Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Les patrons français et algériens réunis par l’IPEMED : « Il est temps de se projeter vers l’avenir »

Algérie | 6 mars 2010 | src.IPEMED
Paris - Dans le cadre des petits déjeuners mensuels de la Méditerranée, IPEMED a organisé en février un débat consacré aux relations économiques entre l’Algérie et la France. De l’échange entre ces patrons de "haut niveau", il ressort que si " les relations entre la France et l’Algérie ont souffert d’un mauvais dosage entre le politique et l’économique (…) Il est temps de se projeter vers l’avenir »…

Photo ci-dessus - Réda Hamiani, président du Forum des chefs d’entreprises (FCE) algériens. Capture d’image d’après une vidéo © IPEMED


Réda Hamiani,
le patron des patrons algériens, président du Forum
des chefs d’entreprises (FCE), participait à cette rencontre,
ainsi que Slim Othmani, président directeur
général de NCA, société leader dans l’agroalimentaire
en Algérie et Nassim Kerdjoudj, jeune PDG de Netskills,
entreprise en pointe dans le domaine des NTIC.

Côté français, on pouvait noter la présence de Xavier
Beulin, PDG de Sofiproteol, Jean-Paul Bailly, président
du Groupe La Poste, Henri Nallet, ancien ministre
français de l’Agriculture et conseiller du président
des Laboratoires Servier. François Scheer,
conseiller international d’Anne Lauvergeon et ancien
ambassadeur de France en Algérie, représentait le
groupe Areva. Bernard Guirkinger intervenait au
nom Suez Environnement et Denis Simonneau,
conseiller diplomatique de Gérard Mestrallet, pour
le groupe GDF Suez.

Malgré une actualité algérienne marquée par la crise
que traverse la Sonatrach et par les tensions récurrentes
entre opérateurs économiques français et les autorités
algériennes, les débats furent libres et dépassionnés.

Nouvelle approche

La partie algérienne a insisté sur la
nécessité d’une nouvelle approche des opérateurs français
en matière d’investissement. « Les firmes françaises
doivent tenir compte du rôle accru des acteurs privés algériens,
aux côtés des opérateurs publics traditionnels », a
déclaré Reda Hamiani.

Elles doivent aussi, selon lui,
prendre en considération la présence en Algérie d’autres
pays tels que la Chine, l’Inde et autres pays européens…
Enfin elles pourraient « adopter des positions
plus pragmatiques, inspirées du modèle anglo-saxon ».

Les
intervenants français ont, de leur côté, souligné l’importance
d’une stabilité et d’une prévisibilité en
matière de législation économique en Algérie pour
améliorer, par un cadre juridique et fiscal adapté, la
sécurisation des investissements dans le pays.

Les deux parties ont convenu que les bisbilles bilatérales
n’ont pas épargné leurs relations, sans pour autant
remettre en cause le potentiel de développement entre
les deux pays. « L’histoire des relations entre la France et
l’Algérie a souffert d’un mauvais dosage entre le politique
et l’économique », souligne Slim Othmani.

« Le politique
a trop prévalu. Il faut réduire le dosage politique pour
davantage relancer l’économique. » « Il est temps de se projeter
vers l’avenir », conclut Nassim Kerdjoudj, « en utilisant
aussi le capital du passé ».

Véronique Stéphan
Chef de cabinet IPEMED
Source : www.ipemed.coop


Autres articles relatifs à l’IPEMED sur leJmed.fr :

* Jean-Louis Guigou et Radhi Meddeb (IPEMED) :
« La sortie de crise passe par la Méditerranée ! »

* Christian de Boissieu à l’IPEMED : « Il nous faut réfléchir à une coopération monétaire avec le Sud »

* Jean-Louis Guigou, DG de l’IPEMED : « La vision stratégique de l’UPM doit être euro-méditerranéenne »

* Jean-Louis Guigou, DG de l’Ipemed : « 10 Mds € par an pour la Méditerranée... »

* Jean-Louis Guigou, DG de l’IPEMED : « Face à la guerre des monnaies, l’UPM doit répondre »
* Transfert de valeur ajoutée en UPM : montée de gamme entre les deux rives de la Méditerranée

* Une leçon de la crise grecque : Tribune Libre, par Akram Belkaïd

* Les financiers des deux rives se mobilisent

* Une « Lettre ouverte » aux chefs d’État en faveur de la la parité entre Nord et Sud


Articles récents recommandés