Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

N. Sarkozy : « La France ne renoncera pas au projet UPM, élément majeur de sa politique étrangère »

Tous pays EUROMED-AFRIQUE | 24 novembre 2010 | src.LeJMED.fr
Paris -

La journée d’échanges universitaires et entrepreneuriaux qui se sont déroulés à l’Institut du monde arabe (IMA, Paris), lundi 22 novembre 2010, à l’occasion du 40e anniversaire de la Chambre de commerce franco-arabe (CCFA, Paris) s’est achevé par une réception à l’Élysée. Une occasion pour le Président français Nicolas Sarkozy pour insister, aussi, sur son attachement à la construction de l’Union pour la Méditerranée (UPM).

Photo ci-dessus : le Président frnçais saluant les officiels franco-arabes. © Présidence de la République - P.Segrette


Le second Sommet de l’UPM devait se tenir les 20 et 21 novembre à Barcelone. Il a été reporté sine die, et pour la deuxième fois, et beaucoup d’observateurs ont pu s’étonner, jusqu’ici, du « silence assourdissant » des officiels français en charge de cette question.

Recevant lundi soir, 22 novembre 2010, les participants à la journée d’études commémorant le 40e anniversaire de la Chambre de commerce franco-arabe (CCFA, Paris) le Président français ne pouvait certes pas faire moins que d’évoquer ce sujet, et d’autant plus qu’avec la présidence française du G20, il affiche une ambition forte au plan international.

Ainsi Nicolas Sarkozy a-t-il parlé longuement de l’UPM : « Il n’y a pas de semaine sans que je m’entretienne, à Paris ou à l’étranger, avec des dirigeants du monde arabe. Je ne crois pas me tromper en disant que la France jouit d’une réelle écoute dans ces pays. Nous avons avec tous les responsables de ces régions un dialogue amical, confiant, utile. En témoigne l’engagement de la France en faveur de l’Union pour la Méditerrané. Malgré les grandes difficultés liées à la situation politique régionale. La France ne renoncera pas au projet d’Union pour la Méditerranée qui est un élément majeur de sa politique étrangère ».

Puis, évoquant plus précisément a question du Proche-Orient :

« La question du Proche-Orient est naturellement une préoccupation majeure pour nous tous. Le blocage du processus de paix (…) freine les efforts de développement de toute une région. (…) Nous ferons tous les efforts pour relancer les négociations. (…) Aussi attaché que je le suis à la sécurité d’Israël, je reste profondément convaincu que la véritable sécurité pour Israël, c’est l’existence d’un État palestinien souverain, démocratique, moderne, qui s’engage sur le droit à la sécurité imprescriptible d’Israël.

Je le dis : plus on attend, plus on accumule les souffrances, les frustrations et les difficultés ; plus on fragilise ceux qui, de part et d’autre, croient et travaillent sincèrement à une solution pacifique et négociée. La France est l’amie de tout le monde dans la région, mais la France n’en tire pas la conclusion qu’elle ne doit pas être franche et dire des choses. »

À la fin de ce discours plus long que prévu – comme souvent, le Président français ajoute des passages improvisés à son texte – Nicolas Sarkozy conclut en déclarant : « nous, nous la France, nous voulons avoir l’écoute, la confiance et l’amitié de ces mondes arabes qui apportent tant au monde, qui ont tant apporté à son histoire (…) moi aussi je m’inscris dans cette passion franco-arabe qui existe depuis si longtemps ».


© Alfred Mignot

Sur le même thème :

- Le discours intégral de Nicolas Sarkozy

- Vincent Peillon, à propos du report du Sommet de l’UPM : « Ne surtout pas baisser les bras ! »

- Élisabeth Guigou : « L’avancée de l’UPM est vitale, sinon nous disparaîtrons des radars de l’Histoire »

- Jawad Kerdoudi, Pdt IMRI : « L’UPM doit s’impliquer plus dans la résolution des problèmes politiques »

- Jerzy Buzek, Président du Parlement UE, sur le report du Sommet UPM : « Un signal politique négatif »

- Maître Angéline Fournier : « L’UPM ne doit pas se limiter à un simple « projet » économique »

- Caroline Cornu, Adjointe d’Henri Guaino, au Forum de Paris : « L’UPM ? Elle vit ! Elle avance ! »

- Henri Guaino au Forum de Paris : « L’UPM est une transgression »…

… retrouvez tous les articles de LeJMED.fr relatifs à l’UPM


Articles récents recommandés