Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Jean-Michel Severino, président d’I&P, lance à Paris le nouveau fonds Afrique Entrepreneurs 2 (IPAE 2, 80 M € euros)


12 décembre 2017
De gauche à droite, lors de la conférence de presse annonçant la création du fonds IPAE 2 : Anne-Sophie Rakoutz, responsable participations, Proparco ; Jean-Pierre Vignaud, investisseur particulier ; Jean-Michel Severino, président Investisseurs & Partenaires ; Milena Messori, représentante de la Banque européenne d’investissement (BEI). © A.M.-AfricaPresse.Paris
Destiné aux entreprises d’Afrique subsaharienne, le nouveau fonds IPAE 2 d’Investisseurs & Partenaires que préside Jean-Michel Severino, ancien « patron » de l’AFD et expert du Continent, annonce un premier closing de 50,3 millions d’euros (pour 80 M€ à terme), et visant à la fois rentabilité et impacts sociétaux, conformément à la philosophie constante des engagements d’I&P.

Fort du succès du premier fonds de la famille I&P Afrique Entrepreneurs (IPAE 1) lancé en 2012 et doté de 54 millions d’euros, Investisseurs & Partenaires (I&P) lance un nouveau fonds de 80 millions d’euros à terme, ciblant cette fois des PME africaines en expansion dont les besoins en financements sont plus élevés (de 300 000 euros à 3 millions d’euros).
« Les startups représentaient 80 % du premier véhicule IPAE 1. Avec IPAE 2, 80 % de nos financements seront orientés vers des sociétés en développement », précise Jean-Michel Severino, rappelant aussi que I&P a financé, avec IPDEV1 et 2 « des entreprises recherchant de 100 K€ à 300 K€, dans lesquelles personne ne veut investir, mais qui deviennent bancables du fait de notre intervention ».

Bénéficiant d’un premier closing de 50,3 millions d’euros au jour de la conférence de presse annonçant sa création, IPAE 2 rassemble à parts égales nouveaux investisseurs et réinvestisseurs, notamment Proparco, filiale de l’Agence française de développament (AFD) dédiée au secteur privé.
« La qualité du tour de table, relève le communiqué I&P, se manifeste également sur une répartition équilibrée entre investisseurs publics (Proparco, Société financière internationale, Banque européenne d’investissement...), corporate et privés (fonds d’impact d’Axa IM, Société Générale...), gestionnaires de patrimoine et fondations. »

Objectif d’ IPAE 2 : 30 à 40 entreprises
soutenues d’ici à cinq ans

IPAE 2 va investir en fonds propres et quasi-fonds propres en minoritaire dans 30 à 40 startups et entreprisessituées en Afrique subsaharienne et de l’Est (depuis un hub à créer à Naïrobi) et dans l’Océan Indien, et ainsi contribuer au déploiement un secteur privé durable et performant.

L’approche d’investissement reste généraliste, tout en ciblant les secteurs qui contribuent à l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) : agro-industrie, santé, BTP, énergies renouvelables, microfinance, industrie, produits et services B2B… et bien sûr avec en ligne de mire la création d’emplois, nécessité particulièrement prégnante en Afrique du fait de la très forte pression démographique, et qui reste pour I&P l’un des fondements de son engagement en faveur d’un entrepreneuriat responsable.


Plusieurs fonds pour une même philosophie d’action

« L’engagement d’I&P pour le développement africain se traduit à travers différents fonds, dont la philosophie reste la même : esprit entrepreneurial, engagement pour le développement, intégrité et exigence. La force d’I&P réside dans cette offre diversifiée de véhicules d’investissements.
En se positionnant comme solution de fonds propres pour les PME, I&P contribue pleinement à l’essor de l’écosystème entrepreneurial africain pour répondre aux défis d’une croissance inclusive et durable ainsi que celui de l’emploi en Afrique »
, explique Jean-Michel Severino, président d’Investisseurs & Partenaires.
 

80 entreprises, 15 pays, 75 M €, 5 000 emplois

 
Fondé par Patrice Hoppenot en 2002, et dirigé par Jean‐Michel Severino depuis 2011, I&P compte une trentaine de collaborateurs présents à Paris et dans sept bureaux africains (Burkina Faso, Cameroun, Ghana, Côte d’Ivoire, Madagascar, Niger et Sénégal).

Les quatre fonds d’impact d’I&P – IPDEV1, IPDEV2, IPAE1 et IPAE2 – représentent un total de 75 millions d’euros d’actifs. Ces fonds se distinguent par la taille des entreprises ciblées. Depuis sa création en 2002, I&P a investi dans près de 80 entreprises basées dans 15 pays africains, générant la création de 5 000 emplois.
Outre l’investissement financier, I&P apporte ses compétences en stratégie, en finance et en management pour accélérer la croissance de ses entreprises partenaires. 
 
 ◊ ◊ ◊

En savoir plus : www.ietp.com

◊ ◊ ◊