Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Eric Besson chez Ahmad Massadeh, SG de l’UPM, pour promouvoir l’OMJ et le projet Erasmus-Med

Tous pays EUROMED-AFRIQUE | 30 août 2010 | src.leJMED.fr
Paris -

Intervenant en présence du Premier ministre François Fillon, lors de la XVIIIe conférence des Ambassadeurs qui se tenait à Paris jeudi 26 août, Eric Besson, ministre de l’Immigration et du développement solidaire a réitéré son engagement en faveur des projets d’Office méditerranéen de la jeunesse (OMJ) et d’un Erasmus-Med, et annoncé un voyage à Barcelone cette semaine, afin de présenter le projet à Ahmad Massadeh, secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée (UPM).

Photo ci-dessus : le minsitre Eric Besson, promoteur de l’OMJ et d’Erasmus-Med. © Apesphere


L’idée de la création d’un Office méditerranéen de la Jeunesse (OMJ), lancée en décembre dernier à l’initiative d’Eric Besson, rassemble déjà 16 pays du nord et du sud de la Méditerranée – Maroc, Tunisie, Egypte, Liban, Turquie, Chypre, Grèce, Albanie, Monténégro, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Slovénie, Italie, Malte, Espagne, France – rappela le ministre.

Un premier objectif de l’OMJ est de de mettre en œuvre un projet pilote pour la mobilité des jeunes, soit un « Erasmus méditerranéen", indiqua le ministre.

« Dès la rentrée 2011-2012, précisa-t-il, nous proposerons aux meilleurs étudiants des formations co-diplômantes dispensées en partenariat par les universités des pays participants :

- des bourses méditerranéennes, un parrainage professionnalisant et l’accès à une plate-forme de stages et d’emplois, en partenariat avec les entreprises ;

- des actions de mobilisation de leurs compétences au profit du développement de leur pays d’origine ;

- des facilités en matière de visa, de séjour et d’exercice d’une première expérience professionnelle dans le pays de leur choix, qui constitueront une première étape vers la création d’un espace méditerranéen de libre circulation du savoir et des compétences. »

Ainsi, en quelques mois, le projet a beaucoup avancé, et Eric Besson a annoncé qu’il se rendrait dès cette semaine à Barcelone pour présenter l’Office méditerranéen de la Jeunesse au Secrétaire général de l’UPM, Ahmad Massadeh. « Et le 17 septembre, je réunirai les 16 opérateurs nationaux de la mobilité étudiante qui sont parties prenantes à ce projet.

Nous préparerons ensemble le processus de labellisation des mastères et des doctorats co-diplômants qui sera lancé à l’automne. Un comité d’orientation interministériel, associant les conférences d’universités et des grandes écoles, a été mis en place. Campus France, dont mon ministère est le deuxième contributeur, juste derrière celui de l’enseignement supérieur, accompagne mes équipes dans la conduite de ce projet » ajouta-t-il.

Ce projet d’un Erasmus-Med, notons-le, s’inscrit dans la stratégie de développement de la coopération UPM en matière d’enseignement et de recherche, l’une des six priorités d’action que s’est fixée de l’Union pour la Méditerranée lors de son Sommet fondateur du 12 juillet 2008 à Paris, à savoir : dépollution de la Méditerranée ; autoroutes maritimes et terrestres ; développement de l’énergie solaire ; enseignement et recherche ; protection civile ; développement des petites et moyennes entreprises.

© Alfred Mignot pour leJMED.fr


Sur le même sujet :

UPM, mode d’emploi - Le ministre français Éric Besson annonce la création de l’Office Méditerranéen de la Jeunesse (déc. 2009)

Articles récents recommandés