Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

À Casablanca, les 31 mai et 1er Juin 2011

Séminaire MED-Academy : comment promouvoir des investissements durables en Méditerranée ?

Maroc | 30 avril 2011
Casablanca - Ce séminaire du programme Invest in Med vise à consolider le réseau Med- Alliance, qui réunit chambres de commerce, confédérations d’entreprises et agences de promotion des investissements des deux rives de la Méditerranée, et à enrichir, de leurs visions et pratiques respectives, l’étude en cours sur “L’investissement socialement responsable en Méditerranée”.


Organisé par ANIMA Investment Network, dans le cadre du programme Invest in Med, ce séminaire de Casablanca (31 mai - 1er juin 2011) abordera une question très sensible pour les pays Med : peut-on se permettre d’être regardant sur la qualité des investissements domestiques et étrangers quand on doit créer des millions d’emplois chaque année ? La neutralité des institutions de promotion des investissements (IPI) (ni du côté de l’investisseur ni du côté du territoire local) est questionnable.

Dans certains cas, elles agissent en tant que
“facilitateur”, et œuvrent en faveur du
porteur de projet en allant à l’encontre de la
bureaucratie et de la paperasserie. Dans
d’autres, elles peuvent décourager un
investisseur en imposant des conditions
excessives sur le contenu local exigé, etc.

Les réussites en matière de priorisation de
l’appui aux projets d’investissement
gagneraient donc à être partagées entre IPI
et autorités de référence Euro-Med
(autorités nationales et locales,
confédérations d’entreprises, chambres de
commerce, etc.).

Alors que la conditionnalité environne-
mentale s’impose de plus en plus aux
dispositifs d’appui au développement
économique (qu’ils soient multilatéraux,
nationaux ou locaux), ce séminaire
permettra aux IPI et agences de
développement Euro-Med de comparer leurs
pratiques actuelles en la matière.

Le séminaire fournira des méthodes et outils
opérationnels pour renforcer leurs
procédures d’évaluation de projet et de
négociation
, de telle sorte à augmenter la
valeur ajoutée locale des investissements
reçus et optimiser leur impact sur les
territoires.

Le séminaire abordera les différentes dimensions et
étapes à prendre en compte
pour mettre en
place une stratégie et des outils d’évaluation
et de qualification des projets d’investissement en vue d’appuyer les organisations
intermédiaires à devenir des acteurs clés du
développement durable des territoires
méditerranéens.

Le séminaire explorera en particulier les questions suivantes :
- Quel est l’impact des investissements domestiques et étrangers sur le
développement des pays Euro-Med ?
- Quelles données collecter et quels critères utiliser pour évaluer un
projet ?
- Comment sélectionner et favoriser des projets d’investissement durables,
viables et efficaces ?
- Comment maximiser leurs impacts positifs sur le territoire d’accueil
(création d’emplois, transferts de technologies, développement de
nouvelles activités, etc.) et réduire les externalités négatives (protection de
l’environnement) ?
- Comment contribuer à la mise en place de dispositifs d’appui et de soutien
efficaces ?


Les experts participants

- Bénédict de Saint-Laurent - Conseiller
scientifique d’ANIMA, a été à l’origine de la
création du réseau ANIMA, en dirigeant le
projet européen du même nom de 2002 à
2007, puis de son renforcement, en assurant
le poste de délégué général de 2006 à 2010.
Docteur en économie, il a travaillé
précédemment comme conseiller technique
à Invest in France, comme "investment
banker" à la Banque de Développement
d’Afrique Australe, comme économiste
senior à la Banque Mondiale, etc.

- Zoé Luçon - Chef de projet chez ANIMA, elle
est responsable de l’intelligence économique
et des études. Spécialiste des questions
d’environnement, elle dirige l’étude
“Investissement socialement responsable en
Méditerranée” et modèrera certaines
sessions de cet atelier.

- Jeanne Lapujade. Chargée de projets
chez ANIMA, elle coordonne ce séminaire et
modèrera certaines sessions. Spécialiste des
stratégies de développement économique et
des politiques publiques d’investissement en
Méditerranée, elle travaille avec Zoé Luçon
sur l’étude “Investissement socialement
responsable en Méditerranée”.

Ce séminaire s’appuiera également sur
les membres du réseau ANIMA et ses
partenaires
(CGEM, ANPME, SFI, BEI, etc.
selon leurs disponibilités) pour donner des
éléments de réponse en alternant
interventions d’experts, présentation d’outils
et partages d’expériences Nord-Sud.


Un public de cadres euromed de haut niveau

. Le séminaire rassemblera une
quarantaine de cadres de haut niveau issus
d’institutions publiques ou parapubliques
Euro-Med (agences de promotion de
l’investissement, agences régionales de
développement, clusters, confédérations
d’entreprises, chambres de commerce et
d’industrie, etc.) assumant des missions de
promotion ou de facilitation de
l’investissement et de l’entreprenariat. Il
pourra s’agir de membres de la direction,
ainsi que de responsables de la promotion,
de l’évaluation, de la facilitation et de
l’accompagnement des projets.


Le programme du séminaire

MARDI 31 MAI 2011
- Session 1 : Promouvoir un développement économique durable de la Méditerranée
- 15 h 00 - 16 h 00 - Séance inaugurale -
Eneko Landaburu, Chef de la Délégation de l’Union européenne au Maroc (à confirmer) et trois hauts représentants de ministères et institutions en charge du développement
économique

16 h 00 - 16 h 30 - Pause Café

- 16 h 30 - 17 h 15 - L’impact des investissements
sur le développement économique des pays Med.
Bénédict de Saint Laurent
, Conseiller scientifique, ANIMA

Questions

- 17 h 15 - 18 h 00 - API et IDE durables : vers une
4e génération de promotion des investissements.
Carlos A. Bronzatto
, Directeur général, WAIPA

Questions


MERCREDI 1er JUIN 2011
- Session 2 : Évaluer l’impact d’un projet

- 9 h 00 - 9 h 30 - Programme et tour de table

- 9 h 30 - 10 h 30 - Les méthodes des institutions
financières internationales
- Quatre intervenants (agences de développement,
organismes de garantie, banques)

Questions

- 10 h 30 - 11 h 00 - Pause café

- 11 h 00 - 12 h 00 - Stratégies et outils des agences de promotion des investissements - Trois intervenants (agences de promotion des
investissements)

Questions

- 12 h 00 - 13 h 00 - Stratégies et outils des organisations de promotion de l’entrepreuneuriat - Trois intervenants (agences de promotion de
l’entrepreneuriat, fédérations d’entreprises)

Questions

- 13 h 00 - 14 h 15 - Pause Déjeuner

- Session 3 : Encourager la durabilité des investissements

- 14 h 15 - 15 h 00 - Négociation avec l’investisseur : comment améliorer la qualité d’un projet ? - Trois intervenants (agences de promotion des investissements, organismes de garantie, agences de développement)

Questions

- 15 h 00 - 16 h 00 - Lobbying : quelle stratégie et quelle loi des investissements pour attirer et inciter des investissements durables ? - Trois intervenants (agences de promotion des investissements, représentants ministériels)

Questions

16 h 00 - 16 h 30 - Pause Café

- 16 h 30 - 17 h 30 - RSE et ISR : vers un référentiel euro-méditerranéen ?

- 17 h 30 - 18 h 00 - Conclusion, évaluation et suivi.

◊ ◊ ◊

Pour tout renseignement, contacter :

- Jeanne LAPUJADE
Tél. : +33 4 96 11 67 65
Courriel : jeanne.lapujade@anima.coop
- Zoé LUÇON
Tél. : +33 4 96 11 18 17
Courriel : zoe.lucon@anima.coop

◊ ◊ ◊

Sites de référence :

- Site de ANIMA Investment Network
- Site du programme Invest in Med

Invest in Med est un projet de trois ans cofinancé par la Commission européenne (2008-2011). Il est coordonné par ANIMA Investment Network, leader d’un consortium qui réunit BUSINESSMED, EUROCHAMBRES, ASCAME et leurs partenaires spéciaux l’ONUDI, GTZ et Euroméditerranée. Le projet
bénéficie à 9 pays partenaires méditerranéens de l’UE : Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Autorité Palestinienne, Syrie et Tunisie.

Articles récents recommandés