Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Tunisie : R. Muselier plaide pour un soutien de la France, l’UE et l’UPM aux “efforts de démocratisation”

Tunisie | 22 janvier 2011 | src.Renaud Muselier - CC UPM
Marseille -

Ancien Ministre, Député des Bouches du Rhône, Président du Conseil Culturel de l’Union pour la Méditerranée, Renaud Muselier, dans un communiqué diffusé vendredi 21 janvier 2011, a estimé que « aujourd’hui, à l’heure où de nombreux pays de la Méditerranée connaissent des bouleversements sociaux et politiques, il appartient à la France, à l’Union Européenne et à l’Union pour la Méditerranée, d’apporter leurs concours pour soutenir les efforts de démocratisation et de paix ».

Photo ci-dessus : renaud Muselier . © LeJMED.fr - décembre 2010


Le communiqué de Renaud Muselier

« Tunisie : la Méditerranée nous rapproche,
l’Union pour la Méditerranée doit nous rassembler »

Le soulèvement du peuple tunisien en faveur de la liberté et de la démocratie nous touche particulièrement en raison de notre Histoire commune et des liens forts qui unissent nos peuples.

L’Union pour la Méditerranée, voulue par le Président de la République Nicolas Sarkozy, s’est construite autour d’un projet politique, non seulement pour favoriser le développement économique, social et culturel du bassin méditerranéen, mais aussi pour aider à la construction de la paix dans cet espace géographique si complexe et tant de fois sujet aux conflits et aux tensions.

Aujourd’hui, à l’heure où de nombreux pays de la Méditerranée connaissent des bouleversements sociaux et politiques, il appartient à la France, à l’Union Européenne et à l’Union pour la Méditerranée, d’apporter leurs concours pour soutenir les efforts de démocratisation et de paix.

La Méditerranée nous rapproche, l’Union pour la Méditerranée doit nous rassembler.

L’Union pour la Méditerranée, fondée sur des valeurs de libertés, de fraternité et de tolérance, peut en effet représenter, en cette période difficile, un outil précieux au service des peuples de la Méditerranée.

La culture peut apporter à cet égard une contribution significative. La culture offre en effet à toute action publique une dimension supplémentaire en faisant écho à la curiosité, à l’ouverture, à la liberté, et, par voie de conséquence, à la compréhension, à la tolérance et au respect de l’autre.

Investir dans la culture, la création, la transmission des connaissances, est sans conteste une réponse d’avenir face aux problèmes politiques et économiques actuels, afin de former les citoyens méditerranéens de demain.

Je suis convaincu que c’est dans cette perspective que nous devons continuer à nous engager en faveur des échanges, des initiatives de coopération et de projets culturels. Ils sont des moyens puissants de promotion du dialogue des cultures, du rapprochement des peuples de la Méditerranée, et par là, des valeurs de paix et de liberté.

Renaud MUSELIER
Ancien Ministre
Député des Bouches-du-Rhône
Président du Conseil Culturel de l’Union pour la Méditerranée
Délégué Spécial pour Marseille Capitale Européenne de la Culture 2013


Articles récents recommandés