Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

L’UE accorde un don de 135 millions d’euros au Maroc, en soutien au processus de réformes

Maroc | 11 août 2010 | src.MAP - Maghreb Arabe Presse
Rabat -

La Commission européenne a approuvé lundi 9 août 2010 une nouvelle aide financière de 135 millions d’euros, sous forme de dons, au profit du Maroc, en vue de soutenir les réformes engagées par le Royaume dans le domaine de la politique agricole et sociale.

Photo ci-dessus : Stefan Füle, le commissaire européen chargé de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage. © C UE


« Notre programme d’aide reflète le caractère privilégié du partenariat entre l’Union européenne et le Maroc dans le cadre du Statut avancé. Il démontre également la très grande importance que nous attachons aux réformes mises en place par le Royaume du Maroc pour renforcer la cohésion sociale et la lutte contre la pauvreté », a affirmé, dans un communiqué, le commissaire européen chargé de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage, Stefan Füle.

Dans le cadre de cette aide, 70 millions d’euros seront destinés au Programme d’appui à la politique sectorielle agricole, 55 millions d’euros au Programme d’appui sectoriel à la stratégie de désenclavement des populations isolées et 10 millions d’euros pour le renforcement du programme d’appui à la mise en œuvre de la stratégie d’alphabétisation.

Le programme d’appui à la politique sectorielle agricole soutiendra en priorité le deuxième pilier du Plan Maroc Vert, ciblant la petite agriculture dite « solidaire ». Il contribuera à la mise à niveau des filières animales et végétales (principalement les filières oléicole, viandes rouges et produits de terroir), en mettant l’accent sur la commercialisation et la qualité de la production, l’augmentation des revenus des producteurs et l’accroissement de l’emploi.

L’enveloppe prévue initialement par la Commission européenne pour le soutien au plan Maroc Vert a fait l’objet d’un renforcement budgétaire supplémentaire de 10 millions d’euros.

Désenclaver les populations isolées

Le Programme d’appui sectoriel à la stratégie de désenclavement des populations isolées soutiendra la mise en œuvre du Programme National des Routes Rurales (PNRR II), visant à augmenter l’accès des communes enclavées au réseau routier par des voies praticables.

Il insistera plus particulièrement sur la mise en place de plans d’entretien du réseau routier et le développement des capacités des communes concernées en matière de gestion de ce réseau.

Le programme d’appui à la mise en œuvre de la stratégie d’alphabétisation vise notamment l’amélioration de la qualité des apprentissages, la mise en place d’une certification des acquis des formations dispensées et l’organisation de perspectives d’insertion sociale et socioprofessionnelle.

La Commission européenne est le plus important donateur au Maroc, avec un Programme Indicatif National (PIN) doté d’un montant de 654 millions d’euros pour la période 2007-2010.


Articles récents recommandés