Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

Égypte : Le PM et le gouvernement superviseront en direct l’accompagnement de l’investissement étranger

Egypte | 26 mars 2011 | src.GAFI
Le Caire -

Pour marquer la priorité accordée à l’économie, et notamment aux Investissements directs étrangers (IDE), l’Agence gouvernementale égyptienne chargée des investissements (GAFI) se trouve désormais sous l’égide du Premier ministre Essam Sharaf, et du Conseil des ministres, apprenait-on mercredi 23 mars 2011. Cette évolution permettra de superviser l’évolution des IDE et des investissements nationaux tout en optimisant les actions visant à promouvoir et faciliter les investissements dans le pays, estiment les autorités égyptiennes.

Image ci-dessus : le logo du GAFI, en page d’accueil de son site.


Pour le Président du GAFI, Osama Saleh, cette initiative aura un impact positif presque immédiat sur les partenariats avec les investisseurs actuels et futurs : « L’économie est manifestement la priorité de ce Conseil des ministres. En supervisant directement la stratégie et les opérations du GAFI, le Premier ministre marque son engagement envers les investisseurs », a-t-il souligné, avant d’ajouter que « au cours des dernières semaines, nous avons constaté que les investisseurs étrangers continuaient d’avoir confiance en notre économie et demeuraient fidèles à notre marché.
Plus que jamais, le GAFI leur apporte son concours pour soutenir leurs activités en Égypte sur le long terme. Notre pays a également réaffirmé qu’il tiendrait tous ses engagements commerciaux et poursuivrait ses réformes économiques ».

Osama Saleh a également rappelé que, lors de sa première allocution, le Premier ministre a confirmé que « l’Égypte s’appuie sur une économie de marché qui s’inscrit dans le cadre de la justice sociale. »

L’Égypte, un pays toujours attractif

Selon les autorités égyptiennes, l’attractivité du pays est soulignée par plusieurs analyses récentes :

- l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA) – l’agence de la Banque mondiale chargée de la promotion des IDE dans les économies émergentes –, a indiqué que les investisseurs s’intéressent à l’évolution de l’environnement en Égypte. Elle estime que l’économie du pays présente de réelles perspectives et que l’ouverture aux IDE dynamisera davantage la croissance égyptienne tout en répondant à la nécessité de création d’emplois ;

- l’Égypte est la deuxème destination des investissements en Méditerranée en 2010 selon le rapport Anima-Mipo « Invest in Med », devant les pays du Maghreb et Israël, après la Turquie.

En 2010, l’Égypte a en effet attiré l’équivalent de 6,8 milliards de dollars US d’IDE dans de nombreux secteurs comme les infrastructures, les industries manufacturières, l’immobilier, les nouvelles technologies et les énergies renouvelables. Cette tendance positive devrait se confirmer en 2011.

- Citibank se déclare « optimiste quant aux perspectives en Égypte » dans son étude prospectiviste intitulée « Global Economic Prospects in 2050 » ;

- dans un article publié par la « Oil & Gas Financial Review », Tammer Qaddumi, analyste en capital-investissement à Abu Dhabi, souligne lui-aussi les perspectives porteuses de ce marché émergent parmi les plus actifs :
« Je suis persuadé que l’Égypte va générer une nouvelle dynamique économique positive. Le pays possède une population jeune, diplômée, connectée au monde et qui se sent libre d’agir.
Par ailleurs, l’Égypte dispose toujours d’atouts incomparables : un emplacement stratégique, le Nil, le canal de Suez, des sites touristiques uniques au monde. Les nouvelles entreprises ont désormais le champ libre pour développer et commercialiser des produits et services novateurs qui, au final, serviront à améliorer la vie des Égyptiens. »

Selon le GAFI, l’Égypte demeure une destination sûre qui offre des opportunités d’investissement attractives. Ce pays bénéficie des mêmes moteurs de croissance que par le passé, mais qui se trouveront désormais renforcés par une plateforme démocratique libre où le principe de légalité prévaut, conférant des garanties et une protection accrues à tous les investisseurs au sein d’une économie de marché.

À propos du GAFI
Le GAFI est l’Agence gouvernementale égyptienne chargée des investissements. Via sa structure « One-Stop Shop » qui offre aux investisseurs un point d’entrée unique pour s’implanter en Égypte, le GAFI développe des services permettant de bénéficier de toutes les opportunités du marché égyptien et de ses secteurs les plus porteurs.
Le site du GAFI (en arabe et anglais)

Articles récents recommandés