Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

#FIAD2019 / Mouna KADIRI, directrice du Club Afrique Développement de AWB : « Notre philosophie est de déployer une politique volontariste sud-sud »

23 mars 2019
Mouna Kadiri, directrice du Club Afrique Développement de Attijariwafa bank, à l’occasion du #FIAD2019, événement-phare du Club, à Casablanca les 14-15 mars 2019. © DR #FIAD2019
Avec 34 pays représentés, et plus de 2 000 opérateurs économiques participants, le succès était une fois de plus au rendez-vous du Forum International Afrique Développement (#FIAD2019) qui vient de se tenir à Casablanca, les 14 et 15 mars. Et en attendant le prochain FIAD, en 2020, les entreprises peuvent bénéficier tout au long de l’année des prestations d’accompagnement personnalisé que leur propose le Club Afrique Développement de Attijariwafa bank, cela afin de soutenir le développement entrepreneurial sud-sud, ainsi que l’explique la directrice du Club, Mouna Kadiri.

.

En direct de Casablanca, un article d’Alfred Mignot, AfricaPresse.Paris (AP.P)
@alfredmignot | @PresseAfrica

.

Ainsi que l’a indiqué Mohamed El Kettani, PDG d’Attijariwafa bank (AWB) dans son discours de clôture, quelque 5 000 rendez-vous d’affaires auront été tenus sur les deux jours du #FIAD2019, sans compter les dizaines de rencontres informelles qui ont eu lieu en marge du Foum, qui est l’événement-phare annuel du Club Afrique Développement.
Les principaux secteurs concernés par les B to B, a indiqué Mohamed El Kettani, sont l’agroalimentaire (42 %), les BTP (26 %), le négoce et distribution (18 %), et dans une moindre mesure, l’énergie (8 %) ainsi que le secteur des transports et logistique (5 %).

Invitant les participants à « communiquer leur enthousiasme observé lors de ce Forum » une fois rentrés chez eux, et à « s’engager encore davantage dans la voie de l’intégration sud-sud », le PDG de AWB leur a rappelé que « le Club Afrique Développement [créé en 2016 à l’occasion du IVe FIAD, ndlr] compte déjà plus de 3 000 membres, est à votre disposition pour prolonger le dialogue au-delà du Forum, resserrer encore davantage nos relations d’affaires, et saisir ensemble de nouvelles opportunités de croissance ».

Entre deux FIAD annuels, le Club accompagne
les entreprises tout au long de l’année

« La philosophie du FIAD et du Club Afrique Développement, relève sa directrice, Mouna Kadiri, lors de son intervention en ouverture d’une conférence plénière, est de déployer une politique volontariste de développement sud-sud. »
Les deux entités, estime-t-elle, sont « des espaces où l’on croise et réunit nos identités, où l’on noue des liens qui aboutissent à du travail concret, de la création de confiance, d’opportunités, et finalement de valeur, à partir de quoi nous nous projetons vers l’avenir ».

À l’occasion du FIAD, l’action du Club Afrique Développement, détaille-t-elle, se décline au travers de trois axes principaux : d’abord le partage de débats en conférences plénières et ateliers, portés par des experts de haut niveau et des responsables d’entreprise impliqués au quotidien, donc bons connaisseurs des problèmes concrets posés pour déployer un développement d’affaires intra-africain.

Le deuxième axe, c’est le « Marché de l’investissement », espace qui réunit plusieurs pays désireux de partager leurs banques de projets d’investissement. Ils sont représentés par des délégations économiques de haut niveau, dont leurs agences de promotion des investissements.
L’idée, explique Mouna Kadiri, est que le participant au FIAD puisse, en deux jours, “voyager” dans les huit pays – Sierra Leone, Cameroun, Côte d’Ivoire, Égypte, Éthiopie, Kenya, Mali, Rwanda, plus bien sûr le Maroc, pays hôte de l’événement – à l’honneur lors du #FIAD2019 pour accéder à leurs informations viabilisées, rencontrer leurs responsables, assister à des présentations de projets, et aussi faire des rendez-vous « business to government », soit entre entrepreneurs-investisseurs et entités étatiques, à la seule condition d’en manifester le souhait.

Mouna Kadiri, directrice du Club Afrique Développement de Attijariwafa bank, lors de son intervention au #FIAD2019, à Casablanca les 14-15 mars. © AM/AP.P

.

« Les rencontres, cœur du réacteur du FIAD »

« La troisième dimension, et c’est le cœur du réacteur du FIAD, affirme Mouna Kadiri, car cela existe en réponse à la demande des entreprises elles-mêmes, ce sont les rencontres d’affaires. Les entreprises africaines veulent se rencontrer », relève-t-elle, évoquant comme Mohamed El Kettani les quelque 5 000 rendez-vous d’affaires opérées durant les deux jours du FIAD.

Enfin, faisant écho à l’intervention de Hassan Ouriagli, PDG d’Al Mada, Mouna Kadiri a aussi relevé l’importance de l’atelier dédié à l’entrepreneuriat féminin ainsi que la conférence plénière consacrée au « positive impact », soit au rôle et à la responsabilité des grandes entreprises dans la transformation positive des sociétés (voir ici notre article sur la participation de Lionel Zinsou à ce panel) et à une meilleure inclusion des populations.

Le Club Afrique Développement propose
un large panel de prestations de haut niveau

Au-delà de l’événement-phare annuel que représente le FIAD, c’est le Club Afrique Développement qui, tout au long de l’année, répond présent pour un accompagnement personnalisé des entreprises du Contient désireuses de développer les affaires et coopérations sud-sud.

« Cette expérience galvanisante a des vertus fractales, y compris au sein de nos équipes pluridisciplinaires engagées via les filiales du groupe Attijariwafa bank dans les pays de présence [16, en Afrique, auxquels s’ajoutent les réseaux partenaires internationaux Banco Santander et Bpifrance, ndlr], en Europe, et au Maroc au travers des centres d’affaires, les agences de la Banque Privée, et auprès de la Grande Entreprise », écrit Mouna Kadiri sur le site du Club Afrique Développement.

Ouvert à tous les opérateurs du Continent, quels que soient leur pays d’origine et la nature de leur activité, mais aussi aux acteurs internationaux, le Club Afrique Développement est un espace de rencontre et de services aux entreprises : mises en relations, organisation d’événements, formations de haut niveau pour dirigeants d’entreprise, facilitateur de rapprochements, études de marchés, édition d’appels d’offres, organisation de missions B to B et multisectorielles, accompagnement personnalisé des investisseurs…
Et au-delà de l’Afrique, en se connectant à Attijari Trade Club, les adhérents ont accès à une communauté de + 20 000 opérateurs dans le monde, avec lesquels ils peuvent interagir en toute sécurité. De même, en se connectant à la plateforme Euroquity de la banque d’investissement Bpifrance, partenaire du Club, ils peuvent accéder à une communauté de + 10 000 entreprises et porteurs de projets et d’initiatives à l’échelle internationale.

Bref, l’adhésion au Club Afrique Développement propose un vaste panel de prestations de haut niveau aux entrepreneurs, et cela avec une grande facilité d’accès, via le site du Club.

◊ ◊ ◊

LIENS UTILES

Site du Club : https://www.clubafriquedeveloppement.com/fr
Adhésion au Club : https://www.clubafriquedeveloppement.com/fr/adherez-au-club
Contact  : Mme Mariam El Khalifa,
Responsable Relations publiques : m.elkhalifa[at]attijariwafa.com

◊ ◊ ◊

TOUS NOS ARTICLES SUR LEME THÈME

#FIAD2019 / Lionel ZINSOU, ancien Premier ministre du Bénin : « L’Afrique a de plus en plus de droits à faire valoir »

#FIAD2019 / Le ministre marocain Moulay Hafid EL ALAMY : « Organisons des complémentarités industrielles, [car] l’Afrique émergera ensemble ou cela ne sera pas »

#FIAD2019 / Hassan OURIAGLI, PDG AL MADA : « Nous sommes à l’avant-garde pour inventer un “capitalisme positif ” en Afrique »

#FIAD2019 / Mohamed EL KETTANI, PDG Groupe Attijariwafa bank : « Confiants et déterminés pour l’avenir, soyons ensemble les acteurs d’un vrai changement en Afrique »

#FIAD2019 / Mouna KADIRI, directrice du Club Afrique Développement de AWB : « Notre philosophie est de déployer une politique volontariste sud-sud »

#FIAD2019 / Trois jeunes entrepreneurs de Casablanca remportent les Trophées de la Fondation AL MADA

#FIAD2019 à CASABLANCA, les 14-15 mars - « Quand l’Est rencontre l’Ouest », thème du Forum international Afrique Développement de Attijariwafa bank (AWB)

◊ ◊ ◊

#FIAD2016 / Mohamed El Kettani, PDG AWB : « Le Club Afrique Développement sera l’un des porte-voix du secteur privé africain »

◊ ◊ ◊

#FIAD2015 / Mohamed El Kettani, PDG AWB : « Le temps est venu pour que l’Afrique travaille plus pour elle-même »

#FIAD2015 / Casablanca, capitale de « l’Afrique qui croit en elle-même » https://bit.ly/2TyP4ch

◊ ◊ ◊

>>> CLIQUEZ ICI et INSCRIVEZ-VOUS
pour recevoir gratuitement notre INFOLETTRE

◊ ◊ ◊

Articles récents recommandés