Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

France - Tunisie : annonce d’une convention pour le développement de l’aéronautique tunisienne

Tunisie - France | 29 septembre 2009 | src.InfoTunisie
Tunis - M. Abderrahim Zouari, ministre tunisien du transport, a annoncé, lundi 28 septembre lors d’une conférence de presse tenue au siège du ministère à Tunis, que la Tunisie signera une convention avec un partenaire français d’aéronautique le 10 février 2009. Le ministre du transport a souligné que ce projet vient appuyer l’image de la Tunisie en tant que plateforme attractive des investisseurs aéronautiques.

Ce nouveau projet coïncide avec l’installation récente en Tunisie de la filiale d’Airbus, Aerolia, destinée à la production de sous-ensembles aéronautiques.

Rappelons que le projet d’Aerolia sera implanté près de la capitale tunisienne, sur un terrain de 20 hectares avec 10 ha de réserves pour l’élargir en fonction des besoins futurs de la filiale.

Sa réalisation nécessitera un investissement global d’environ 60 millions d’euros et créera à terme, en 2014, 1 500 emplois dans les hautes technologies.

Il est à rappeler que durant les années 1970, après l’indépendance, la Tunisie a connu un essor incontournable, dans le domaine technique et scientifique.

C’est dans ce contexte qu’a été inauguré à Tunis, lundi 28 septembre pour se poursuivre jusqu’au 30 septembre, le premier forum des industries aéronautiques, qui verra la participation d’un grand nombre d’experts internationaux et tunisiens de l’aviation et l’aéronautique.

Il est à noter que la Tunisie fut la première, dans le monde arabe et sur le continent africain, à effectuer un essai d’entretien et de maintenance d’un appareil « Boeing 727 », sous le contrôle de compétences tunisiennes de la la compagnie Tunisair.

Aujourd’hui, sous l’effet de la crise financière mondiale, on observe que de nombreuses entreprises des pays émergents transfèrent de nombreuses activités vers la Tunisie, consolidant ainsi la réussite de l’industrie aéronautique tunisienne.

Le parc Aerolia, fer de lance de la filière aéronautique tunisienne

Le parc d’Aerolia, du nom de la filiale aéronautique du groupe EADS, Aerolia, n°1 Français et n°2 mondial, s’étendra sur 20 hectares à El Fejaa,au Nord ouest de Tunis, avec possibilité d’extension sur 20 autres dans le futur.

L’installation du parc Aérolia a eu un effet boule de neige sur plusieurs sous-traitants et fournisseurs du constructeur européens. En effet, le parc qui est composé d’un site de 10 hectares réservé à Aérolia Tunisie (coût d’investissement de 57 millions dinars) et d’un autre partie de 10 hectares réservée aux sous-traitants ( de 57 millions de dinars également). Le parc devrait à l’horizon 2014 être générateur de 1 500 emplois.

La Tunisie a choisi de s’arrimer à cette dynamique industrielle en créant le Groupement des Industries Tunisiennes Aéronautiques et Spatiales (GITAS). Une structure d’accompagnement qui a pour objectif de favoriser les synergies entre entreprises off-shore spécialisées en aéronautique et de promouvoir par la même occasion la filière aéronautique tunisienne.

Le GITAS peut déjà s’appuyer sur des entreprises comme Figeac Aéro (usinage de pièces de petite dimension), Mecahers (mécanique aéronautique de précision), Mecanyvois (étude et réalisation de machines spéciales, constructions mécanos soudées) et de Corse Composites Aéronautiques (construction aéronautique et spatiale).

Photo © Aerolia

à lire également Tunisie

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 140

à lire également France

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 210
Articles récents recommandés