Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Nicolas Sarkis

– Président de SolarMed : « Le défi vital du Plan Solaire Méditerranéen »

Tous pays EUROMED-AFRIQUE | 7 janvier 2010 | src.SolarMed
Paris -

Expert mondialement reconnu de la géoéconomie des hydrocarbures, Directeur du Centre Arabe d’Etudes Pétrolières (APRC, Arab Petroleum Research Center). Directeur de la revue « Le Pétrole et le Gaz Arabes », Nicolas Sarkis préside aussi, depuis sa création, l’association SolarMed. Basée à Paris, l’association est l’un des protagonsites de l’ambitieux programme SolarMed, parrainé par l’UPM, et qui implique 43 pays et 38 à 46 Mds € d’investissements entre 2009 et 2020.

Président de l’expo-conférence SolarMed 2010, qui se tiendra à Pars du 15 au 17 septembre prochains, Nicolas Sarkis nous livre ici sa vision d’avenir sur la question de l’énergie solaire en Méditerranée.

Le défi vital du Plan Solaire Méditerranéen

par Nicolas Sarkis
Président de SolarMed

Le Plan Solaire Méditerranéen (PSM) marque le début d’une nouvelle ère dans l’histoire mondiale de la production et de l’utilisation de l’énergie. Il rappelle l’essor pris, il y a près d’un siècle, par le moteur à explosion et par le pétrole comme source majeure d’énergie.

Entre le pétrole et le soleil, il y a toutefois deux différences de taille. La première est que le pétrole est une richesse naturelle épuisable dont la production doit, du reste, atteindre prochainement son pic, tandis que le soleil est, fort heureusement, là pour toujours ! La deuxième différence est que les énergies fossiles polluent et abîment notre planète, tandis que l’énergie solaire est une excellente police d’assurance pour notre santé et pour celle de nos enfants et petits-enfants.

C’est précisément pour relever ce formidable défi que le PSM a été lancé en 2008 par 43 pays euro-méditerranéens, dont le quelque un milliard d’habitants a de plus en plus besoin d’une énergie propre et renouvelable. Un défi d’une importance si vitale et si évidente que personne n’a songé à s’y opposer.

Plus largement, le PSM et les autres grands volets de l’Union pour la Méditerranée ont le mérite de donner une vigoureuse impulsion à une dynamique de coopération énergétique, économique et politique, c’est-à-dire une grande chance de paix et de progrès, pour les peuples de la région.

Ceux qui ont eu le courage et la lucidité de lancer cette initiative historique, à commencer par le Président de la République Française, Nicolas Sarkozy, méritent, pour le moins, un grand et chaleureux Merci !

À notre échelle, c’est un autre défi que nous entendons relever avec la conférence - exposition SolarMed, du 15 au 17 septembre 2010, au palais des Congrès de Paris.

Après les grands jalons posés par les pouvoirs publics sur la voie de la réalisation du PSM, la nécessité s’impose en effet de donner des occasions de rencontre aux organismes publics et aux sociétés privées directement impliquées dans des projets d’énergie solaire de part et d’autre de cette Mare Nostrum.

Nous sommes, avec tous les participants de SolarMed, résolument décidés à relever ce défi et à apporter notre modeste contribution à cette passionnante aventure. C’est un premier pas qui, pour ce qui nous concerne, sera suivi de bien d’autres.

Je saisis cette occasion pour souhaiter la bienvenue à tous les participants et exprimer ma reconnaissance à tous ceux qui, à un titre ou à un autre, nous ont encouragés et ont rendu possible ce grand rendez-vous à Paris.

Nicolas Sarkis
Président de SolarMed

En savoir plus sur l’Expo - Conférence SolarMed 2010

En savoir plus sur l’association Solarmed

Retrouver toutes les personnalités « Persona Grata »


Articles récents recommandés