Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Le Port d’Alger passe au tout conteneur
le 1er octobre 2009

26 juillet 2009 | src.Source : réseau Anima
Alger, 21-07-2009 - Face à l’état d’engorgement chronique du Port d’Alger, le autorités ont annoncé qu’à compter du 1er octobre 2009, les marchandises non conteneurisées – notamment les produits alimentaires, les véhicules non conteneurisés et les cargaisons de rond à béton et de bois – ne pourront plus être déchargées au port d’Alger.


Les car-ferries seront orientés vers les ports de Djendjen , dans la wilaya (département) de Jijel située à l’Est du pays, de Mostaganem et de Ghazaouet à l’ouest du pays.

Les autres produits concernés par ce déroutement seront acheminés vers les ports d’Oran, Mostaganem, Arzew et Ghazaouet à l’ouest, Ténès et Béjaïa au centre et Djendjen, Skikda et Annaba à l’Est.

Les ports d’Algérie sont au bord de l’asphyxie. Celui d’Alger, par lequel transite plus de la moitié du commerce hors-hydrocarbure du pays, a vu le nombre de bateaux en rade atteindre les 49 la semaine dernière.

La longueur du temps passé en rade et en opérations de déchargement à quai se répercute négativement sur les finances du pays, a souligné le ministère des Transports.

Articles récents recommandés