Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Rocade sud d’Alger : mise en service du tronçon Zéralda-Douéra

Algérie | 30 août 2009 | src.El Moudjahid
Alger - Le tronçon reliant Zéralda à Douéra (environ 20 km dont 12 km en axe principal) de la seconde Rocade sud d’Alger a été ouvert jeudi dernier à la circulation en présence du ministre des Travaux publics M. Amar Ghoul, du wali d’Alger M. Addou Mohamed El Kebir et des hauts cadres du département des travaux publics et des sociétés de réalisation. Il s’agit d’une partie importante de la rocade qui s’étale sur 65 km reliant Zéralda à Boudouaou (jusqu’à Berrahmoun à Boumerdès).

La délégation s’est enquise du niveau et de la qualité du tronçon qui, au-delà de son impact sur la décongestion de l’actuelle rocade (Ben Aknoun-Dar El-Beida) revêt une importance économique avérée à travers une mise en valeur de certaines régions rurales autrefois carrément méconnue par les algérois.

Le ministre a estimé, en fin de visite, que toutes les normes internationales liées à la sécurité routière, à la signalisation, respect de l’environnement et autres ont été bel et bien respectées : « nous allons créé une rocade conforme aux normes internationaux » dira t-il au terme de la visite.

Le groupement d’entreprises en charge de la réalisation du projet doit parallèlement achever les bretelles reliant la 2e rocade à la ville technologique de Sidi Abdallah, l’aéroport international d’Alger et un certain nombre d’agglomérations et infrastructures socio-économiques, a fait savoir M. Ghoul.

Le grand échangeur de Bentalha, l’échangeur de Meftah et l’échangeur reliant le projet à la RN-11 (Aïn Benian) sont cités pour être également en cours de réalisation « ces routes permettront de fluidifier le trafic et de dévier la circulation de manière à soulager l’ancienne rocade », nous dit M. Belaâlam.

Articles récents recommandés