Retrouvez AfricaPresse.paris sur :
RSS

Outils

AGENDA ABIDJAN, 21-24/01/2019 - Succès annoncé du Salon SHIELD AFRICA

12 décembre 2018
Placé sous le patronage du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité de Côte d’Ivoire, SHIELD AFRICA, Salon international de la Sécurité et de la Défense, tiendra sa Ve édition à Abidjan, du 22 au 24 janvier 2019. Le 21 janvier, veille de l’ouverture, une conférence internationale, parrainée par les ministères ivoiriens de la Défense et de l’Intérieur, accueillera de nombreuses délégations officielles africaines pour traiter du thème de la sécurité des frontières.

 »>.

Depuis sa création en 2013 par un Ivoirien, le Salon SHIELD AFRICA a fait beaucoup de chemin, passant de 35 exposants en 2013 à 133 en 2017, et à plus de 150, venant de 51 pays, attendus pour cette Ve édition, du 21 au 24 janvier 2019.

Ainsi que Patrick Colas des Francs, DG de la société organisatrice COGES, l’a rappelé mardi 11 décembre lors de la conférence de presse de lancement à Paris, « l’objectif principal de ShieldAfrica est de participer au développement de l’Afrique. Or, les problématiques sécuritaires actuelles peuvent apparaître comme un frein majeur à la croissance du continent. Assurer la sécurité de l’Afrique, c’est mettre en place les éléments nécessaires à son essor ».

Une partie de l’équipe parisienne de ShieldAfrica, lors de la conférence de presse de lancement, le 11 décembre 2018 à Paris. De gauche à droite : Jeremy Vigna, Directeur commercial et marketing ; Patrick Colas des Francs, Directeur général ; Daphné Lepetit, Directrice de la communication ; Xavier-Yves Cozanet, Responsable senior Relations visiteurs & VIP ; Irina Lamour, Chargée de communication et des Relations presse. © AM/AfricaPresse.Paris (AP.P)

 »>.

Ce constat semble désormais largement partagé, puisque les industriels présents au salon – 55 % de Français et désormais 45 % venant d’autres pays, notamment Israël, participation en hausse de presque 10 % sur la précédente édition – s’efforcent de proposer des produits « adaptés » – entendez les moins chers possible pour le marché africain – afin de permettre aux autorités d’assurer la sécurité nécessaire au développement économique, rétablir ou maintenir la paix et assurer la sécurité des villes, mais aussi prévenir et lutter contre les catastrophes naturelles et industrielles.

« La sécurité étant ainsi entendue au sens large, le Salon biennal ShieldAfrica a vu s’élargir le panel de ses exposants », relève Xavier-Yves Cozanet, Senior manager de COGES, en écho à Patrick Colas des Francs, affirmant quant à lui la volonté que ShieldAfrica s’affirme comme « une plateforme de rencontres entre les responsables de la sécurité en Afrique et tous ceux qui œuvrent pour le développement du Continent, les utilisateurs publics et privés et les industriels qui proposent des solutions fiables et éprouvées ».

La photo-souvenir des personnalités officielles ayant participé à la conférence plénière d’ouverture du ShieldAfrica 2017. © DR

Une conférence internationale de haut niveau

En ouverture de ce Shield Africa 2019, la conférence internationale traitera du thème « Des frontières terrestres, maritimes et aériennes vivantes et régulées, condition du développement de l’Afrique ».

Placée sous le haut parrainage de Hamed Bakayoko, ministre d’État, ministre de la Défense, la conférence verra la participation de nombreuses délégations officielles de pays africains et d’experts de haut niveau des questions de sécurité.

◊ ◊ ◊

EN SAVOIR PLUS SUR LE SITE DE L’ÉVÉNEMENT
Cliquer sur l’image ci-dessous :

◊ ◊ ◊

Articles récents recommandés