Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

L’Ile-de-France obtient un prêt de 200 M € de la BEI pour des infrastructures durables et performantes

France | 22 mars 2012 | src.leJMed.fr
Paris -

Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France, et Philippe de Fontaine Vive, vice-Président de la Banque européenne d’investissement (BEI) ont signé le 16 mars 2012 à Paris une convention de prêt de 200 M € destinés à financer les infrastructures qui permettront d’améliorer la desserte en tramway, de la proche banlieue parisienne.

Photo ci-dessus, de gauche à droite : Philippe de Fontaine Vive, vice-Président de la Banque européenne d’investissement (BEI) et Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile-de-France, lors de la cérémonie de signature du prêt. © Alfred Mignot - mars 2012


Doter les nouvelles lignes du tramway d’Ile de France d’infrastructures performantes tout en offrant aux usagers un environnement urbain et paysager de qualité : tel est l’objet du contrat de financement de
200 millions d’euros signé ce par Jean-Paul Huchon, Président de la Région Ile de France et Philippe de Fontaine Vive, Vice-Président de la Banque européenne d’investissement (BEI).

Selon le Président Jean-Paul Huchon, « ce projet, avec 196 stations pour 105 Km, permettra demain à près de 850 000 voyageurs – contre 350 000 actuellement – de prendre tous les jours le tramway sur l’ensemble du réseau. La mise en place de ces nouvelles infrastructures permettra d’améliorer sensiblement la desserte de la proche banlieue parisienne, plus particulièrement sur les lignes T5, T6, T7 et T8 ».

De ce fait, le « Grand Paris » est certainement l’agglomération européenne où l’on trouve le plus de proets de tramways en cours de réalisation, a encore estimé Jean-Paul Huchon, qui s’est aussi félicité de ce premier « partenariat direct » entre la Région IDF et la BEI, puisque le précédent financement de 300 M €, contracté auprès de la BEI en janvier 2011, le fut au nom du STIF (Syndicat des Transports d’Île-de-France, également présidé par Jean-Paul Huchon).


La BEI, premier investisseur en France
dans les transports collectifs durables

« C’est un financement clef pour le tramway d’Ile-de-France, s‘est félicité Philippe de Fontaine Vive, vice-Président de la BEI, lors de cette signature. Performance, innovation et respect de l’environnement caractérisent ce projet que la BEI est fière d’accompagner. Il permet d’offrir aux Franciliens un transport alternatif et performant, contribuant directement à l’amélioration de leur vie quotidienne. »

Le respect de l’environnement, a également rappelé le VP de la BEI, constitue l’un des grands objectifs européens d’action pour le climat. Le financement du projet francilien s’inscrit dans cette perspective, car il doit permettre, à terme, de diminuer le trafic automobile et les émissions de polluants, réduisant ainsi les impacts de l’usage des modes routiers sur le changement climatique, d’assurer un meilleur partage de la voirie en augmentant l’espace dédié aux transports en commun et de favoriser les déplacements en transports collectifs et en modes dits "doux". Il améliorera également la desserte de communes fortement peuplées autour de Paris et d’importants pôles d’emplois.

Ce financement reflète aussi l’action concrète de la BEI, premier investisseur en France dans le secteur des transports collectifs durables, avec plus d’un milliard d’euros prêtés pour la seule année 2011, et 27 lignes de tramways financées à ce jour.


Alfred Mignot

◊ ◊ ◊

A propos…

Les transports en Région Ile-de-France
Le plan de mobilisation pour les transports, lancé en 2008 par la Région Ile-de-France, évalue à près de 12 milliards d’euros les investissements nécessaires d’ici à 2025 en vue d’offrir aux Franciliens des transports collectifs plus modernes, plus efficaces et plus proches d’eux. Les projets inscrits dans ce plan ont été confirmés par le protocole d’accord signé le 26 janvier 2011 par l’Etat et la Région. Prévues par le plan, les quatre nouvelles lignes de tramway T5, T6, T7 et T8 représentent un montant total de 1,2 milliard d’euros, dont près de 750 millions d’euros de crédits déjà affectés par la Région. Leur mise en service s’étalera entre fin 2012 et fin 2014.

La Banque européenne d’investissement (BEI)
La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les États membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l’UE. La BEI met à disposition des financements à long terme destinés à appuyer des investissements de qualité afin de contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’UE. La BEI a investi près de 5 milliards d’euros en France en 2011 dans des domaines clefs tels que l’innovation et la modernisation industrielle et énergétique, les infrastructures, la rénovation urbaine, l’efficacité énergétique. Des projets avant tout porteurs d’emploi et axés sur l’action pour le climat, bénéficiant directement aux citoyens dans leur vie quotidienne et professionnelle.
En 2011, la BEI a consacré 1,7 Md € d’investissement aux collectivités locales françaises dans des secteurs clefs tels que le transport et l’aménagement urbain, l’efficacité énergétique. Ces secteurs ont représenté 35 % de l’activité de la BEI en France. Site : www.bei.org

Articles récents recommandés