Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Hausse prévue de la téléphonie mobile au Maroc

Maroc | 2 mars 2010 | src.Magharebia.com
Casablanca - Un troisième opérateur et un triplement de l’internet 3G et du commerce électronique pourraient entraîner un grand essor de la téléphonie mobile au Maroc en 2010. « En 2010, nous nous attendons à une croissance à trois chiffres de 250 pour cent, à un chiffre d’affaires de 300 millions de dirhams pour le commerce électronique », explique Samira Gourroum, directrice des technologies et du développement chez Maroc Telecommerce, plateforme de paiement en ligne.

Photo ci-dessus : © Jurvetson


La tendance poursuit la croissance rapide enregistrée en 2009, explique-t-elle, ajoutant : « En 2009, le marché a enregistré un chiffre d’affaires de plus de 104,5 millions de dirhams pour un total de 78 500 transactions. »

La pénétration de marché de Telecom dépasse déjà les 80 % au Maroc, mais ce chiffre pourrait encore augmenter avec l’arrivée d’un nouvel opérateur mobile, Wana. Lors de son arrivée sur le marché fin février, cet opérateur devait affronter la concurrence d’acteurs déjà bien implantés, Meditel et Maroc Telecom, qui comptent déjà 25 millions d’abonnés.

L’arrivée de Wana pourrait également faciliter l’extension de l’utilisation du 3G dans le pays. L’internet mobile a dépassé l’usage du haut débit au Maroc pour la première fois en 2009, atteignant 54 pour cent du million d’abonnés à l’internet que compte le pays. Le renforcement de la concurrence entre Wana, Meditel et Maroc Telecom pourrait favoriser encore cette croissance.

Une subvention gouvernementale de 100 millions de dirhams

Une subvention gouvernementale de 100 millions de dirhams devrait elle aussi favoriser ce développement, a expliqué le directeur général du Technopark de Casablanca, Omar Balafrej.

« C’est une mesure importante qui s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme sectoriel baptisé Maroc Numeric 2009-2013, destiné à favoriser la mise en œuvre de projets innovants », a-t-il ajouté.

Ce fonds, qui subventionnera les actionnaires privés et publics, sera destiné aux nouvelles entreprises et aux sociétés arrivant sur le marché des services mobiles, des paiements électroniques, de la sécurité, de la conception du web, du graphisme par ordinateur, du multimédia et du développement de logiciels.

L’émergence d’applications iPhone à contenu marocain témoigne de l’enthousiasme pour l’internet mobile dans la région. Le widget iPhone emarrakech.info de Point Info est un un exemple.

« Le développement des applications mobiles, notamment sur l’iPhone, permet aux contenus marocains de se faire connaître au niveau international et d’atteindre de nouveaux utilisateurs et de nouveaux lecteurs », explique le directeur de Point Info, Tarik Essadi.

Rachid Jankari pour Magharebia
Casablanca – 25/02/2010

En savoir plus
Des informations actualisées en français et en anglais concernant les différents indicateurs sur le marché des technologies de l’information au Maroc peuvent être consultées sur le site web de l’Agence nationale de réglementation des télécoms, à l’adresse www.anrt.ma


Articles récents recommandés