Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Proparco participe au nouveau fonds d’investissement de Metier, dédié aux infrastructures durables en Afrique

17 janvier 2020
Bras armé de l’AFD dédié au secteur privé, Proparco apporte notamment son soutien aux projets d’énergies renouvelables. © Florence Priolet Proparco
Par un engagement de 10 millions USD en faveur du Sustainable Capital International Fund II de Metier, Proparco poursuivra son soutien aux projets d’énergies renouvelables, d’efficacité des ressources et d’efficacité énergétique en Afrique.

.

Metier, gestionnaire d’investissements basé en Afrique du Sud, a atteint 113 millions USD en première clôture pour son deuxième fonds d’infrastructures durables. Metier Sustainable Capital International Fund II est le quatrième fonds d’investissement de Metier, aux côtés de deux fonds d’investissement consacrés aux entreprises de taille intermédiaire, et de leur premier fonds consacré aux infrastructures.
Proparco a pris un engagement initial de 10 millions USD. Pour parvenir à cette première clôture, le fonds a également obtenu les engagements de plusieurs autres institutions européennes de financement du développement (IFD).

Renforcement du secteur privé et à l’action climatique en Afrique

Le Metier Sustainable Capital International Fund II vise un montant final de plus de 150 millions USD à investir dans les énergies renouvelables, l’efficacité des ressources et l’efficacité énergétique à travers l’Afrique, ce qui contribuera directement au renforcement du secteur privé et à l’action climatique en Afrique. Les projets qui pourraient être financés à court-terme pourraient entraîner la création de 1 700 emplois et la réduction des émissions de l’équivalent de plus de 220 000 tonnes de CO2 par an, et améliorer l’accès d’environ 390 000 personnes aux énergies vertes au Kenya et en Ouganda.
Cet investissement contribue ainsi à quatre des Objectifs de Développement Durable : n°7 - Énergie propre et d’un coût abordable, n°9 - Industrie, innovation et infrastructures, n°13 - Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques, et n°8 - Travail décent et croissance économique.

Rôle déterminant de Proparco

Proparco a joué un rôle déterminant, en veillant à ce que la stratégie du fonds et le processus de décision d’investissement du gestionnaire de fonds soit complètement alignés avec l’accord de Paris sur le climat.
Cette transaction avec Metier est la seconde du Groupe AFD. En 2016, le Groupe AFD avait investi aux côtés d’Averroes dans le second fonds de capital de croissance de Metier, via FISEA, le fonds d’investissement et de soutien aux entreprises en Afrique détenu par l’AFD et conseillé par Proparco.

◊ ◊ ◊

À propos de Proparco

Filiale de l’AFD dédiée au secteur privé, Proparco intervient depuis 40 ans pour promouvoir un développement durable en matière économique, sociale et environnementale. Proparco participe au financement et à l’accompagnement d’entreprises et d’établissements financiers en Afrique, en Asie, en Amérique latine ou encore au Moyen-Orient.
Son action se concentre sur les secteurs clés du développement : les infrastructures avec un focus sur les énergies renouvelables, l’agro-industrie, les institutions financières, la santé, l’éducation... Ses interventions visent à renforcer la contribution des acteurs privés à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), adoptés par la communauté internationale en 2015. Dans ce but, Proparco finance des sociétés dont l’activité participe à la création d’emplois et de revenus décents, à la fourniture de biens et de services essentiels, ainsi qu’à la lutte contre le changement climatique.

◊ ◊ ◊

.

>>> CLIQUEZ ICI et INSCRIVEZ-VOUS
pour recevoir gratuitement notre INFOLETTRE

◊ ◊ ◊

Articles récents recommandés