Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Le CPA a présenté l’initiative « Carnets de santé en Afrique » au Président Emmanuel Macron

28 septembre 2019
Yvonne Mburu, membre du Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA) remettant le rapport « Carnets de santé en Afrique » au Président français Emmanuel Macron. © DR
Paris, le 19 septembre 2019. Le Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA) et Action Santé Mondiale rendent public leur rapport de recommandations sur la politique française en matière de santé mondiale, qui a été remis au Président Emmanuel Macron. Intitulé Carnets de santé en Afrique, ce rapport vise à mettre en lumière les initiatives africaines innovantes et les bonnes pratiques qui ont pour but de rendre la santé accessible à tous, et aussi doit contribuer à poser les jalons de la nouvelle alliance avec l’Afrique voulue par le Président de la République.

Une Afrique inspirante et dynamique

Le projet « Carnets de santé en Afrique », porté par le CPA et Action Santé Mondiale, présente une série d’initiatives africaines favorisant l’accès aux soins. Ses promoteurs ont parcouru 50 000 kilomètres, passé au crible six pays et 43 projets, de l’Éthiopie au Rwanda, du Sénégal à la Guinée, et du Botswana à l’Afrique du Sud.
« Carnets de santé en Afrique » dessine une Afrique inspirante, multiple et dynamique, une Afrique des solutions. Il bat en brèche des idées reçues et invite à changer le regard sur ce continent en mutation, où des femmes et des hommes œuvrent chaque jour à améliorer la santé et le bien-être de leur communauté. Un site dédié à cette initiative a été mis en ligne et est consultable à l’adresse suivante : www.carnetsdesante.cpafrique.fr

« Les ressources existent maintenant en Afrique pour que des projets y soient conçus et gérés par des experts africains, estime Yvonne Mburu, membre du CPA. L’agenda africain des solutions que nous avons découvert au travers de ces missions de terrain combine innovations technologiques – l’utilisation des drones pour délivrer des produits sanguins vitaux dans des hôpitaux enclavés, ou la mise en place d’utilisation d’outils de e-learning pour de meilleurs diagnostics –, scientifiques, sociales et financières.

Le leadership politique, l’engagement financier des États et des bailleurs de fonds, et l’engagement citoyen et communautaire sont les trois conditions du succès. Le site web que nous avons mis en ligne donne un aperçu du bouillonnement de projets existants. Nous invitons les porteurs d’initiatives désireux de faire avancer l’accès à la santé sur le continent à se manifester au travers du site Carnets de santé en Afrique. »

La santé, un facteur déterminant du développement

La santé est un droit fondamental et un bien public mondial. L’investissement dans la santé est un puissant levier pour le développement durable. En dix ans, l’amélioration de la santé a permis une augmentation de 25 % de la croissance économique des pays à revenu faible et intermédiaire.
L’espérance de vie en Afrique a enregistré une progression de dix ans entre 2000 et 2015, pour atteindre 60 ans. La concentration des efforts sur la prévention et le traitement des infections des voies respiratoires, du VIH et des maladies diarrhéiques a permis une baisse de 30% du taux de mortalité lié à ces pathologies sur le continent africain.

La France, l’un des acteurs les plus engagés
pour la santé en Afrique

La France consacre 8% de son aide publique au développement à la santé, et l’Afrique bénéficie en priorité de ses programmes de coopération multilatérale et bilatérale. Avec 5,3 milliards d’euros de dons cumulés depuis 2002, la France est le premier donateur européen et le deuxième donateur international du Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Elle est le premier bailleur d’Unitaid, avec 1,7 milliard d’euros de contribution cumulée depuis 2006. Les engagements annuels de l’Agence Française de Développement (AFD), principal opérateur de l’aide bilatérale, s’élèvent à 250 millions d’euros.

Cette politique, qui connaîtra une nouvelle impulsion à l’occasion de la présidence française du G7, est massivement soutenue par les Français, qui étaient 67% à souhaiter que la France mobilise la communauté internationale contre le sida à l’occasion du G7.

« L’appui français participe à l’émergence
d’un agenda africain des solutions »

« Par son action bilatérale et multilatérale, la France a contribué à sauver des millions de vies, déclare Bruno Rivalan, directeur adjoint d’Action Santé Mondiale. Elle a soutenu l’accès à des traitements vitaux et aux services essentiels, participé au renforcement des systèmes de santé et mis la question des droits humains au cœur des politiques de santé mondiale.

L’appui français participe à l’émergence d’un agenda africain des solutions. La conférence internationale de reconstitution des ressources du Fonds Mondial, prévue à Lyon le 10 octobre, a pour ambition de lever 14 milliards de dollars pour continuer à lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme et sauver 16 millions de vies supplémentaires. Cet objectif pourra être atteint grâce à la mobilisation de la France. »

Avec « Carnets de santé en Afrique », le Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA) et Action Santé Mondiale appellent à renforcer le pilotage et le leadership diplomatique français en santé mondiale, à stimuler les innovations africaines et à assurer un niveau d’engagement qui permette à la France de donner un nouvel élan à son partenariat avec l’Afrique.

◊ ◊ ◊

SI VOUS AVEZ UN PROJET
Les porteurs d’initiatives désireux de faire avancer l’accès à la santé pour toutes et tous peuvent faire parvenir leurs projets au CPA, via ce formulaire : www.carnetsdesante.cpafrique.fr/vos-projets/

◊ ◊ ◊

À propos du Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA) - Le Conseil présidentiel pour l’Afrique a été créé en 2017 par le Président Emmanuel Macron, dans le but d’apporter un nouvel éclairage sur la relation entre l’Afrique et la France. Il regroupe sept femmes et cinq hommes bénévoles, engagés en faveur du développement du continent. Forts de la diversité de leur parcours, les membres du CPA développent un lien permanent avec la société civile, en particulier avec les représentants de la jeunesse et des diasporas africaines. Dans les secteurs d’avenir de la relation entre l’Afrique et la France, ils formulent des propositions d’action concrètes répondant aux attentes du terrain et aux priorités de la stratégie présidentielle.
En savoir plus sur le CPA : www.cpafrique.fr

À propos d’Action Santé Mondiale - Action Santé Mondiale est une association œuvrant en France et auprès des institutions européennes pour renforcer le soutien politique et financier autour des enjeux de santé mondiale.
En savoir plus sur Action Santé Mondiale : http://www.ghadvocates.eu/

◊ ◊ ◊

Articles récents recommandés