Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Bruno Allary et l’Ensemble Multitudes –

Ils donnent vie et sens à la Méditerranée des musiques

France | 27 mars 2011 | src.LeJMED.fr
Marseille -

Lors du Festival Babel Med de mars 2011, la Compagnie Rassegna, composante de l’Ensemble Multitudes, s’est illustrée à Marseille par la création de « Buena Sombra », à la Cité de la Musique. Une concrétisation de plus du rêve musical de Bruno Allary et de ses compagnons de l’Ensemble Multitudes : tisser et illustrer le continuum musical méditerranéen, en mettant à la fois en évidence ses points communs et en rehaussant chacune de ses couleurs spécifiques. Rencontre…

Photo ci-dessus : Bruno Allary en concert. © MCE Productions / Fred Gromier


JPEG - 59.7 ko
La Cie Rassegna dans les rues de Marseille © MCE Productions / Fred Gromier

Il y a de cela dix ans que Bruno Allary, guitariste, de formation jazz et flamenco, s’est emparé depuis Marseille de cette question de rassembler, autour des patrimoines musicaux de l’aire méditerranéenne, des musiciens et de le faire sous le signe de la convivialité, du partage et d’une réinterprétation qui rend ces musiques à la fois résolument contemporaines et définitivement vivantes, parce que rendues à leur universalité.

« L’ensemble Multitudes c’est cela : une grande pièce en théorie extensible à l’infini, et qui aujourd’hui réunit la Compagnie Rassegna, Zaman Fabriq, Anis del Mundo et leurs créations musicales respectives, avec deux lignes artistiques étroitement mêlées : le chant populaire en Méditerranée est l’essentiel de notre vocabulaire et notre grammaire ; notre manière d’organiser les choses est le croisement géographique et/ou de temporalité » nous explique Bruno Allary.

Puiser dans les chants populaires de Méditerranée et réunir autour de projets des fratries de musiciens dans un esprit durable de joie, est d’abord un langage naturel pour ce directeur artistique, un sillon naturel pour cet enfant du Mare Nostrum né avec un double héritage : provençal par son père et bercé par les chants de Méditerranée du coté de sa mère (chanteuse de flamenco, dont le père était lui-même chanteur d’airs d’opéra vivant dans un quartier cosmopolite de l’ouest algérien, à Mostaganem). À la fois rassembleur et passeur, Bruno Allary transpose sur scène cette vision du monde.

Pour une Méditerranée élargie

JPEG - 51.6 ko
La Cie Rassegna lors de la création « Buena Sombra » à la Cité de la Musique de Marseille, en mars 2011. © MCE Productions / Fred Gromier

« La Méditerranée est notre creuset, le sillon dans lequel on travaille. Aussi, nous aimons aller à la rencontre des publics méditerranéens et nous confronter à leurs réactions à notre appropriation de leurs patrimoines mais aussi les amener à dépasser la question de l’interprétation traditionnelle de ces patrimoines populaires.

Nous avions par exemple enregistré sur notre premier disque une paghjella (chant traditionnel corse) interprété par trois chanteurs dont un napolitain, un algérien et un chanteur de flamenco. Le morceau est passé en boucle sur les radios corses. Nous renvoyons une image du « c’est possible » qui n’est sûrement pas étrangère au fait que depuis lors de jeunes artistes corses se sont appropriés de manière plus personnelle l’interprétation de ces chants.

Nous sommes également pour une Méditerranée élargie y compris outre-Atlantique avec l’Amérique Latine d’un coté, l’extrême Orient de l’autre, l’Afrique dans sa dimension méditerranéenne en lien avec le cœur de l’Europe, d’où nos tournées ailleurs dans le monde. Enfin, l’ancrage local pour nous est essentiel, d’où notre ouverture d’un lieu de résidence au centre ville de Marseille, l’Eolienne, et notre volonté de privilégier la diffusion au cœur de la Provence, dans les villes et les campagnes du territoire. »

« Buena Sombra », les croisements et les singularités

La dernière création de la Compagnie Rassegna (« rassemblement » en italien), Buena Sombra dédramatise les croisements musicaux en introduisant de l’électronique et en proposant de faire revivre un répertoire de chants populaires des années 1950-1960 plus bourgeois, plus urbains que les créations précédentes de la compagnie depuis la date de sa création en 2002.

« Les chants de cabarets napolitains, le chaâbi algérois, les grands titres de l’âge d’or du cinéma musical égyptien, la chanson corse et la copla espagnole peuvent à nouveau être appréciés dans toute leur singularité. La Compagnie Rassegna agrémente l’originelle composante urbaine de ce répertoire d’un choix audacieux de sonorités électroniques. C’est ainsi que les instruments traditionnels se mêlent avec charme aux sons numériques pour mieux réveiller les souvenirs... » : telle est la ligne musicale de Buena Sombra, créée le 15 mars 2011 à la Cité de la musique de Marseille.

L’ensemble Multitudes, c’est aussi une autre forme d’assemblage méditerranéen : Zaman Fabriq (la « Fabrique du temps »), cinq musiciens avec le chant soufi de Haute-Egypte, le saz turc et la flûte kaval posent délicatement leurs mélodies sur des nappes de synthétiseurs, des sons de guitares saturés, le tout soutenu par l’énergie de la basse et du human beat-box (percussions vocales).

Et depuis 2010, un duo, Anis del Mundo, un répertoire de poésie partagé par le duo marseillais Bruno Allary - Sylvie Paz, co-fondatrice du groupe Barrio Chino, « une musique où Sylvie et moi nous mettons debout, dépassant ainsi les codes culturels des musiques qui se jouent traditionnellement dans uns posture assise ».

En somme, comme nous le confie simplement Bruno Allary : « Faire ensemble, jouer, partager, se réunir, se rencontrer, échanger, c’est simple et merveilleux. Le vivre-ensemble est tellement naturel alors j’ai envie de le montrer ici à Marseille, en Europe, en Méditerranée et ailleurs ».

Nadia Bendjilali


◊ ◊ ◊
Les prochains concerts
- 31 mai 2011 - Salle des Congrès, Espace Diamant – Ajaccio (Corse)
Cie Rassegna, Buena Sombra

- 17 juin 2011 - L’éolienne – Marseille (13)
Zaman Fabriq - Concert / Sortie d’album

- 22-25 juin 2011 - Katowice – Pologne
Zaman Fabriq - Ateliers découverte & concert

- 9 juillet 2011 - Festival de Vives-Voix – Marseille (13)
Cie Rassegna, Buena Sombra

- 14 août 2011 - Festival de guitare – Montauroux (83)
Cie Rassegna, Buena Sombra

En savoir plus :

- Site de la Cie Rassegna
- MCE Productions / L’éolienne
5, rue Méolan 13001 Marseille
Tél / Fax : 04 91 37 86 89

Articles récents recommandés