais avec conviction. Le triptyque républicain ne vaut-il pas pareillement pour les deux genres ? Sinon, où serait le sens de « Liberté – Égalité – Fraternité » ? On pourrait d’ailleurs dire aussi « Sororité »… Et ajouter « Laïcité ». Bref, pour moi, ce triptyque cache un carré !


LeJMED.fr – Revenons à votre action en Méditerranée, si vous le voulez bien… Récemment, vous avec signé une convention de partenariat avec Marseille-Provence 2013 (MP2013), capitale européenne – et euroméditerranéenne ! – de la culture. En quoi consiste ce partenariat, et pour quels objectifs ?

JPEG - 47.1 ko
Marie-Christine Saragosse, Directrice générale de TV5MONDE, et Bernard Latarjet, Directeur de l’Association Marseille-Provence 2013, signant la convention de partenariat, lundi 7 mars 2011 à la Maison Diamantée, à Marseille. © Nadia Bendjilali

Marie-Christine Saragosse – Ce partenariat s’est d’abord concrétisé par une semaine entière de reportages quotidiens, sur place à Marseille, du 7 au 11 mars, reportages réalisés par le journaliste Stéphane Stasi et diffusés dans nos journaux sous le titre de série « Marseille-Provence 2013 : dans les coulisses des préparatifs ». Par ailleurs, cette même semaine, nous avons délocalisé à Marseille notre émission quotidienne « L’Invité », présentée par Patrick Simonin, qui a reçu celles et ceux qui préparent MP 2013, en partenariat avec notre chaîne partenaire France 3 qui nous a prêté son plateau pour réaliser cette première série d’émissions. Au-delà, il s’agit bien sûr de couvrir abondamment les très nombreux événements – 500 seront labellisés MP2013 ! – qui marqueront l’année 2013, avec Marseille-Provence Capitale européenne – et euroméditerranéenne, comme vous l’avez souligné – de la culture.

Quant à nos objectifs… vous savez bien que refléter la diversité et la richesse des cultures méditerranéennes, contribuer à leur rayonnement, en Méditerranée et dans le monde entier, est une constante de notre action depuis toujours. Et elle est encore plus fondamentale avec ce qui se passe actuellement dans le monde arabe. D’ailleurs nous contribuons à de nombreux festivals culturels en Méditerranée…


LeJMED.fr – Quels festivals, dans quels pays… ?

Marie-Christine Saragosse – Du Liban au Maroc, de l’Espagne à l’Égypte, nous apportons chaque année notre concours à plus d’une quarantaine de Festivals ou manifestations culturelles en Méditerranée. Vous ne m’en voudrez pas de ne pas en commencer l’énumération, car on ne pourrait pas les citer tous…

Au-delà des Festivals, nous développons aussi d’autres actions à caractère culturel ou éducatif. Par exemple, nous coopérons avec l’AEFE, l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger, qui anime un réseau de 243 établissements à programme français répartis dans 130 pays, dont ceux de la Méditerranée. Et, bien sûr, la langue française étant la signature de notre chaîne (*), nous participons très activement chaque année à la Semaine de la langue française et de la Francophonie, comme celle qui se déroule actuellement, jusqu’au 20 mars. Enfin, je citerai notre accompagnement de certains projets et organismes œuvrant pour le rapprochement audiovisuel entre les différents pays méditerranéens. Par exemple la COPEAM, Conférence permanente de l’audiovisuel méditerranéen, ou encore le CMCA, Centre méditerranéen de communication audiovisuelle.


LeJMED.fr – Actuellement, vous êtes aussi le partenaire de l’année culturelle « France-Maroc 2011 ». C’est un engagement très important…

JPEG - 44.2 ko
Journalistes, représentants de l’Ambassade du Maroc et de TV5MONDE durant l’allocution de Marie-Christine Saragosse annonçant l’important soutien de TV5MONDE à l’année culturelle « France-Marc 2001 », à Paris au siège de TV5MONDE, le 16 février 2011. © Alfred Mignot

Marie-Christine Saragosse – Oui, tout au long de l’année, cela représente quelque 120 événements, dans treize villes du Maroc. Comme je l’annonçais lors de notre conférence de presse du 16 février, pour certaines de ces manifestations, et afin de contribuer à leur rayonnement international, TV5MONDE s’en fera l’écho. L’état d’esprit qui nous motive est le même que celui que nous évoquions à l’instant pour Marseille-Provence 2013 : c’est de rendre compte de la diversité et de la richesse des cultures méditerranéennes, mais aussi de l’aspiration universelle des peuples à la liberté et à la justice, et de contribuer à leur rayonnement, en Méditerranée et dans le monde. J’ajouterai que le Maroc représente tout de même une particularité qui nous touche : TV5MONDE y est à la première place des télévisions internationales non arabophones, tant en termes de notoriété que d’audience…


LeJMED.fr – Peut-on imaginer que certaines chaînes des pays sud méditerranéens francophones puissent intégrer le consortium TV5MONDE ?

Marie-Christine Saragosse – A ce jour, cinq bailleurs de fonds composent le tour de table de TV5MONDE : le Canada, le Québec, la Communauté française de Belgique, la France, la Suisse : leurs chaînes publiques sont nos actionnaires. Ce qui relève de mon ressort, c’est de permettre qu’un pays autre puisse devenir assez facilement un contributeur volontaire. Il suffit pour cela qu’on m’en fasse la demande… D’ailleurs, un ou plusieurs candidats du sud méditerranéen seraient les bienvenus pour participer ainsi à notre nouvelle émission « Maghreb-Orient-Express », dont les regards croisés contribuent à enrichir le dialogue et la (re)connaissance mutuelle entre les deux rives de la Méditerranée. J’ajouterai que les événements récents et actuels en démontrent une fois de plus la nécessité…


LeJMED.fr – Vous venez d’évoquer les questions financières… Estimez-vous vos moyens suffisants pour accomplir votre mission ?

Marie-Christine Saragosse – Dans le contexte actuel, il faut rester raisonnable, même si bien sûr on peut souhaiter disposer de plus de moyens, par exemple pour financer plus de sous-titrage en arabe de nos journaux diffusés en Méditerranée, et d’autant que nous savons que c’est très apprécié par nos téléspectateurs franco-arabophones… Cela dit, même si l’on peut considérer que notre budget 2011 de 106 M € est relativement modeste, comparé à d’autres, TV5MONDE voit ses ressources augmenter : le budget 2011 que nous avons présenté à nos bailleurs de fonds en décembre dernier a été accepté tel quel, en augmentation de 3,9 M €, dont 2,4 M € provenant de nos ressources propres, qui ont d’ailleurs progressé de 66 % depuis 2008. C’est évidemment très encourageant.


LeJMED.fr – Vous avez dit… plan stratégique ?

Marie-Christine Saragosse – Oui, il s’agit de développer la chaîne sur tous les supports et modes de consommation des images – vidéo à la demande, Web TV thématiques, applications et sites mobiles… – tout en renforçant la distribution des huit signaux régionalisés qui composent le réseau planétaire de TV5MONDE (auquel s’ajoute TV5 Québec Canada). Ce renforcement de la distribution s’appuie largement sur le développement du sous-titrage, désormais en 12 langues plus le français, et par la mise en place de nouveaux signaux afin de s’adapter aux spécificités des marchés locaux – signal Pacifique et prochainement Afrique de l’Est…

Depuis deux ans que nous avons commencé à déployer notre plan, nous avons pu aussi compter sur les efforts de nos radiodiffuseurs partenaires – France 2, France 3, France 4, France 5, France O’, ARTE France, RTBF.be, TSR, Radio-Canada, Télé Québec, ainsi que le CIRTEF, le Conseil International des Radios-Télévisions d’Expression Française – pour rendre accessibles aux téléspectateurs du monde entier davantage encore de programmes issus de toute la Francophonie.

Enfin, TV5MONDE tire également bénéfice des nombreuses synergies avec le groupe Audiovisuel Extérieur de la France, établies dans le respect de son indépendance, et produit deux émissions avec RFI Internationales » et « Afrique Presse »). Notre site Internet, tv5.org, qui est la matrice de nos évolutions « média global » est aussi en croissance, comme nos audiences : c’est aussi une grande satisfaction, avec 65 % de hausse de la fréquentation sur un an, maintenant autour de 8 millions de visites mensuelles.


LeJMED.fr – Pour terminer cette entrevue, revenons un peu aux femmes, si vous le voulez bien… Quelles sont vos « héroïnes » préférées, ou en tout cas les « grandes femmes » qui vous inspirent ?

Marie-Christine Saragosse – Eh bien… Simone de Beauvoir, Simone Veil mais aussi Sœur Emmanuelle ! Je sais bien que cela peut paraître naïf… Mais, tout de même, quel merveilleux exemple d’humanisme ! Quelle lumière, quelle joie chez Sœur Emmanuelle ! Car je crois que la joie intérieure, celle qui vous fait agir, quand même, qui vous porte en avant, malgré la rudesse des coups reçus, les déceptions, les incompréhensions, est un moteur sans pareil. A contrario, les Vietnamiens disent « La tristesse engendre la défaite » !

© Alfred Mignot pour LeJMED.fr
Paris, le 4 mars 2011


(*) Pour son engagement au service de la langue française, Marie-Christine Saragosse a reçu mercredi 16 mars 2011 l’un des trois premiers "Trophées du langage de Bercy", distinction qui vient d’êre créée, et décernée en hommage aux professionnels qui contribuent à la prospérité de la langue française. Les Trophées ont été remis en présence d’Hélène Carrère d’Encausse, Secrétaire perpétuel de l’Académie Française, de Xavier North, Délégué général à la langue française et aux langues de France au Ministère de la Culture et de la Communication, et de Patrick Samuel, Contrôleur général chargé de la Terminologie et des Trophées du langage de Bercy 2011.


À propos de TV5MONDE :

- Marie-Christine Saragosse, DG - « TV5Monde est la première chaîne francophone en Méditerranée »

- « Maghreb-Orient-Express » : l’émission du dimanche de TV5MONDE pour décrypter l’actualité sud-MED

- Marie-Christine Saragosse et Bernard Latarjet signent une convention de partenariat TV5MONDE - Marseille-Provence 2013

- Marie-Christine Saragosse, DG : « TV5MONDE s’engage fort pour la Saison culturelle France-Maroc 2011 »

- TV5MONDE avec Marseille 2013, Capitale européenne – et méditerranéenne – de la culture

- TV5 Monde met la Méditerranée au cœur de ses programmes pendant les Journées cinématographiques de Carthage

Les sites des organismes cités :

Site de l’AEFE

Le site du CIRTEF

Site de la COPEAM

Site du CMCA

Site de RFI

Site de TV5MONDE

Articles récents recommandés