Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

L’Espagne a accueilli presque 13 millions de touristes au premier quadrimestre 2010

Espagne | 22 mai 2010 | src.La Moncloa
Madrid - La fermeture de l’espace aérien durant une semaine, en avril, s’est traduite par une baisse de 13,3 % des arrivées de touristes internationaux en Espagne durant le mois, et entrainé une baisse globale de 4,3 % sur les quatre premiers mois de 2010.
Photo ci-dessus : Vue nocturne de la Plaza de la Reina, à Valencia. © leJmed.fr - mai 2010

Particulièrement affectées, les arrivées depuis l’Allemagne et le Royaume-Uni, pays les plus exposés aux vicissitudes du nuage volcanique islandais.
En revanche, les touristes en provenance des Etats-Unis, non affectés par les cendres volcaniques, ont crû de 4,8% en avril.

Au total, 3,9 millions de touristes internationaux sont arrivés en Espagne en avril, en retrait de 13,3% par rapport à avril 2009, selon les estimations de la FRONTUR (Movimientos Turísticos en Fronteras ) qui élabore les statistiques du Ministère espagnol de l’Industrie, du Tourisme et du Commerce.

Sur l’ensemble du premier quadrimestre 2010, le nombre de touristes internationaux arrivés en Espagne a baissé de 4,3 % par rapport à 2009, pour un total de 12,7 millions.

Marchés émetteurs et principales destinations

Le Royaume-Uni, premier marché émetteur à destination de l’Espagne, a enregistré la plus forte chute en avril, avec - 27,7 % et l’Irlande - 42%.
La France, second marché, a enregistré une moindre baisse, car moins dépendante de la voie aérienne mais l’Allemagne a enregistré un recul de 20 %, soit 172 000 touristes en moins qu’en avril 2009.

La Catalogne, principale destination
des touristes internationaux, est la région qui a connu la moindre récession. En revanche, l’archipel des Baléares et celui de Canaries, plus dépendantes du transport aérien, ont perdu respectivement 122 000 et 89 000 visiteurs.

L’Andalousie et la Communauté de Valencia, destinations prIsées par les Britanniques, ont pour leur part régressé de 12,3 % et 19,2 %.

Au total, les aéroports internationaux espagnols ont enregistré l’arrivée de quelque 586 000 touristes de moins qu’en avril 2009.


Source : La Moncloa, 21 mai 2010
Traduction et synthèse : leJmed.fr


Articles récents recommandés