Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

La Commission européenne fait l’éloge de la Turquie dont la croissance atteint 11,7 % au 1er trimestre 2010

Turquie | 24 juillet 2010 | src.Turquie News
Istanbul -

« La Turquie est ouvertement au delà de la ligne. Malgré la récession de 4,7 % l’année précédente, le PIB a même dépassé la forte croissance de 6 % observée dans le dernier quart de l’année 2009, pour s’établir à 11,7 % au premier trimestre 2010. La hausse effective dans la demande nationale, notamment dans la consommation individuelle et la formation de capital fixe, ont été les forces motrices de la croissance » relève le récent rapport d’évaluation du de la Commission de l’Union européenne, couvrant les pays candidats et potentiellement candidats.

Photo ci-dessus : une vue du port de Kadıköy, district d’Istanbul, situé sur la rive asiatique. © Carabul


La Commission estime que la Turquie sera le pays où la croissance économique la plus rapide sera connue en Europe avec 4,7% pour cette année et 4% l’année prochaine selon les prévisions, et relève que la forte demande intérieure et les prix d’énergie ont amélioré l’importation où une hausse de 37 % a été enregistrée pour les cinq premiers mois de l’année, tandis que l’exportation pour la même période s’est établie à 15 %.

En revanche, « La livre turque a pris 8 % de valeur par rapport à l’euro depuis janvier. La valorisation réelle de la livre turque, selon les calculs de la Commission, dépassera 10 %. Ce fait pourrait constituer une menace pour la concurrence de la Turquie dans les marchés extérieurs », indique le rapport.


À lire sur le même thème :

Le bel avenir de la Turquie : un futur géant économique…
trop méconnu en France !


Articles récents recommandés